Festival de Cannes 2010 : le palmarès

Le vainqueur de cette édition, on se souvient de lui grâce à son nom impossible à mémoriser, c'est Apichatpong Weerasethakul. Membre du jury il y a deux ans, c'est avec son film Oncle Boonmee qu'il remporte la Palme d'Or de ce 63e Festival de Cannes, remise par le président du jury Tim Burton.

 


  • DR.
    Palme d'Or : Oncle Boonmmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) d'Apichatpong Weerasethakul
  • Grand Prix : Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois
  • Prix d'interprétation masculine : ex aequo Javier Bardem (Biutiful d'Alejandro González Inárritu) et Elio Germano (La Nostra Vita de Daniele Luchetti)
  • Prix d'interprétation féminine : Juliette Binoche (Copie conforme)
  • Prix du scénario : Poetry de Lee Chang-Dong
  • Prix de la mise en scène : Tournée de Mathieu Amalric
  • Prix du Jury : Un Homme qui crie de Mahamat Saleh Haroun
  • Caméra d'or (jury présidé par Gael García Bernal) : Année Bissextile de Michael Rowe (Mexique)
  • Caméra d'or du court métrage : (jury présidé par Atom Egoyan) : Chienne d'histoire de Serge Avédikian
  • Prix du jury : Micky Bader de Frida Kempf

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques