5.5/10

Familia

Michèle (Sylvie Moreau) et Janine (Macha Grenon), deux amies d'enfance, se retrouvent après avoir fondé des familles. Toutes deux rencontrent des problèmes dans leur vie familiale. Cohabitant dans une même maison, elles vont devoir faire fasse à leurs responsabilités, valeurs et choix...

Viol, prostitution, avortement, jeux d'argent, infidélités, la panoplie dramatique de Familia ne fait pas dans le joyeux. Le film de Louise Archambault se plaît à mettre en image des petites scènes affreuses, tordues et tristes avec des personnages perdus. Ce n'est pas tant l'addition du procédé qui chagrine que l'utilité d'un tel acharnement ténébreux. Une certaine impression de démonstration vaine apparaît ainsi tout le long du film. Le grand défaut de l'oeuvre réside dans son éparpillement d'histoires qui perdent de leur crédibilité. On a l'impression que la scénariste-réalisatrice jouit de faire souffrir ses héroïnes, qui démontrent trop souvent une stupidité irritante. On pourrait presque se croire devant un épisode de Melrose Place, sans l'humour et l'absurdité de la série.

Les questionnements et les situations rencontrées par les deux filles des héroïnes rappellent le terrifiant Thirteen. On retrouve chez ses jeunes adolescentes de 13-14 ans ce même désir d'indépendance et de vouloir grandir trop vite. Plus loin, les problèmes de mensonge dans le couple n'apportent pas plus de réflexions. Malgré tout, l'ensemble s'enchaîne bien et ne tombe jamais dans la niaiserie. De plus, il est toujours plaisant de retrouver des dialogues en québécois, avec la quantité d'expressions amusantes qui va avec.

A découvrir

J'invente rien

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques