7.5/10

Expendables 2 : c'est bon d'avoir des boules !

Ouvreuse : Bonjour.
Nicolas : Bonjour. Trois places pour Expendables 2 s'il vous plait.
O : Bien sûr, monsieur. Plein tarif, les trois places ?
N : Oui, c'est pour moi et mes couilles.
O : ... Excusez-moi... Pour vos... couilles...?
N : Oui, elles prennent de la place et elles veulent voir le film.

En un mot, définissez Expendables : Casting. En un mot, définissez Expendables 2 : casting aussi. Outre les petits copains échappés du premier volet, en occultant Mickey Rourke (absent) et Jet Li (peu présent mais tout de même suffisamment pour filer quelques baffes), Stallone signe des chèques et ramène des noms des prestige comme Schwarzenegger (cette fois-ci avec quelque chose entre les mains, et ce n'est pas sa bite), Willis (même chose que pour le premier larron), Jean Claude Van Damme (accent, tatane volante, nom à coucher dehors, phrases à mi-chemin entre la psychologie et le foutage de gueule, tout est dans le package), Hemsworth - en sachant que pour ce dernier, on se fait clairement voler puisqu'il s'agit du petit frère freluquet de Chris, et Chuck Norris himself. On y a joute une anecdotique nana pour le quota féminin (quasiment nul) du film, et nous voilà prêt à revivre un pan d'histoire du film d'action en compagnie de dinosaures de la discipline - oui, de vrais monstres de légende.


DR.

Pour être honnête, je me suis préparé. J'ai revu le premier, ai passé une après-midi en bonne compagnie pour réviser des classiques quasiment canonisés comme Commando, Rambo II et Dark Angel, et j'ai renommé mes deux testicules : John pour la gauche, en référence à John Matrix / Rambo / McClane ; et Chuck pour la seconde, car c'est de loin la plus virile et la plus poilue. J'étais monté fin, indubitablement, et il le fallait. Sans un minimum de préparation mentale et physique, on s'expose au claquage de la bienséance (un petit muscle du cerveau, finement planqué), car des films de cette trempe, ça fait vingt ans qu'on en voit plus. A l'époque, on se fichait totalement de la cohérence, de la pertinence, du nombre de morts, et du second degré. Quand Schwarzzy se ramenait un arbre sur l'épaule pour ensuite caresser des biches avec sa fille, le tout en short / rangers, c'était de l'art, pas du culot.
Aujourd'hui, les temps ont changé, mais par bonheur, des mecs sont encore en vie pour témoigner : Stallone et sa clique. Oh bien sûr, ils ont désormais plus de moyens et plus d'ambition, mais le cahier des charges reste le même : se foutre au cul le scénario et faire péter des trucs - si possible des êtres humains dans de belles gerbes rouges - en hurlant des répliques de gros bourrins. Mon cœur, pourtant bien accroché, m'a arraché un sanglot dès les dix premières minutes, alors que les Expendables bousillaient un camp militaire à coups de tanks, béliers, grosses sulfateuses, couteaux, bites, et répliques d'hommes virils et bien montés. Terry Crews lâche d'ailleurs la première référence de qualité, adressée à Schwarzy : "If I don't get this back, I'll terminate your ass. " A ce niveau bien précis, c'est de la poésie, pour initiés certes, mais de la poésie.


DR.

Et cette délicate articulation de bons mots et de référence, Expendables 2 va la réitérer à de nombreuses reprises, jusqu'à doter le film d'un très inattendu second degré - qui manquait probablement au premier opus. Chuck Norris apparait sur une musique d'Ennio Morricone et balance un "Chuck Norris Fact" ? Référence. Schwarzy sort la tête pour gueuler "I'm Back" ? Référence. JCVD se tape - encore - un nom francophone, Vilain ? Référence (on l'espère).  Ce ne sont que quelques exemples, certes, mais qui témoignent d'une volonté propre de s'amuser et de rappeler au bon souvenir de notre (gros) paquet toute la joie procurée par les films de mecs bien charpentés et bien montés. Si après ça, vous n'avez pas envie de vous retaper toute la filmographie du casting, je veux bien être amputé de John.
En ce sens, la scène finale résonne comme un rêve d'adolescent où l'on espérait voir tous ces belles paires de couilles réunies au même endroit pour comparer leur virilité. Cette scène, si elle n'est au fond qu'une tranche d'action violente et massive, est à en chialer de bonheur. D'ailleurs, j'ai chialé. Tant pis pour ma virilité. De toute façon, tous les mecs de la salle chialaient. Les filles, les jeunes, ils ne peuvent pas comprendre, il faut avoir connu les années 80 - 90 pour entrevoir toute la portée existentielle dispensée par le film. Alors oui, l'homme dépourvu de virilité notera que le script pourrait servir de papier toilette, que rien n'est cohérent, et que le film serait probablement divertissant pour une bande de singes psychopathes. Ces mêmes singes attardés qui auraient éventuellement apprécié le premier volet, qui n'est finalement pas si éloigné du second. Mais si vous avez par le passé éprouvé une once de plaisir devant l'un de ces mastodontes du cinéma burné, vous aurez probablement le recul nécessaire pour entrevoir ce qu'est Expendables.  C'est à dire, à la fois un gros défouloir et un hommage à une portion non négligeable du cinéma du siècle dernier.


DR.

John et Chuck reposaient désormais contre mes cuisses, calmes, repues. Pour ma part, mes pensées hésitaient entre la déception et la sérénité. Déception, car Expendables 2 était encore bien loin du fantasme qui hantait mes nuits ; et sérénité, car il m'avait apporté sur un plateau à la pilosité abondante toute la virilité que j'en attendais. Y aurait-il un troisième volet ? Qui serait de la partie cette fois-ci ? Je n'osais encore y penser. Car aujourd'hui, John et Chuck avait eu leur quota de testostérone et pouvaient, tels des ours polaires, hiberner quelques temps sur leurs réserves. Mais il ne suffirait d'un rien pour réveiller leur appétit...


DR.

A propos de l'auteur

51 commentaires

  • Nicolas

    27/04/2012 à 10h46

    Répondre

    Ils m'ont vendu du rêve. http://cinema.krinein.com/-21427/expend ... 18827.html

  • cubik

    27/04/2012 à 11h02

    Répondre

    Ca fait rêver.
    Mais j'ai peur de rien comprendre à l'histoire, vu que j'ai pas vu le 1 >)
    Faudrait ptet en fait

  • Nicolas

    27/04/2012 à 11h03

    Répondre

    Il faut. C'est assez moyen globalement, mais le film gagne toute notre sympathie parce qu'il est volontairement bourrin, régressif, et qu'il réunit plein de types connus.

  • cubik

    27/04/2012 à 11h10

    Répondre

    je crois que je vais faire ca ouais
    rien que pour me préparer pour le 2

  • hiddenplace

    27/04/2012 à 12h41

    Répondre

    Tiens, y a le Gale de Hunger Games qui joue dans Expendables 2 (mais je ne suis pas spécialement fan, donc non, ça ne suffira pas à me convaincre d'aller le voir quand même^^ Déjà que j'ai pas vu le 1)
    A noter que cet acteur est le frère de celui qui joue dans Thor (en regardant bien, et sans la perruque blonde, y a qqch )

  • Nicolas

    27/04/2012 à 12h43

    Répondre

    J'avais pas fait le rapprochement, c'est Gale !

  • froo

    27/04/2012 à 12h55

    Répondre

    Il fait un peu tache avec le reste du casting quand même. ^^

  • hiddenplace

    27/04/2012 à 13h00

    Répondre

    C''est pas faux.

  • Nicolas

    27/04/2012 à 13h02

    Répondre

    Je vais peut-être en froisser une ou deux, mais c'est surtout la fille qui fait "intrus" dans toutes ces affiches

  • naweug

    27/04/2012 à 13h23

    Répondre

    Ca me parle pas, j'ai pas de testostérone !

  • Noctenbule

    27/04/2012 à 15h29

    Répondre

    Mon manque de testostérone a du joué sur le fait que le premier m'a paru très ennuyant et sans beaucoup d'intérêt. Des explosions et un scènario digne des plus mauvais films d'action américain des années 80.
    J'avoue que j'irais le voir quand même, c'est l'avantage du pass en illimité. On va voir ce que la raison réprouve

  • Nicolas

    27/04/2012 à 15h38

    Répondre

    Mais y a tout dans ce film ! Des considérations politiques, des réflexions sur la différence et le regard d'autrui (avec la taille de Jet Li et les oreilles de Couture), du romantisme (avec Statham), de la virilité (avec Schwarzy et Willis), de l'espionnage, y a vraiment tout !

    Et puis, Y a Jet Li et Dolph Lundgren qui se tapent dessus. j'en ai pleuré

  • cubik

    27/04/2012 à 15h55

    Répondre

    ouais enfin, dans le premier, ca manque quand même de Van Damme >

  • Nicolas

    27/04/2012 à 16h11

    Répondre

    Oui, j'avoue...

    Mais bon, ils le mettent dans le 2, ils donnent un gros fusil à Schwarzy, ils rajoutent Norris, je leur pardonne tout.

  • Guillaume

    27/04/2012 à 16h22

    Répondre

    Je plussoie. Le premier était bien naze

  • sven

    27/04/2012 à 18h59

    Répondre

    Pas du tout!

  • gyzmo

    27/04/2012 à 20h05

    Répondre

    Je me souviens encore du premier !

    Mk2 bibliothèque, salle A, en numérique et son HD !
    Il était tôt le matin. Trop, peut-être. J'étais TOUT SEUL devant l'écran gigantesque.
    Du badaboum, du muscle, de la sueur, des explosions, des répliques à la con, des pointures réunies dans un seul film !

    Et bien, j'en ai mouillé mon pantalon.
    Alors oui : pour Expendables II, je serai là, baby !

  • el viking

    27/04/2012 à 20h20

    Répondre

    Evidemment, j'en serais aussi... J'ai déjà surligné la date sur le calendrier!

  • Noctenbule

    28/04/2012 à 20h26

    Répondre

    gyzmo a dit :
    Je me souviens encore du premier !

    Mk2 bibliothèque, salle A, en numérique et son HD !
    Il était tôt le matin. Trop, peut-être. J'étais TOUT SEUL devant l'écran gigantesque.
    Du badaboum, du muscle, de la sueur, des explosions, des répliques à la con, des pointures réunies dans un seul film !

    Et bien, j'en ai mouillé mon pantalon.
    Alors oui : pour Expendables II, je serai là, baby !


    et la marmotte....

  • Guillaume

    03/05/2012 à 11h03

    Répondre

    Les trailers de trailers, c'est efficace http://cinema.krinein.com/-21427/expend ... 18856.html

  • Nicolas

    03/05/2012 à 11h04

    Répondre

    C'est absolument parfait.

  • Noctenbule

    03/05/2012 à 13h43

    Répondre

    Je n'ai rien compris je ne suis pas bilingue?
    Le monsieur il a un problème aux testicules? J'ai l'impression qu'ils se les remontaient plusieurs fois pendant qu'il parlait. Cela parlait de cela?

  • Nicolas

    03/05/2012 à 13h49

    Répondre

    Il dit pas grand chose d'intéressant. A part que le trailer sera dispo jeudi. Aujourd'hui quoi.

    Et connaissant le bonhomme, il fait son gros macho pour amuser la galerie. C'est un rigolo, Terry.

  • Noctenbule

    03/05/2012 à 15h55

    Répondre

    Nicolas a dit :
    Il dit pas grand chose d'intéressant. A part que le trailer sera dispo jeudi. Aujourd'hui quoi.

    Et connaissant le bonhomme, il fait son gros macho pour amuser la galerie. C'est un rigolo, Terry.


    Je ne sais pas qui est Terry non plus

    Merci quand même

  • Nicolas

    04/05/2012 à 10h51

    Répondre

    Bruce et Arnold côte à côte dans une SMART, bordel !http://cinema.krinein.com/-21427/expend ... 18861.html

  • Noctenbule

    04/05/2012 à 11h04

    Répondre

    Nicolas a dit :
    Bruce et Arnold côte à côte dans une SMART, bordel !
    http://cinema.krinein.com/-21427/expend ... 18861.html


    Et oui, et quel pub pour cette petite voiture. C'est plus pratique que le hummer à l'image.

    On en prend pleins les yeux, pleins d'explosions.... Je ne m'attendais à rien d'autres, même pas à un semblant d'histoire. D'ailleurs, quelqu'un connaît l'histoire? Etant unilingue, je n'ai pas compris les quelques phrases prononcés.
    Espérons aussi que pour le deux, il ne garde pas l'horrible doublage de Jet Li en français.

  • gyzmo

    04/05/2012 à 11h06

    Répondre

    L'histoire, en trois mots : Boum Boum Badaboum !



    J'ai hâte !

  • Ryo

    04/05/2012 à 11h48

    Répondre

    Etonnant de voir une telle tripotée d'acteurs réunis dans un seul film et que ça donne si peu envie d'aller le voir...(

  • el viking

    04/05/2012 à 12h18

    Répondre

    Ryo a dit :
    Etonnant de voir une telle tripotée d'acteurs réunis dans un seul film et que ça donne si peu envie d'aller le voir...(

    Marrant, moi j'aurais dit l'inverse...

  • Noctenbule

    04/05/2012 à 12h27

    Répondre

    gyzmo a dit :
    L'histoire, en trois mots : Boum Boum Badaboum !


    Bien résumé.

  • el viking

    04/05/2012 à 12h29

    Répondre

    Je ne trouve pas, car cela ne met en avant que les explosions, les armes etc.

    Il y a donc toute la partie baston/corps-à-corps qui est délaissée!

  • sven

    04/05/2012 à 12h35

    Répondre

    @ Ryo: MER IL ET FOU!

    Sinon, je suis excité comme une foufoute!

  • naweug

    04/05/2012 à 13h52

    Répondre

    Mouhahahahahaha !!

  • Maverick

    04/05/2012 à 16h11

    Répondre

    Ca claque du slip

  • Nicolas

    07/08/2012 à 10h46

    Répondre

    http://www.lyricis.fr/wp-content/upload ... 3%A8ne.jpg

    Ce que c'est beau

  • el viking

    07/08/2012 à 14h31

    Répondre

    Clair!

    Dommage que Christophe Lambert n'apparaisse pas tout de même...

  • Nicolas

    07/08/2012 à 14h41

    Répondre

    Peut-être dans le trois ?

    Faudrait aussi que toutes les rumeurs se concrétisent : Donnie Yen, Jackie Chan, Antonio Banderas, Steven Seagal, etc.

  • gyzmo

    07/08/2012 à 14h59

    Répondre

    Christophe Lambert a pas la carrure. Il ferait petit bras à côté de tous les mastocs de ce second opus.
    Vu la BA, ça va être MAGNIFIQUE !

  • hiddenplace

    07/08/2012 à 15h03

    Répondre

    Moi aussi j'ai vu la bande annonce au ciné, et euh... voilà, quoi

  • Nicolas

    07/08/2012 à 15h29

    Répondre

    Tu peux pas dire ça ! Il y a Schwarzy et Willis avec des MITRAILLETTES dans une SMART !

  • Luz

    07/08/2012 à 18h16

    Répondre

    Schwarzy + Willis + des mitraillettes? Ils doivent avoir une énorme smart alors !

  • el viking

    07/08/2012 à 19h04

    Répondre

    Et pas qu'une smart, d'ailleurs...

  • cubik

    25/08/2012 à 15h38

    Répondre

    ca, c'est de la chronique qui donne enviehttp://cinema.krinein.com/-21427/expend ... 19465.html

  • naweug

    25/08/2012 à 15h49

    Répondre

    Ou pas, surtout quand t'as vu le 1er.

  • cubik

    25/08/2012 à 17h09

    Répondre

    j'ai vu le premier, uniquement en prévision du 2
    et bon, contrairement aux films des années 80 qui avaient au moins un début, un milieu et une fin (même si l'histoire avait du prendre 2 min à être écrite), c'était un peu fouilli
    j'espère que le 2 est mieux sur ce point

  • hiddenplace

    25/08/2012 à 17h19

    Répondre

    Ah bon y a une histoire, c'est pas juste un défilé de guests ?

    edit : ah je n'avais pas lu la critique de Nicolas, et je vois que si.

  • Lanfeust_deTroy1

    27/08/2012 à 10h49

    Répondre

    hiddenplace a dit :
    Ah bon y a une histoire, c'est pas juste un défilé de guests ?

    Ben si, c'est juste ça.
    Sauf qu'en plus, ils se foutent sur la gu*le. Et donc c'est cool !

  • Canette Ultra

    27/08/2012 à 11h24

    Répondre

    Je l'ai vu et c'est génial ! C'est exactement ça qu'on veut dans ce genre de film !
    des explosions, un bon paquet de testostérone (même quand ils prennent un café, ils ont l'air à bloc)

  • cubik

    08/09/2012 à 16h32

    Répondre

    Vu cet aprem et c'est tout ce que j'attendais du 1
    plein de guests, plein de references, une histoire en ligne droite, de la grosse action avec des gros flingues et des gros explosions
    ils nous ont même épargnés l'histoire d'amour inhérente à ce genre de film et c'est pas plus mal
    beaucoup apprécié

  • el viking

    09/09/2012 à 01h11

    Répondre

    Marrant, je l'ai vu cet aprem moi aussi!

    Ben du coup, même chose, une véritable tuerie (au sens propre comme au figuré), beaucoup d'humour (j'étais plié en deux du début à la fin quasiment), et de la testostérone à revendre. Ca en faisait même mal aux roubignoles à force!

    Je regrette juste l'absence de Christophe Lambert, que j'ai cru voir apparaitre au casting au bout d'un moment... Mais sinon, ils étaient tous là! Surtout Chuck Norris! Quelle classe, quelle prestance! Et surtout, il fait moins vieux que les autres papys des films d'action!

    Meilleur que le 1, meilleur que the avengers, le film de l'année! Non, de la décénie! Le film du siècle! Le meilleur film au monde!

    Bon par contre, j'ai pas osé la vanne des trois places pour moi et mes couilles devant la vendeuse de tickets...

  • pastis-mirabelle

    10/09/2012 à 10h23

    Répondre

    Vu deux fois en deux semaines. Sanglant, poilu, barjot, référencé. Que demande le peuple ?

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques