2/10

fils de Chucky (Le)

Le Fist de Chucky

Comme le laissait présager la fin de La Fiancée de Chucky, il était fort probable que Chucky (Brad Dourif) reviendrait, avec son fils, dans un cinquième long métrage de la franchise commencée en 1988.
Voici donc « Shit Face » ou Glen ou Glenda (c'est selon), le fils de Chucky et de Jennifer (Jennifer Tilly: 47 ans!). Avec son visage littéralement hideux, ressemblant aux affreuses poupées tristes d'un autre temps, il se décide à retrouver ses parents à Los Angeles...

Le Fils de Chucky est sans aucun doute le plus mauvais épisode de la série de films. Après deux premières réalisations qui parvenaient légèrement à effrayer, une troisième qui s'orientait plus vers la comédie et une quatrième qui était franchement drôle, la cinquième est terriblement creuse, gore et inutile.
La scène d'ouverture en dit long sur ce qui va suivre: en caméra embarquée, on suit des meurtres sanglants d'une absence de sens et d'originalité terrassante. La voix charmante de Billy Boyd (le célèbre Pippin du Seigneur Des Anneaux), qui incarne la progéniture de Chucky, ne change rien à l'affaire.
En effet, au fur et à mesure que les minutes s'écoulent, une énorme impression de vide apparaît. Le scénario étant aussi consistant qu'invisible, on suit la dizaine de morts horribles et complaisantes (personnes poignardées, brûlées vives au feu ou à l'acide...) que nous proposent Chucky, Jennifer et Glen.
C'est d'un rare ennui et l'on attend tout au long du film qu'une bonne idée pointe le bout de son nez.

Malheureusement, cela ne se produit pas. Don Mancini nous livre seulement un long métrage comportant quelques tentatives comiques infructueuses avec le personnage de Glen-Glenda qui « pisse dans son pantalon » (en anglais dans le film), un Redman aussi intéressant en acteur que le néant, une navrante « Guest » de Britney Spears et un faible clin d'oeil à Shining.
De plus, Mancini nous propose un "film dans le film", déjà vu dans Freddy 7 ou encore dans Scream 2 et 3. On notera enfin la présence de John Waters (Pecker, Cecil B. DeMented..) et d'Hannah Spearritt du groupe anglais S Club 7.

Le Fils de Chucky rassemble toutes les caractéristiques des pires films d'horreur. Sans histoire, il privilégie le gore à l'horreur et à l'épouvante, sans doute pour essayer de noyer son ratage dans des litres de sang.

Partager cet article
A voir

esquive (L')

A propos de l'auteur

14 commentaires

  • Lestat

    04/03/2005 à 16h52

    Répondre

    Don Mancini a tenté de faire un film d'auteur avec une histoire de poupée tueuse. Le résultat donne quelques plans gores inoffensifs dans un film chiant quand il n'est pas horripilant. A sauver l'intro, la conclusion et quelques rares instants de poilades.

    Chucky, c'est pas censé être un tueur teigneux ?

  • John Carpenter

    05/03/2005 à 04h10

    Répondre

    Moi j'ai adoré la trilogie.

    Par contre j'ai trouvé le 4 ème opus très décevant voir mauvais.

    Donc... j'espère juste que ce 5 ème opus sera meilleur que le 4 ème ?

    Je le regarderai quand même par curiosité et espoir !

    Bye !

  • iscarioth

    06/03/2005 à 10h03

    Répondre

    Très déçu. Ce cinquième opus vient bousiller complètement la franchise.
    J'ai toujours adoré Chucky, et, depuis octobre dernier, mois de sa sortie US, je devenai fou d'attendre ce nouvel épisode prometteur.
    Après un quatrième opus ultraréferenciel et bourré d'humour noir, on s'attendait à un nouvel épisode allant toujours dans la direction tracée par Yu. Je pense que la plupart des amateurs du genre ont eu la même deception que moi. J'ai eu l'impression de me retrouver en train de regarder le nouveau SCARY MOVIE. L'autodérision et l'humour noir connu dans l'épisode 4 n'ont rien à voir avec ce déballage bourrin, pipi-caca et de vulgarité gratuite que l'on constate en regardant ce Seed of Chucky (bien messieurs les traducteurs, "la semence" de chucky, s'eut été trop hard ?). Il ne suffit pas de faire jurer la poupée Chucky à tout va pour lui donner une épaisseur. Qu'est ce qu'on peut sauver du film ? Quelques effets gores, pas forcément bien placés, mais qui font plaisir à voir tant ils sont rares dans un cinéma français aujourd'hui.

    Avec le final qu'il nous a torché (le repentir de chucky, ses enfants "humains") j'ai bien l'impression que Don Mancini a fermé la porte à toute autre séquelle.

    RIP Chucky


    "A trues classic never goes out of style" - Ca c'était du Chucky

  • riffhifi

    17/10/2007 à 12h46

    Répondre

    Ben moi j'ai trouvé ça rigolo. La série a pris une direction clairement comique depuis La fiancée, et le résultat peut dérouter les fans des 3 premiers, mais j'ai pris mon pied devant ce cinquième opus inventif et original.


    Don Mancini a évité la répétition lassante façon Halloween / Vendredi 13, c'est plutôt louable.

  • iscarioth

    23/10/2007 à 12h14

    Répondre

    Le dernier Chucky m'a terriblement déçu, alors que je l'attendais depuis ses débuts de tournage. On est passé de la comédie horrifique à la parodie horrifique. Vraiment trop de surenchère... Ce type de "retour aux sources" ne me rassure pas pour autant. Espoir ! Peut être qu'il y aura une ou deux bonnes réalisations dans cette liste de projets...

  • Fen-X

    23/10/2007 à 13h20

    Répondre

    Evil Dead sans Bruce Campbell. Quelle horreur, pitié Sam Raimi, ne fais pas ça à tes fans.

  • Vincent.L

    23/10/2007 à 14h00

    Répondre

    Battre tous les originaux de ces films (à part Chucky et Vendredi 13) paraît totalement impossible. Fuck Hollywood quand c'est pour faire ça...

  • Anonyme

    23/10/2007 à 15h11

    Répondre

    Pour le moment les remakes ont été d'agréables de suprises.


    La colline a des yeux (pas le 2 on est d'accord) et massacre à la tronçonneuse ont été cités mais n'oublions pas l'excellent Dawn of the dead, quasi remake de Zombie.


    J'aime autant cette tendance que la précédente; pléiade de cross-over ratés tels que Freddy vs Jason ou autres Alien vs predator (courage on annonce les suites).


    Maintenant il serait bon de faire preuve d'un petit peu plus d'originalité en réalimentant par exemple la rumeur d'une suite pour freddy par Wes.


    Ah oui, pour ceux qui veulent un remake d'Evil Dead avec Bruce Campbell, regardez donc le 2  

  • Fen-X

    23/10/2007 à 15h16

    Répondre

    Heu... Alien versus Predator n'est pas un cross-over. C'est un très vieux comics que j'ai adoré.


    Et le remake de Evil Dead serait justement SANS Bruce Campbell, c'est bien là le problème... 

  • riffhifi

    23/10/2007 à 15h20

    Répondre

    Alien versus Predator, ça reste du crossover, même si le comics a précédé le film. A l'origine, ce sont deux franchises cinématographiques distinctes

  • EvilPNMI

    23/10/2007 à 18h51

    Répondre

    Gni moi qui attend toujours de trouver les moyens de réaliser "l'homme mouche à merde contre l'homme papillon de nuit"...

    <> Non
    mais Evil Dead sans Bruce quoi. Quelle idée. Faire ressortir Michael
    Myers en 2007 aussi remarque... Les slashers c'est relativement
    surfait, surtout que ça a trop tendance à se prendre au
    sérieux... 

  • Anonyme

    24/10/2007 à 00h32

    Répondre

    Ah,ces remakes ! Plusieurs sont juste des pompes à fric sans intéret !
    Tous ces films d'horreur d'antan avaient un style particulier avec des
    trucages purement imaginés et ces acteurs/actrices qui n'hésitaient pas
    à donner du relief et de la profondeur dans leurs personnages  !
    aujourd'hui, pas mal de remakes de film d'horreur  (sauf "la colline a
    des yeux") sont décevant, voire nulle . De  toute  façon les fans de
    ces films vont faire la comparaison ! Imaginez, remplacer Bruce
    Campbell par un autre acteur, c'est sûr, l'interprétation et le
    physique ne seront pas la même ! Donc pour ceux qui ne connaissent pas
    les originaux, à mon avis certains vont  aimer ce genre de films ! Vive
    les films d'horreurs d'auteurs !

  • Bzhnono

    25/10/2007 à 16h31

    Répondre

    Pour moi les remakes sont de toutes façons (à de très rares exceptions près) des pompes frics à intérêts franchement variables.

  • riffhifi

    17/03/2011 à 11h26

    Répondre

    Près de quatre ans après, je retombe sur cet article... Aucun des quatre remakes annoncés en 2007 n'a vu le jour (mais Hellraiser et Chucky sont toujours en développement). En revanche, Freddy et Vendredi 13 y sont passés ! Les voies d'Hollywood sont impénétrables.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques