Festival de Cannes 2009 : le palmarès

C'est Michael Haneke qui repart avec la Palme d'Or pour Le ruban blanc. Gourmand, il avait déjà eu le Grand Prix du Jury en 2001 pour La pianiste (avec Isabelle Huppert, tiens donc), et avait eu le prix de la mise en scène en 2005 pour Caché. Le film de Jacques Audiard Un prophète, que beaucoup donnaient favori, a remporté le Grand Prix, ce qui n'est pas si mal. Côté Tarantino, c'est une petite déception puisque son Inglourious Basterds n'a Le ruban blanc
Le ruban blanc
généré qu'un prix d'interprétation décerné à Christoph Waltz.

Palme d'Or :

Le ruban blanc de Michael Haneke

Grand Prix :

Un prophète de Jacques Audiard

Prix exceptionnel

Alain Resnais

Prix d'interprétation masculine

Christoph Waltz dans Inglourious Basterds

Prix d'interprétation féminine

Charlotte Gainsbourg dans Antichrist

Prix de la mise en scène

Brillante Mendoza pour Kinatay

Prix du scénario

Lou Ye pour Nuit d'ivresse printanière

Prix du jury

ex aequo : Fish Tank d'Andrea Arnold et Thirst de Park Chan-Wook

 

Prix Caméra d'or

Samson et Delilah de Warwick Thornton


La sélection officielle

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • Anonyme

    24/05/2009 à 20h45

    Répondre

    C'est une honte cette palmes c'est du copinage avec Huppert, elle lui renvoie l'ascenseur c'est tout.

  • Anonyme

    25/05/2009 à 07h16

    Répondre

    C'est Mi­chael Ha­neke qui re­part avec la Palme d'Or pour Le ruban blanc. Gour­mand, il l'avait déjà eue en 2001 pour La pia­niste


     


    Ah ? C'est Nanni Moretti (ou Polanskii, c'est au choix) qui va être étonné de l'apprendre ...................


     


    Sinon personnellement j'attendrais septembre pour voir le film avant de crier au vol pour cette palme (ouais je sais c'est devenu pas fashion de voir une oeuvre avant de la juger...)

  • KaSuGayZ

    25/05/2009 à 09h36

    Répondre

    LA / LE ; 2001 / 2002 (ah ben t'es con).

  • riffhifi

    25/05/2009 à 09h40

    Répondre

    Oups héhé, je vois que ça a été corrigé alors tout va bien. Effectivement, LA Pianiste a eu le grand prix en 2001, et LE Pianiste a eu la Palme d'Or en 2002. Et La leçon de piano avait eu la Palme d'Or en 1993. A Cannes, on aime bien le piano.

  • nazonfly

    25/05/2009 à 10h12

    Répondre

    Ce qui est fou, c'est cette impression que tout le monde est reparti avec sa petite palme. 20 films en compétition, 9 films primés...


    Je suis quand même curieux de voir le Haneke!

  • hiddenplace

    25/05/2009 à 19h00

    Répondre

    Arf, quand je pense que La pianiste avait obtenu le grand prix (j'ai sûrement rien compris au film, ou alors j'ai un pb avec les rôles que joue Isabelle Huppert... (ou avec I. Huppert tout court ?))


    Par contre, Le pianiste > [img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/love.gif"%20border="0[/img]


    Et sinon je suis pas rancunière pour Haneke, je veux bien voir Le ruban blanc. (et le sujet me parle peut-être plus que La pianiste) (et puis un jour peut-être, dans un autre genre, Funny Games ? à voir...) 

  • Anonyme

    07/11/2009 à 22h09

    Répondre

    Zzz Zzz Zzz ...


    Palme d'Or ? hahahhaha ...Ha? tu es sérieux, dsl ...

  • Anonyme

    12/11/2009 à 19h16

    Répondre

     anque des ettres à et article!


    C'est un critique de télérama qui écrit ça?


     

  • nazonfly

    12/11/2009 à 22h05

    Répondre

    Soit quelqu'un a corrigé, soit je suis bigleux et je ne vois pas les fautes!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques