5/10

fil de la vie (Le)

S'il devait n'y avoir qu'une chanson pour décrire Le fil de la vie, ce serait sûrement la génialissime Master of Puppets de Metallica. En effet, même si le film dans son ensemble est loin d'être un chef d'oeuvre ou de parler de heavy-métal, il n'en reste pas moins un coup de maître dans un domaine : ce film danois n'est composé que de marionnettes et l'on peut saluer le talent de ces hommes (ou femmes, pas de sexisme) les articulant.

Ici, aucun acteur et très peu d'images de synthèse, juste des marionnettes, des fils et des accessoires. Et tout cela prend vie sous des mains invisibles mais particulièrement habiles. Rien à redire sur ces mouvements dont la fluidité donne une forme humaine à ces pantins de bois lorsqu'on les voit de loin ou dans l'obscurité. Cela n'est pas suffisant pour habiller le film et un travail particulier a été effectué sur la photographie et le décor. Tout y est beau, dans la luminosité ou dans l'ombre, et les décors ou accessoires se fondent totalement au reste. Puisqu'il n'y a rien de choquant, cela prouve à quel point le moindre détail à été fignolé, rien n'étant évidemment à la bonne échelle.

En fait, le jeu des marionnettes ne souffre pas beaucoup dans les mouvements mais énormément dans les expressions. C'est simple, elles ne peuvent bouger que les yeux. C'est donc la même tête pour un état de chagrin intense ou pour une joie démesurée. Problématique, non ? Alors on leur met des voix pas toujours réussies pour faire croire qu'ils ont des sentiments. Cela ne marche pas vraiment non plus faute à une histoire bidon à propos d'une guerre ancestrale entre deux clans avec son lot habituel de gentils, de méchants et d'Amour. Pas de quoi s'enthousiasmer, plutôt de quoi dégoûter à la vue de sa simplicité et de sa mièvrerie ambiante.

Au final, le film ne séduit que par son originalité. Il est rare de montrer des marionnettes au rang d'acteur et les voir mis en scène d'une si belle manière amène un joli côté féerique. Dommage que le reste ne suive pas et le fil de la vie n'a qu'un goût filandreux.

A découvrir

Envy

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques