Festival de Cannes 2008 : Jeanne Balibar

Jeanne Balibar, ah Jeanne. Ton existence, tu permets que je te tutoie ?, ton existence disais-je ne s'ouvrait pas sous le meilleur des cieux puisque tu es née fille de philosophe et de physicienne. Tu aurais pu être une sorte de mélange étrange entre Bernard Henri Lévy et Hubert Reeves. Toi tu rêvais sans doute d'autre chose puisque c'est au Cours Florent que tu rentres avant de faire le Conservatoire National Supérieur d'Art. Enfin c'est Wikipedia qui le dit, et je me dois de lui faire entièrement confiance.
jeanne_balibar_30_250
Me regarde pas comme ça s'il te plaît !
Ah Jeanne, aujourd'hui tu as 40 ans à quelques jours près et une vie pleine derrière toi et sans doute une aussi longue vie devant. Tu as couché avec Mathieu Amalric puisque tu as eu deux enfants de lui, et ça, sans doute, de nombreuses donzelles de la France entière aurait aimé être à ta place. Mais ce n'est rien sans doute avec les dizaines de milliers d'actrices qui n'ont même pas eu la chance d'avoir le dixième de ta filmographie. Car tu as tourné avec tout ce qui était beau, chatoyant et à vrai dire un peu trop pédant. Olivier Assayas, Mathieu Amalric, Arnaud Desplechin, Christophe Honoré. Moi je ne t'ai vue que dans Clean, et je ne suis plus trop sûr quel rôle tu jouais dedans, envoûté que j'étais par Maggie Cheung. Mais il paraît qu'il faut que je voie Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle), alors je te découvrirai sûrement un peu plus. Tu es même apparue dans Les Rois Maudits pour la télévision, moi je ne la regarde pas trop. En attendant qu'on se rencontre, tu as eu trois nominations pour les César. La prochaine fois, c'est certain, sera la bonne.

Chanteuse de bar
Chanteuse de bar

 

Sans doute que ta vie familiale et le cinéma ne te suffisaient pas puisque tu continues à jouer dans des pièces de théâtre et que tu as même trouvé le temps de faire de la musique. Tu as même lancé la mode en lançant ton album en 2003, bientôt suivie par tout un tas d'actrices et jusqu'à Scarlett Johansson.

 

Le jury et les films de Cannes 2008
Sean Penn
Alfonso Cuaron
Marjane Satrapi
Sergio Castellitto
Alexandra Maria Lara

A propos de l'auteur

Intéressé par beaucoup trop de sujets, nazonfly est en charge de la partie Musique Krinein depuis quelques années. Ce qui ne l'empêche pas de visiter les territoires des livres, du cinéma, des médias et même de sciences et tech.

3 commentaires

  • Anonyme

    21/05/2008 à 23h47

    Répondre

    S'il m'est permis, je te conseille "Va savoir" de Jacques Rivette où la Balibar est resplendissante, ainsi que "le stade de Wimbledon", hommage de Mathieu Amalric à son aimée

  • nazonfly

    22/05/2008 à 06h53

    Répondre

    OK Merci!

  • Anonyme

    22/05/2009 à 19h23

    Répondre

    Sans compter le chef d'oeuvre Sagan, la superbe adaptation de la duchesse de Langeais de Balzac: Ne touchez pas la hache, Mange ta soupe qui est désopilant, J'ai horreur de l'amour qui fait le coeur s'arrêter. Mais comme glinko, je te conseille Va Savoir car des comédies si fines, si intelligentes ça n'existe presque plus.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques