2.5/10

fils du vent (Les)

On ne le pensait pas, ils l'ont fait. Oui, les Yamakasi sont de retour dans un nouveau film dénommé Les fils du vent. Le premier atteignait des sommets de nullité à tous les niveaux, le second est dans la même lignée. Il fallait d'abord se démarquer de Yamakasi, faire une histoire plus prompte à apparaître dans un film et que chaque plan soit un massacre audiovisuel. Les fils du vent ne réussit que dans la première phase. On change de registre, passant d'un film de banlieue avec un peu d'action à un film de baston pur et dur (en théorie seulement). Alors on s'attend à ce que ça se castagne sec dans ce film qui n'est pas une suite de Yamakasi puisque ceux-ci n'interprètent pas leur propre rôle (encore faudrait-il qu'ils sachent jouer pour dire ce nom) cette fois-ci. Au final, on a plutôt une démonstration de tout ce qu'il ne faut pas faire cinématographiquement.

A la base, chaque Yamakasi est donc isolé, l'un vivant à Londres, l'autre à New York, etc. Et tous parlent français, c'est merveilleux ! Ils se retrouvent à Londres pour promouvoir leur sport, l'art du déplacement, pour finalement tous se retrouver à Bangkok parce que l'un d'entre eux y a ouvert un gymnase afin que les enfants puissent s'y entraîner. Mais une fois sur place, ils ont vite des problèmes entre les Triades et les Yakuzas dont font partie deux franco-chinois. Mais de toute façon, tout le monde se comprend puisque le français a l'air d'être la langue officielle des bandes mafieuses asiatiques.

Alors, qu'est-ce que donnent les Yamakasi, sept pros de l'acrobatie et autres pirouettes physiques, au pays d'Ong Bak? Et bien vraiment pas grand-chose, si ce n'est rien. L'idée de base était bonne, faire un film de baston avec les Yamakasi dans un pays étranger. Mais après, il faut avoir le talent pour le réaliser et en France, dans ce genre, on ne l'a pas. Julien Seri fait ce qu'il peut mais il peut peu, vraiment peu. Les fils du vent se plante dans tous les domaines. On a l'impression de voir à chaque instant tout ce que l'on peut faire de plus mauvais au niveau des acteurs (désolé les Yamakasis, mais à part deux ou trois, vous êtes à pleurer) ainsi que des dialogues d'une pauvreté et d'une simplicité affligeantes. Mais bon, le film pourrait encore passer si tout le reste n'était pas aussi nul. Le scénario est classique, souvent mauvais et pourrait être encore pire. Mais on retient vraiment une chose, toutes les invraisemblances qui se produisent. Le type saute du haut d'un immeuble et atterrit le plan suivant sur ses deux pieds ou autres du même style. Pour résumer, le public rigolait beaucoup, plus par dépit devant ces idioties que pour une situation cocasse puisque le sérieux est un des maîtres mots du film. Du second degré n'aurait pas fait de mal. Le rythme est également monstrueusement lent, le réalisateur n'arrivant pas enchaîner entre deux scènes de baston. Mais que vaut la castagne ? C'est quand même pour ça que l'on a fait le déplacement. Je trouve que ça alterne le passable et le médiocre. J'admire les Yamakasi pour leurs qualités physiques mais ce ne sont pas des maîtres en arts martiaux. Ils ont tout de suite tendance à sauter, grimper, s'accrocher sur tout ce qui passe. Ils filent quelques bons coups mais ça ne vaut pas les films asiatiques sur ce point. C'est dommage, bien dirigé et avec de l'imagination, je suis sûr qu'on pourrait en tirer quelque chose. Et puis certains Yamakasi ont l'air meilleurs que d'autres (Chau Belle Dinh, Willam Belle) tant dans le jeu que dans le combat. D'ailleurs, question arts martiaux, Elodie Yung se débrouille au moins aussi bien que ses partenaires masculins. Quoi qu'il en soit, ce film est aussi décevant question action, ce qui est le plus dommageable. C'est filmé souvent d'un peu trop près et de manière confuse.

Au final, on retiendra le côté humour involontaire des fils du vent. Certaines scènes sont tellement mauvaises et ridicules qu'elles en deviennent comiques. Au moins, le film aura eu le mérite de me faire rire. Mais bon, avant de faire un nouveau film avec les Yamakasi, il faudra d'abord leur apprendre à jouer, écrire des dialogues potables et engager un bon réalisateur qui saurait régler les cascades et bien amener l'action. Vraiment, la France n'est pas bonne pour nous offrir de bons films de baston. Retournons plutôt voir une nouvelle fois Ong Bak.

A découvrir

Qui perd gagne !

Partager cet article
A voir

Chucky 3

A propos de l'auteur

16 commentaires

  • Anonyme

    28/06/2004 à 00h00

    Répondre

    "Si tu ouvres, je te massacre !"

    J'étais vraiment mort de rire après cette réplique d'un des africains du film...Ce dernier d'ailleurs, dont je ne connais le nom, est vraiment le plus mauvais acteur du film (celui qui s'appelle Kenji)...Ses répliques font trop récitation de leçon. Ceci dit, il est vrai que ce film est vraiment d'une nullité rarissime...Tout à été dit dans la critique ci dessus..... J'en ai eu mal à ma bourse....

  • Anonyme

    28/06/2004 à 00h01

    Répondre

    Les fils du vent est un film attachant et bien foutu. La critique désastreuse de votre rédaction me paraît particulièrement injuste et de parti pris. La réalisation est particulièrement bien foutue, surtout pour un PREMIER film. Les acteurs sont certes médiocres mais on ne va pas les voir pour leurs performances de comédien dont tout le monde se fout, le scénario se débrouille quand même de faire vivre tous ces personnages. Bravo à ce film tolérant, généreux, dynamique, pas raciste pour une fois.

  • Anonyme

    28/06/2004 à 00h02

    Répondre

    IL est évident que ce que vous dites là est un avis plus que subjectif! Et je trouve vraiment honteux de balancer des choses pareilles sur ces personnes car rien nous dit que vous seriez au moins à leur niveau!
    DE plus votre critique est péjorative à souhait! Soit, vous n'aimez pas, mais avez-vous essayé de voir ce qu'il y avait d'interessant? Non, je ne crois pas!
    Surtout pour une fois au moins dans un film français les personnages principaux n'étaint pas des ptits jeunes premiers tout beau tout blond du seizième!

    signé:vive les yamakasi!!
    Ps:Chaû et William vous êtes trop beau!

  • Anonyme

    29/06/2004 à 00h03

    Répondre

    Vous êtes bien vache je trouve! C'est vrai que les yamakasi ne sont pas de bons acteurs mais on vient pas voir ce film pour ca!! C'était un bon moment de détente! Et puis niveau combat fallait pas s'attendre a un Bruce Lee. Vous voulez voir une vrai daube regardez Shaolin Soccer!!

  • Anonyme

    01/07/2004 à 00h04

    Répondre

    Le premier bon gros navet pour lequel je me suis demandé si je ne devais pas sortir de la salle. Affligeant à tous points de vue. Je suis tout à fait d'accord avec la critique de votre rédaction. J'aurais même été plus sévère. Les scènes où l'on voit le vieux moine balancer des conseils philosophiques à deux balles sont pathétiques. J'ai d'abord cru à une parodie du genre "les Inconnus", sauf que dans le film c'est du sérieux !!! Ce film est une caricature. Lorsque c'est intentionnel ça fait rire. Seulement à l'inverse ça chute lourdement. Je suis donc franchement déçu que les Yamakasi soient aussi mal desservis dans tous leurs films. Je les préférais nettement dans leurs apparitions au cours d'interludes ponctuant des documentaires traitant du hip-hop.

  • Alim

    01/07/2004 à 00h05

    Répondre

    Je suis entièrement d'accord avec la critique de weirdkorn, ce film est nul. Comment exprimer avec des mots la pitié qui m'a envahie lorsque j'ai regardé ce film ? C'etait tout simplement minable? J'ai le grand respect pour les Yamakasis mais il faut bien dire qu'il ne sont en rien des acteurs (si, il y a des gens qui vont au ciné pour voir jouer de bons acteurs).
    De plus, il apparait comme évident que le scénario (si on peut l'appeler ainsi) a été ecrit pour eux et fait la part belle à ce qu'ils savent faire de mieux jusqu'à l'indigestion. Ainsi, ils ne peuvent pas faire quoi que ce soit sans éprouver le besoin de grimper sur les toits et de se livrer à diverses cabrioles, c'est marrant la première fois mais au bout d'un moment ca devient réellement pathétique.

    Allez quand même le voir pour vous marrer parce sans le vouloir, ils on réalisé la comédie française la plus drôle de l'année avec une mention spéciale aux vieux maitres chinois(eh oui les yamakasis ne pouvaient aller en Extrême Orient sans se trouver de bons vieux maitres chinois).

  • Anonyme

    02/07/2004 à 00h06

    Répondre

    Ouais j'avous que ce film est vraiment naze; l'histoire en elle meme est pas mal mais c'est la facon dont se deroule l'histoire et les repliques des personnages qui tiennent pas la route. Mais en plus, ils font honte à la culture asiatique (avec le vieux sage qui apparait pour sortir ces conneries qui n'veulent rien dire!>;-//)

  • Anonyme

    19/07/2004 à 00h07

    Répondre

    Les yamakasi, si vous me lisez, par pitiez changez de métier...Vous n'avez aucun talent martial, quant au talent d'acteur...il est inéxistant également (ça pue le texte étudié par coeur, et le scénar' est bidon.Vous avez déja vu un anglais parlé comme un français de banlieue?)
    Vous savez monter au mur, et apres? C'est une honte de voir ça. En tant que pratiquant d'arts martiaux, j'ai été outré de voir un film aussi dénué d'intêret que le vôtre.
    Allez visionner ong bak, et visionnez votre film. Je pense qu'après, vous ne vous aventurerez plus jamais dans le monde du 7eme art.

  • Anonyme

    07/09/2004 à 00h08

    Répondre

    Bonjour à tous! Je vous trouve plus que péjoratifs! Je tiens justement à saluer leur entrée dans le 7éme art, il est vrai que leur talent d'acteur n'est pas comparable à leur talent d'acrobate, mais ils le savent et travaillent dur. Pour cela personne de devrait avoir le droit de le juger si durement. Quelqu'un qui bosse pour VOUS faire plaisir est quelqu'un de formidable. Je remercie les Yamakasi de pouvoir nous offrir un tel divertissement qui nous permet de nous déconnecter de nos vies. Merci à vous les Yamakasi.

  • Leelee

    16/08/2005 à 14h15

    Répondre

    Il n'est jamais trop tard pour donner son avis sur un film non?!
    Enfin, étant une récente fan des prouesses des yamakasi que je trouve très impressionnants (tellement que des fois je me demandais jusqu'à quel point ils assuraient leurs propres cascades dans le film), j'ai voulu regarder la suite de leur "carrière".
    Je les ai connu par "Yamakasi" le film bien entendu et je suis d'accord sur le fait que le scénario ne valait pas grand chose. Mais le grand plublic a pu les découvrir ainsi.
    On s'attendait donc à un peu mieux quand leur retour au cinéma fut annoncé. Enfin, je suis peut être très optimiste quand je dis qu'on s'attendait à mieux parce qu'au final... waouh!!
    J'ai maté ce film à minuit passé et je croyais qu'il n'en finirait plus!! Qu'est ce que c'était lent, ça c'est bien vrai!!
    Ok, les premières scènes, à Londres, ils ont assuré, j'ai adoré!!
    Tout à coup, qu'ils décident de partir comme ça à Bangkok et que tout le monde est d'accord... mouais mouais, c'est très moyen.
    Touche d'originalité amusante avec "le monde défile devant nos yeux" puis là, on n'y est. Généralement, l'action d'un film, le pourquoi du comment arrive assez rapidement mais là, pourquoi ils ont mit autant de temps à l'enlever cette meuf?!! A chaque fois qu'on restait sur elle, j'y ai cru mais je me disais: "Y a pas un des français dans cette scène, comment ils vont faire pour en choper un?" Puis surtout, y avait pas de raisons!!
    Enfin, après une longue attente, l'enlèvement a lieu et on a droit à de l'action... enfin si on peut appeler ça comme ça!!
    Au passage, j'ai omi la quête spirituelle de Williams, ahlala mais j'ai trouvé ça cliché et à la limite du ridicule... peut être suis je trop sévère mais ce genre de scène dans le film m'a fait fait esquisser des sourires sinon rire!!
    Les phrases philosophiques et tout n'avaient pas leur place, la balade dans la forêt de Logan qui se dirige vers la mort mais qui est rappelé par le grand père moine est des plus clichés!! On doit faire attention quand on mélange les genres cinématographiques!!
    Et puis, c'est quoi ce méchant qui fait que donner quelques ordres d'un air menaçant et qui au final, n'est même pas capable de se défendre plus que ça ni de se battre?!
    Il est vrai que certains assurent mais les dialogues sont mauvais, le scénario est mauvais, les yamakasis sont très mal servis mais en même temps quand jy réfléchis, leur style a t il sa place au cinéma? A moins qu'ils ne se mettent sérieusement aux arts martiaux, je vois pas trop quel film on pourrait encore tirer d'eux bien que je les trouve très fort et que j'adore ce qu'ils font, leur sport mais au niveau de la comédie... des cours de théatre seraient profitables aussi.
    Il est clair qu'avec du travail en plus de leur part et un scénario + un réalisateur d'enfer de l'autre, on ferait du bon!!
    J'ai revu le film une deuxième fois le lendemain et là, je m'ennuyais quasiment. Conseil: à ne pas revoir 8 h après le 1er visionnage.

    Ah oui, petite remarque au passage: Shaolin Soccer est loin d'être une daube et quand on est là pour mettre en PS: "untel et untel, vous êtes trop beau!", je ne pense pas que votre "critique" soit prise très au sérieux mademoiselle.

  • edo

    16/08/2005 à 15h02

    Répondre

    Une merde infâme ...

    Une Bessonerie de plus ...

  • rafael5470

    20/08/2005 à 19h15

    Répondre

    N'importe quoi, même pas capable de s'informer, LES FILS DU VENT n'est pas une prod Besson !!!

  • edo

    22/08/2005 à 10h33

    Répondre

    rafael5470 a dit :
    N'importe quoi, même pas capable de s'informer, LES FILS DU VENT n'est pas une prod Besson !!!



    Au temps pour moi ... Dans DVDRAMA, ils présentaient ce film comme une prod Besson il me semble, j'ai du mal lire Désolé !

    Quoi qu'il en soit c'est largement du niveau de Besson

  • Anonyme

    11/11/2008 à 18h00

    Répondre

    moi j'ai trouvé qu'il était bien a des moments c'était un peu long mais je ne suis pas du tout d''accord avec se   que vous dite

  • Anonyme

    17/02/2009 à 21h31

    Répondre

    arreter de critiquer les yamakasis car jan fait parti !!!!!!!!!!!!!!!

  • el viking

    23/04/2009 à 13h48

    Répondre

    un film mémorable, notament pour une seule réplique... dont j'en ai oublié la teneur... mais je peux vous dire que le réal est vraiment audacieux! ça jamais j'aurai osé le mettre dans un film dont la réalisation porterai mon nom! (pour les motivés, il s'agit de la scène où l'élu du groupe voit son grand père apparaitre en spectre/fantôme/esprit, vers la fin dans le hangar avec les yakuzas...)


    bref, c'est certainement l'un des navets les plus affligeants que j'ai vu... et je dis bien navet, pas nanar!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques