7/10

Hellraiser 5 : Inferno

Le détective Joseph Thorne (Craig Sheffer), en enquêtant sur la mort d'une ancienne connaissance, découvre une étrange boîte...

Hellraiser 5 (2000) est, comme son nom l'indique, la quatrième suite faite au Hellraiser (1987) de Clive Barker dans lequel on retrouve de nouveaux cénobites, le célèbre Pinhead (Doug Bradley) et du gore.

Mais, ce numéro 5 est indéniablement le moins « Hellraiser » de la série. En effet, Pinhead n'est que très peu présent (contrairement aux films 3 et au 4), les scènes de morts crues et peu originales sont inexistantes, le scénario est basé autour de l'enquête du détective, le mystère et le bizarre sont des constantes captivantes (qui est « l'ingénieur » ? sommes-nous dans la réalité, un rêve, une hallucination ?), l'ambiance est souvent pesante et le suspense nous tient en haleine.
Pour toutes ces raisons qui le différencient de ses prédécesseurs, Hellraiser 5 est le meilleur de la série après le premier. Certes il décevra les fans des épisodes 3 et 4, qui souhaitent voir encore un pur Slasher-Movie très gore sans aucune originalité ni nouveauté, mais ravira les amateurs des films de David Lynch et de L'antre De La Folie de John Carpenter car cet opus pioche des petites idées dans des classiques comme The Game, Seven ou encore la série T.V Le Prisonnier
Les seuls points négatifs du film sont un acteur principal peu crédible, qui ressemble à un mélange de David Boreanaz (de la série Angel) et de Christophe Lambert (pour le regard et pour la qualité de jeu) et un rythme parfois un peu trop lent.

Dans l'ensemble, Hellraiser 5 est un ovni dans la série qui donne beaucoup plus dans le fantastique que dans l'horreur.
A noter qu'il n'est pas nécessaire d'avoir vu les films précédents pour apprécier celui-ci. Néanmoins, Hellraiser et Hellraiser II sont des classiques dans le méga gore et le flippant.

Partager cet article

A propos de l'auteur

4 commentaires

  • Anonyme

    30/04/2004 à 00h00

    Répondre

    J'ai beaucoup aimé ce volet qui joue plus volontier sur la psychologie que sur l'horreur même.
    Je suis un fan de l'ensemble des Hellraisers, celui-ci est different car il montre que Pinhead peut aussi jouer avec l'esprit des gens. Une belle reussite.
    Vivement les suivants déjà sortis aux usa et surtout le prochain en tournage qui disposera d'un budjet beaucoup plus conséquent que ses predecesseurs...

    -Alain-

  • Anonyme

    13/05/2004 à 00h01

    Répondre

    Doug Bradley, peu présent dans ce dernier opus, joue un rôle de prêtre moralisateur et montre toute la versatilité du démon adulé par tous les fans de films gore.
    Cet épisode transgresse les lois érigées par les 4 précédents par son aptitude à créer une atmosphère sournoise et par son habilité à retranscrir des meurtrissures et des flétrissures bien plus psycologiques que physiques.
    Ce nouvel aspect du personnage de Clive Barker est très intéressant, un renouveau sans précédent dans l'histoire des cénobites qui marquera la lignée des 8 épisodes.
    Le sixième épisode s'annonce plus gore, donc plus traditionnel et a fortiori très jouissif !

  • Anonyme

    26/08/2004 à 00h02

    Répondre

    Je n'ai pas vu toute la série mais j'ai trouvé que l'episode 5 - en dépit de son jeu d'acteur très mauvais et de la fin super niaise - est bien plus flippant que le tout premier opus : les meurtres (apparemment épouvantables) ne sont jamais montrés, toujours suggérés, l'imagination du spectateur faisant le reste (surtout si on a vu au préalable les sommets de sadisme atteints par le 4eme épisode).
    Finalement moins on en montre, plus le spectateur y croit (et en redemande)...

  • Jediknight

    23/07/2005 à 15h47

    Répondre

    Craig Sheiffer qui tien le rôle du détective est un habitué de l'univers de Clive Barker, en effet c'est lui qui tien le rôle du héros dans Cabal que l'Homme a réalisé... (et antérieur à l'apparition de l'interprète de "angel").

    Je dois avoué que j'ai découvert ce forum en cherchant des information sur la série que j'adore moi aussi ...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques