A DECOUVRIR
8/10

Phoenix - United

Deck d'Arcy, Laurent Brancowitz, Thomas Mars Jr. et Christian Mazzalai sont les Phoenix, un groupe français produisant un rock électronique particulièrement déjanté et harmonieux.
Phoenix a su allier les charmes de la musique moderne à un rock classique, mais efficace. Et le résultat est là: leur album United est somptueux: débordant de sons toujours plus surprenants, nous proposant des thèmes musicaux variés accompagnés de paroles sensées, il est un recueil précieux.

L'originalité du groupe est cette capacité de profiter des atouts de n'importe quel instrument -divers instruments à vent, à cordes, et même un orgue- pour produire un son incomparable, un rock susceptible d'être, et une fois n'est pas coutume, diffusé en discothèque et dansé sans complexe.
Too Young est certainement le plus appréciable de leurs morceaux, qui semble tout droit sorti des années 80, et qui parait terriblement en avance sur son temps. Même remarque pour So Fire qui nous rappelle un peu les musiques des anciens feuilletons américains où tout va toujours très bien pour tout le monde.

If I Ever Feel Better a été leur premier grand succès commercial et figure également sur l'album. Quant à Honeymoon et Summer Days, ces deux morceaux -les plus lents de l'album- sont deux autres merveilles qui sauront vous charmer.

United est une création incomparable, inspirée de divers courants musicaux qu'il est d'ailleurs amusant d'essayer de reconnaître au fil de l'écoute. Chaque plage est différente et chaque tonalité, unique, donne au CD un style qui lui est propre et à Phoenix, une carte de visite.

Phoenix est en passe de devenir un des principaux groupes de la planète rock, malgré une faible "promotion" de leur travail et une faible diffusion sur les ondes FM et les chaînes hertziennes.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques