Dossier spécial - Les jeux vidéo à ne jamais adapter en film.

Salut à toi Krinaute !

Ce mercredi va sortir une énième resucée de la franchise Resident Evil avec encore une fois Milla Jovovich dans le rôle principal. Voilà maintenant une dizaine d'années que toi comme moi, Krinaute, on subit les multiples adaptations filmiques, jusqu'à peut-être en oublier la base qui est pourtant un jeu vidéo  à succès. Et un bon jeu en plus. Mais Resident Evil n'est malheureusement pas le seul jeu à s'être fait empaler sur l'autel d'Hollywood.

En effet, les producteurs ont eu raison le jour où ils se sont dit que le fait de mettre en titre de film le nom d'un jeu connu suffisait à faire du chiffre, il n'y a donc pas besoin d'aligner de grands talents devant et derrière la caméra. S'appuyer sur une franchise connue est tellement plus simple et plus rentable. Donc les passages de la console à la salle obscure se sont multipliés allant du passable au médiocre avec les Mortal Kombat, Alone in the Dark, Super Mario Bros, Prince of Persia, Dead or Alive etc… Et toujours avec un certain succès au rendez-vous malgré les critiques assassines de la part des néophytes comme des fans. Le pire c'est que certains d'entre eux ne sont pas intrinsèquement mauvais, comme les Tomb Raider par exemple, mais l'aura de l'original est tellement fort en comparaison que le film en devient bien paresseux.

Sont en ce moment en discussion de futurs Halo ou encore World of Warcraft, qui devraient encore faire frémir de peur les gamers mais pourtant, Hollywood n'a pas encore épuisé toutes ses ressources et rien ne semble pouvoir entraver sa folie destructrice. On va donc s'intéresser ici, non pas à des films en particulier mais nous allons plutôt extrapoler et imaginer les films adaptés de jeux que les studios n'ont pas (encore) osé nous pondre. C'est le Dossier Krinein Spécial : Jeux pas encore adaptés en films !

 


Dans le hérisson, tout est bon.
La vie en bleu… hérisson.

Tout d'abord une précision, je n'évoquerais ici que les jeux pas encore adaptés en film live, pas en film d'animation. Par exemple, une adaptation de Mario en dessin animé parait tout à fait acceptable, mais imagine un peu Mario en chair et en os ! Et bien certains l'ont fait et c'était pas beau à voir… Mais ici nous allons évoquer une catastrophe qui ne s'est pas encore produite : une adaptation live de Sonic ! L'idée parait saugrenue mais la franchise a connu un tel succès vidéoludique qu'il n'est pas à exclure qu'un producteur fou n'y pense en se rasant… Peut-être qu'il imagine déjà un maquillage idéal pour que… au hasard Shia LaBeouf puisse ressembler au fameux hérisson. Sonic a déjà connu des adaptations en séries animées de qualités diverses mais sur un long-métrage on imagine des scénarios tout aussi stupides les uns que les autres qui pourraient un jour éclore sur grand écran. Par exemple imaginons Robotnik incarné par Willem Dafoe qui veut transformer tous les habitants de New-York en robots mais Shia/Sonic, accompagné de son fidèle Tails alias Zac Efron, s'allie avec la jolie hérissonne, Mila Kunis et va déjouer ses plans et sauver la ville. Ne ris pas Krinaute, vu le nombre de Resident Evil déjà réalisés, une telle horreur n'est pas forcément à exclure.

 


Toi aussi tu te sens seul?
Personne ne vous entendra crier… mais alors vraiment personne…

Ce qui est marrant avec les films tirés de jeux c'est que parfois, ils doivent partir d'un scénario quasi-inexistant et font un truc à mille lieues de l'élément de base. Mais d'autres fois, plus étrangement, quand les scénaristes ont la chance de pouvoir partir avec un background correct, ils bousillent tout pour en faire quelque chose de totalement différent, comme avec Alone in the Dark par exemple. Et j'en mettrai ma Nintendo au feu que c'est ce qui se passerait avec une adaptation filmique de Metroid. Le jeu paraît difficilement adaptable car sa principale caractéristique est que tout se déroule dans un silence impressionnant, on dirige une mercenaire en armure, Samus, qui parcoure une planète peuplée uniquement de monstres… et voilà. Pas de dialogues, presque pas de musiques, pas d'alliés, des ennemis sans aucune personnalité. On se sent très très seul en jouant à Metroid et un film reposant entièrement sur une nana paumée avec son flingue comme seul compagnon ça peut être long. Mais pour le coup, une telle idée aurait deux possibilités de déboucher : soit en restant fidèle au jeu et en créant un climat silencieux et oppressant, mais seuls quelques fans acharnés de la saga trouveraient ça visionnable. Soit en changeant la donne et en mettant par exemple Samus à la tête d'un petit groupe de mercenaires. Mais toute l'essence du jeu serait sacrifiée et on aurait un Alien-alike avec même pourquoi pas Sigourney Weaver dans le rôle de Samus… Bref, pas de quoi trépigner d'impatience en attendant un possible film. D'ailleurs, une telle adaptation par John Woo avait été un temps envisagée avant d'être abandonnée, mais la série étant toujours très populaire, on n'est à l'abri de rien.

 


Pas d'bras, etc...
Un nouveau héros est né.

En ce moment, il ne passe pas un mois sans qu'on nous ponde un nouveau film de super-héros, et ce n'est pas le succès des Avengers qui va enrayer la machine. Donc après les Batman, Superman, Iron Man etc… pourquoi pas un Rayman ! Le héros sans membres (au sens propre) s'est fait une place de choix parmi les franchises rentables et ses scénarios inventifs, ses personnages attachants et son humour omniprésent en font un candidat de choix pour une adaptation cinématographique. Mais il faut dire qu'avec un film live, même l'acteur le plus classe du monde aurait l'air ridicule en costume de Rayman. Bon, d'abord il y a le fait que le héros ait des pieds et des mains qui se promènent de manière indépendante, sans jambes ni bras pour les relier au corps… mais en plus il fait l'hélicoptère avec ses cheveux… Quand on y pense, les créateurs de jeux vidéo n'ont aucune limite. Ceci étant, a priori, irréalisable, il faudrait une refonte complète du design du personnage, ce qui rendrait l'hypothétique film complètement dénué d'intérêt. Sauf si Depardieu incarne Globox, là je demande à voir !

 


Pac-Manzilla contre Ghost Kong
J'fais des tours, des p'tits tours…

Krinaute, si je te parle d'une boule qui navigue dans un labyrinthe et qui mange tout sur son passage tout en faisant gaffe aux fantômes qui la poursuivent… Je suis sûr que tu vois déjà l'immense potentiel cinématographique d'une telle œuvre. Là, spontanément, il faut dire que l'idée de faire du célèbre Pac-Man, un film est complètement surréaliste. Mais en prenant en compte le fait qu'il y a déjà eu une série animée où on voit la boule jaune accompagnée de femme et enfant… on se dit que l'idée d'un film n'est pas aussi lointaine qu'on pourrait le penser. Vu la mode actuelle des films d'action sur-vitaminés, il y a fort à parier que le film Pac-Man serait un genre de Tron hallucinatoire. Je vois déjà la boule jaune, flingue à la main, sur une moto qui file à toute allure à travers les allées du célèbre labyrinthe, poursuivi par des fantômes genre Détracteurs de Harry Potter, tout ça pour sauver le monde d'une fin imminente… mais je m'emballe peut-être un peu. Toujours est-il qu'Hollywood ne reculant devant rien pour nous fourguer des idées débiles motivées uniquement par le nom d'une franchise rentable, un Pac-Man épique n'est pas forcément si fantaisiste que ça en a l'air.

 


Comment ne pas craquer devant une telle trogne?
Le crash du bandit coûte…

Personnellement, un des jeux qui m'a fait le plus rire dans mes années Playstation, c'est bien Crash Bandicoot. Pour ceux qui ne connaîtraient pas cette série, on dirigeait un renard/kangourou/marsupilami/lorax à travers des niveaux tous plus dingues les uns que les autres en ramassant des pommes, des masques magiques et en évitant les caisses de TNT et de Nitro. Bref, c'était vraiment déjanté et prenant. Il y avait une histoire avec un scientifique fou appelé Cortex qui voulait tuer Crash et, j'imagine, diriger le monde mais franchement on s'en foutait un peu quand on jouait. Cela dit, il y avait quand même un scénario un poil au-dessus d'un Mario, ce qui est donc largement suffisant pour justifier l'existence d'un film. Bizarrement, ça n'existe pas encore, peut-être que la série n'est pas assez populaire, pourtant il n'est pas totalement fou de penser à une transposition live menée par Jim Carrey dans le rôle de Crash. Puis Naomi Watts serait la sœur, Jack Nicholson incarnerait Cortex et on aurait une tête flottante de Forest Whitaker pour jouer le rôle du masque. Mais en conservant l'univers haut en couleurs du petit Crash, on aurait certainement droit à une comédie cocaïnée filant à 200 à l'heure sans aucune cohérence. Comme un épisode de South Park qui serait réalisé par Quentin Dupieux avec un financement grolandais dans l'optique de faire un film familial. Au final, pas sûr que ça ressemble à quelque chose mais une espèce de curiosité malsaine me pousse bizarrement à souhaiter un tel film… qu'est-ce qui m'arrive ?

 


On annule tout on recommence!
Le film dont vous êtes le héros.

Pour finir, parlons un peu du jeu complètement inadaptable au cinéma, un jeu dont chaque partie est totalement différente d'un joueur à l'autre, un jeu reconnu pour son côté addictif et customisable à l'infini : les Sims. A quoi pourrait bien ressembler The Sims : the movie ? Comment rendre un film fidèle à l'original lorsque l'original en question n'a aucune spécificité, aucun background, aucun thème général ? Et bien ce n'est pas possible concrètement, ce qui explique certainement pourquoi un projet aussi fou n'a jamais vu le jour. En se basant sur les versions plus récentes du célèbre jeu on pourrait éventuellement faire une espèce de Desperate Housewives où le quartier serait habité par des cambrioleurs, des chasseurs de fantômes et des dresseurs de fauves. Ils se retrouveraient régulièrement lors de fêtes organisées par le couple de punks cinquantenaires où on trouve une barre de strip-tease dans la chambre du bébé et du carrelage motif canard dans tout le salon. Jusqu'au jour où la malheureuse voisine perpétuellement en pyjama avec une coupe afro violette subira un sort atroce dans l'incendie de sa maison à cause du four laissé allumer pendant qu'elle était en train de réparer la télévision sous la douche…. Fin.

 

Tu vois Krinaute, le temps des adaptations foireuses de jeux en films n'est pas encore terminé. Il y a tant de chemins pavés de dollars que les producteurs n'ont pas cherché à emprunter mais qui verront tôt ou tard le jour au cœur d'un esprit malade et enfumé. Et quand ce jour sera arrivé, Krinein sera là pour les critiquer d'une manière lapidaire, comme ces abominations le mériteront certainement. Et en attendant, je vais me réjouir du fait d'avoir écrit tout un article consacré au cinéma et aux jeux vidéo sans avoir prononcé le nom d'Uwe B… Nooooooonnnnn !

A propos de l'auteur

Je regarde plein de films et sur mon temps libre je suis journaliste. J'ai eu peur devant Paranormal Activity et je me suis endormi devant Interstellar. Mes goûts n'engagent que moi.

40 commentaires

  • nazonfly

    24/09/2012 à 15h18

    Répondre

    " un film reposant entièrement sur une nana paumée avec son flingue comme seul compagnon ça peut être long. "

    Perso je serais curieux de voir un film comme ça !
    http://cinema.krinein.com/dossier-speci ... 19649.html

  • Hugo Ruher

    24/09/2012 à 17h39

    Répondre

    J'ai vraiment écrit ça...?

















  • nazonfly

    24/09/2012 à 17h55

    Répondre

    Je viens de comprendre qu'il peut y avoir un deuxième sens. J'aurais été réellement curieux de voir un film où il ne passe pas grand chose.

  • daklaren

    30/09/2012 à 21h16

    Répondre

    rare sont les bons films tirés des jeux videos, et les bons jeux video tirés des films sont d'autan plus rares

  • nazonfly

    30/09/2012 à 21h54

    Répondre

    C'est vrai aussi pour les livres.

  • Lanfeust_deTroy1

    01/10/2012 à 09h42

    Répondre

    daklaren a dit :
    rare sont les bons films tirés des jeux videos, et les bons jeux video tirés des films sont d'autan plus rares
    nazonfly a dit :
    C'est vrai aussi pour les livres.

    Je pense comme vous, et à mon avis le principal problème, c'est qu'on ne choisit jamais une personne qui à la base connaissait l'oeuvre.

    Si le critère premier n'était plus tel réalisateur est "people" (ou"à des relations", "a fait tel bon film avant", etc), mais "est un grand fan de l'oeuvre de base et la connaissait déjà avant", à mon avis pas mal de films seront déjà meilleurs !

  • Canette Ultra

    01/10/2012 à 09h55

    Répondre

    ça permet au moins de faire certains NANAR d'anthologie à l'instar de Street Fighter the movie surnommé Street Fighter the mauvais par ses détracteurs.

  • Hugo Ruher

    01/10/2012 à 17h02

    Répondre

    nazonfly a dit :
    C'est vrai aussi pour les livres.


    Tu parles plutôt des Harry Potter, Hunger Games et Twilight ou alors des Seigneur des Anneaux, Parrain et Orange Mécanique ?

  • Choucroot

    01/10/2012 à 20h44

    Répondre

    (J'ai l'impression que depuis quelques années, on adapte ÉNORMÉMENT de livres en films, pour le moyen comme pour le pire, et que les publications jeunesses sont loin d'être les seules cibles. Ha et le Seigneur des Anneaux, c'est super cool, mais c'est pas un bon film hein !)
    (putain qu'est ce que je trolle ce soir !)

  • hiddenplace

    01/10/2012 à 20h51

    Répondre

    Tiens, je ne comprends pas cette classification entre tes deux genres, Flammes and co (oui je fais ma trollette^^)(edit : tiens, Choucroot aussi^^)

    Sinon, pour les livres, on revient encore sur Games of thrones, mais j'ai été quand même bien impressionnée par l'adaptation du tome 1 (en série et pas en film, certes... d'ailleurs je rêve d'une adaptation d'Harry Potter en série, un jour, pour qu'on puisse voir tout ce qu'ils ont zappé d'important dans les livres), le tome 2 est adapté plus librement, mais la saison 2 se tient quand même, je trouve...
    Sinon y a un exemple de bouquin adapté qui me revient et que j'avais trouvé plutôt réussi en tant qu'adaptation (dans l'atmosphère, même si Sofia Coppola y a bien imprimé sa patte aussi) : Virgin Suicides.
    Et puis Max et les maximonstres était vraiment réussi aussi, même si bien évidemment Spike Jonze a pris *beaucoup* de libertés... en respectant l'essence du livre. Bon on ne parle pas d'adapter un pavé là, donc je sais pas si ça compte.

  • nazonfly

    01/10/2012 à 21h08

    Répondre

    Flammes-and-co a dit :
    nazonfly a dit :
    C'est vrai aussi pour les livres.


    Tu parles plutôt des Harry Potter, Hunger Games et Twilight ou alors des Seigneur des Anneaux, Parrain et Orange Mécanique ?


    J'avoue que les I Robot, Je suis une légende me sont plus particulièrement venus à l'esprit. Oui je cite toujours ces deux films.

  • Choucroot

    01/10/2012 à 21h14

    Répondre

    nazonfly a dit :
    Flammes-and-co a dit :
    nazonfly a dit :
    C'est vrai aussi pour les livres.


    Tu parles plutôt des Harry Potter, Hunger Games et Twilight ou alors des Seigneur des Anneaux, Parrain et Orange Mécanique ?


    J'avoue que les I Robot, Je suis une légende me sont plus particulièrement venus à l'esprit. Oui je cite toujours ces deux films.

    Parce qu'ils sont respectivement pourri grave et grave pourri ?

  • naweug

    01/10/2012 à 23h40

    Répondre

    C'est clair que Je suis une légende côté ratage d'adaptation, il se pose bien. A part pour l'aspect "wildlife" de NYC.

  • Choucroot

    02/10/2012 à 00h37

    Répondre

    naweug a dit :
    C'est clair que Je suis une légende côté ratage d'adaptation, il se pose bien. A part pour l'aspect "wildlife" de NYC.

    J'avoue que j'aime bien les 15 premières minutes

  • nazonfly

    02/10/2012 à 07h35

    Répondre

    Disons qu'il n'est pas si pourri (en tout cas pas plus qu'un blockbuster moyen). Fallait juste l'appeler autrement puisqu'il n'y a rien de ce qu'on retrouve dans le livre original. Ni même dans la première adaptation.

  • Hugo Ruher

    02/10/2012 à 09h12

    Répondre

    Choucroot a dit :
    Ha et le Seigneur des Anneaux, c'est super cool, mais c'est pas un bon film hein !


  • Guillaume

    02/10/2012 à 09h36

    Répondre

    Tu rigoles, il y a les blagues de Gimli et Legolas qui en font un bon film. Un classique même. Un chef d'oeuvre !

  • Lanfeust_deTroy1

    02/10/2012 à 09h45

    Répondre

    Choucroot a dit :
    Ha et le Seigneur des Anneaux, c'est super cool, mais c'est pas un bon film hein !)


  • Choucroot

    02/10/2012 à 12h06

    Répondre

    Non mais j'veux dire, serieusement, je suis fan de Peter Jackson, j'ai grandi avec Bad Taste et Braindead, mais c'est un très mauvais réalisateur quoi

  • nazonfly

    02/10/2012 à 14h02

    Répondre

    Je suis curieux de voir tes références.

  • Guillaume

    02/10/2012 à 14h08

    Répondre

    C'est le roi du plan éloigné qui straffe au dessus d'un groupe de personnages au milieu de la verdure.
    Il a sa patte.

  • Loïc Massaïa

    02/10/2012 à 14h11

    Répondre

    Choucroot a dit :
    Non mais j'veux dire, serieusement, je suis fan de Peter Jackson, j'ai grandi avec Bad Taste et Braindead, mais c'est un très mauvais réalisateur quoi


    tout à fait d'accord avec ça.
    Il est d'une lourdeur... Il ne connait pas la finesse. Alors autant pour des films potaches (comme braindead et cie) ça passe, autant quand il en faut un minimum (mais juste un peu ça suffirait), ben non, il est lourd. Soit il prend ses spectateurs pour des neuneux, soit il l'est lui, je sais pas, en tout cas je trouve sa mise en scène déplorable.
    Sans parler de sa direction d'acteur qui frôle le correctionnelle...

  • Loïc Massaïa

    02/10/2012 à 14h12

    Répondre

    Guillaume a dit :
    C'est le roi du plan éloigné qui straffe au dessus d'un groupe de personnages au milieu de la verdure.
    Il a sa patte.


    ah ben ça c'est sur, filmer une guerre en plan éloigné ça il sait le faire. Mais comme c'est chiant comme la mort (puisque ça ne racconte rien), ben c'est chiant.
    Comme le reste.
    Enfin bon, j'arrete sur PJ, lui taper dessus est une drogue pour moi lol

  • nazonfly

    02/10/2012 à 14h31

    Répondre

    S'il est très mauvais réalisateur, que penser de Roland Emerich ? Ou alors de Dany Boon ?

  • Choucroot

    02/10/2012 à 20h24

    Répondre

    Loïc Massaïa a dit :
    Guillaume a dit :
    C'est le roi du plan éloigné qui straffe au dessus d'un groupe de personnages au milieu de la verdure.
    Il a sa patte.


    ah ben ça c'est sur, filmer une guerre en plan éloigné ça il sait le faire. Mais comme c'est chiant comme la mort (puisque ça ne racconte rien), ben c'est chiant.
    Comme le reste.
    Enfin bon, j'arrete sur PJ, lui taper dessus est une drogue pour moi lol

    Et SURTOUT du plan pris au ras du sol, avec un personnage qui fait une glissade directement vers l'objectif ! Des zombis dans Braindad, Gandalf dans le SdA, King King dans... vous pouvez en trouver une dans tout ses films !

  • Loïc Massaïa

    02/10/2012 à 21h00

    Répondre

    nazonfly a dit :
    S'il est très mauvais réalisateur, que penser de Roland Emerich ? Ou alors de Dany Boon ?


    Ce sont des anti-cinéastes. Ça peut être un concept. Mais dans ce domaine Peter Hyams est leur maître.

  • Loïc Massaïa

    02/10/2012 à 21h02

    Répondre

    Choucroot a dit :

    Et SURTOUT du plan pris au ras du sol, avec un personnage qui fait une glissade directement vers l'objectif ! Des zombis dans Braindad, Gandalf dans le SdA, King King dans... vous pouvez en trouver une dans tout ses films !


    Bof, à la limite ça c'est un tic narratif,ou visuel, c'est pas bien méchant...

  • Choucroot

    02/10/2012 à 21h07

    Répondre

    Loïc Massaïa a dit :
    Choucroot a dit :

    Et SURTOUT du plan pris au ras du sol, avec un personnage qui fait une glissade directement vers l'objectif ! Des zombis dans Braindad, Gandalf dans le SdA, King King dans... vous pouvez en trouver une dans tout ses films !


    Bof, à la limite ça c'est un tic narratif,ou visuel, c'est pas bien méchant...

    Non non justement, c'est qui le rend attachant à mes yeux, ces trucs qui devaient le faire rêver quand il était gamin et qu'il peut pas s’empêcher de reproduire, du pur cinéma de série B ^^

  • Hugo Ruher

    03/10/2012 à 11h13

    Répondre

    Choucroot a dit :

    Non non justement, c'est qui le rend attachant à mes yeux, ces trucs qui devaient le faire rêver quand il était gamin et qu'il peut pas s’empêcher de reproduire, du pur cinéma de série B ^^


    Moi c'est pour ça que je l'aime tant. Braindead et consorts on voit que c'est du pur délire, Créatures Célestes est vraiment sublime. Et ensuite il faut dire que Fantômes contre Fantômes a des effets visuels vraiment sympas et un scénario de série B absolument jouissif.
    Pour ce qui est du Seigneur des Anneaux on voit qu'il s'y est investit à 200% et que c'est pour ça que les films sont, d'après moi, LES films de notre génération, de la même manière que Star Wars a été la série des films de la génération précédente.
    Et puis dans King Kong.... y'a un carambolage de Diplodocus! Sérieux, vous pouvez imaginer une scène encore plus spectaculaire que ça? Mais c'est génial j'adore ce type c'est un génie! Un carambolage de Diplos! Des Dinosaures de 15 mètres de haut qui volent de partout mais comment faire pour ne pas trouver ça.... AWESOME!

  • Loïc Massaïa

    04/10/2012 à 00h23

    Répondre

    Flammes-and-co a dit :
    Braindead et consorts on voit que c'est du pur délire, Créatures Célestes est vraiment sublime.


    Aaah créatures célestes. Le film de tout les possibles avec lequel il ne fait rien. La seule chose qui est sublime dans ce film c'est l'arrivée du générique de fin. Quelques minutes de plus et je jetais la télé par la fenêtre. Surjeu ahurissant des acteurs (même les charlots sont plus justes), et les relations entre les personnages sont tellement carricaturales (et pas drôles) qu'on s'attend le moment où un personnage viendra nous expliquer que c'etait une vaste supercherie et qu'en fait c'était pas le vrai film, et que le vrai film arrive après. Ben non. C'est juste un des trucs les plus invraissemblablement mauvais que j'ai pu voir.
    Je me souviens quand on l'a vu, j'ai proposé plusieurs DVD a ma compagne et elle a choisit celui-ci pour son potentiel psychologique (elle est psychologue) et l'imaginaire que le Pitch nous promettait. Au bout de 20 min elle s'est tournée vers moi et m'a dit "pardon" le regard tout désolé. J'avais lu une si bonne critique à sa sortie (bon c'était dans Player one, ceci explique peut être cela) que j'ai quand même tenu jusqu'à la fin, espérant jusqu'au bout qu'il y ai un truc qui me fasse comprendre ce carnage... Ben non.
    Avouons enfin que visuellement il est très bien. Quand même.

    Et ensuite il faut dire que Fantômes contre Fantômes a des effets visuels vraiment sympas et un scénario de série B absolument jouissif.


    C'est ce que je dis, il n'est bon que dans la potacherie, B ou Z. Et effectivement fantôme contre fantôme est pas mal.
    Il ne faut pas publiées que parmi les producteurs il y a Robert Zemeckis. il y a effectivement un petit côté retour vers le futur dans ce film, et ce n'est pas seulement dut à la présence de Michael J. Fox.

    Pour ce qui est du Seigneur des Anneaux on voit qu'il s'y est investit à 200% et que c'est pour ça que les films sont, d'après moi, LES films de notre génération,


    Aaah cet argument selon lequel une oeuvre est forcément bonne parce qu'on y met tout son cœur. En fait non, c'est pas un argument...
    C'est comme ceux qui m'ont dit: "ah non tu peux pas dire ça, il a passé plus de 7 ans de sa vie dessus !"
    Ah ben ok pardon je savais pas excusez-moi...

    de la même manière que Star Wars a été la série des films de la génération précédente.


    Humm
    Pas sur que ça reste aussi culte que star wars.
    Harry Potter peut être, mais le SDA, non, je crois pas.
    si je me base sur un petit échantillon statistique de la médiathèque où je travaille les djeuns (qui fondent l'avenir) préfère star wars et Harry potter. Notamment grâce à l'humour. Jackson en à rajouté par rapport au roman, mais pas suffisament pour rester culte. Regardons de près les grands films cultes, généralement ce sont soit des films dont la violence ou leur noirceur ont laissé une grâce dans leur époque (orange mécanique, , réservoir dogs...), leur style visuel completement novateur (thx 1138, Tetsuo, il etait une fois dans l'ouest) ou encore leurs mystères (Eraserhead, El topo , Donnie Darko), soit des films avec une bonne dose d'humour (Retour vers le futur, indiana Jones, Le bal des vampires)
    Le SDA n'a aucun de ces aspects, contrairement à... Braindead, qui lui est bel est bien un film culte (qui comprend deux des aspects suscités)
    Je ne pense pas que ce soit des règles, en tout cas l'avenir nous le dira.

    Et puis dans King Kong.... y'a un carambolage de Diplodocus! Sérieux, vous pouvez imaginer une scène encore plus spectaculaire que ça? Mais c'est génial j'adore ce type c'est un génie! Un carambolage de Diplos! Des Dinosaures de 15 mètres de haut qui volent de partout mais comment faire pour ne pas trouver ça.... AWESOME!


    On a pas le droit de trouver ça ridicule ?

  • nazonfly

    04/10/2012 à 09h01

    Répondre

    Loïc Massaïa a dit :
    Pas sur que ça reste aussi culte que star wars.
    Harry Potter peut être, mais le SDA, non, je crois pas.
    si je me base sur un petit échantillon statistique de la médiathèque où je travaille les djeuns (qui fondent l'avenir) préfère star wars et Harry potter. Notamment grâce à l'humour. Jackson en à rajouté par rapport au roman, mais pas suffisament pour rester culte. Regardons de près les grands films cultes, généralement ce sont soit des films dont la violence ou leur noirceur ont laissé une grâce dans leur époque (orange mécanique, , réservoir dogs...), leur style visuel completement novateur (thx 1138, Tetsuo, il etait une fois dans l'ouest) ou encore leurs mystères (Eraserhead, El topo , Donnie Darko), soit des films avec une bonne dose d'humour (Retour vers le futur, indiana Jones, Le bal des vampires)
    Le SDA n'a aucun de ces aspects, contrairement à... Braindead, qui lui est bel est bien un film culte (qui comprend deux des aspects suscités)

    Harry Potter ne rentre dans aucune des cases. Les films sont cultes parce que les livres le sont.
    C'est clair qu'en tout cas le Seigneur des Anneaux n'est pas culte mais rien que pour avoir mis en images l'univers de Tolkien, c'est de toute façon une réussite.

    [quote]Et puis dans King Kong.... y'a un carambolage de Diplodocus! Sérieux, vous pouvez imaginer une scène encore plus spectaculaire que ça? Mais c'est génial j'adore ce type c'est un génie! Un carambolage de Diplos! Des Dinosaures de 15 mètres de haut qui volent de partout mais comment faire pour ne pas trouver ça.... AWESOME!


    On a pas le droit de trouver ça ridicule ?[/quote]

    Visuellement au ciné c'était impressionnant. Mais c'est vrai que c'était ridicule. Enfin pas plus que les bastons de robot dans Transformers et largement moins que certaines scènes des Jambes Bond ou du premier Dark Knight.

    Comparer le Seigneur des Anneaux (qui reste un blockbuster) à des films comme ceux que tu cites (à part ceux de la catégorie "humour"), ça ne me semble pas très pertinent. Faut le comparer à d'autres blockbusters et là il est supérieur.
    On parle de Star Wars en pensant aux trois premiers mais le Seigneur des Anneaux est à des années-lumière des Star Wars épisode 1 et 2.

  • shushu

    04/10/2012 à 10h03

    Répondre

    Entre les trolls et les avis tranchés, j'ai du mal à suivre la conversation... J'ai l'impression qu'il y a des comparaisons qui n'ont ni queue ni tête.

  • Loïc Massaïa

    04/10/2012 à 10h54

    Répondre

    nazonfly a dit :
    Harry Potter ne rentre dans aucune des cases. Les films sont cultes parce que les livres le sont.


    Ben y a de l'humour (surtout dans les premiers, et quand y en a moins c'est remplacé par la noirceur, rarement si marqué dans les oeuvres cataloguées "jeunesses" ou tout public)

    [quote]Et puis dans King Kong.... y'a un carambolage de Diplodocus! Sérieux, vous pouvez imaginer une scène encore plus spectaculaire que ça? Mais c'est génial j'adore ce type c'est un génie! Un carambolage de Diplos! Des Dinosaures de 15 mètres de haut qui volent de partout mais comment faire pour ne pas trouver ça.... AWESOME!


    On a pas le droit de trouver ça ridicule ?[/quote]

    Visuellement au ciné c'était impressionnant. Mais c'est vrai que c'était ridicule. Enfin pas plus que les bastons de robot dans Transformers et largement moins que certaines scènes des Jambes Bond ou du premier Dark Knight.[/quote]

    y a un monde entre suréaliste, qui manque de crédibilité, exagéré, et ridicule. Mais c'est forcément une question de point de vue

    Comparer le Seigneur des Anneaux (qui reste un blockbuster) à des films comme ceux que tu cites (à part ceux de la catégorie "humour"), ça ne me semble pas très pertinent. Faut le comparer à d'autres blockbusters et là il est supérieur.
    On parle de Star Wars en pensant aux trois premiers mais le Seigneur des Anneaux est à des années-lumière des Star Wars épisode 1 et 2.


    Mouais, je compare juste des films avec d'autre, sans prendre en compte qu'il soit ou non blockbusters...
    Pour Star wars je parle plus de l'ensemble que des épisodes précis, effectivement les épisodes 1 et 2, dont encore plus mauvais que le SDA je trouve.
    Mais puisque tu veux qu'on s'attarde sur le coté blockbuster, qu'est-ce qu'on attend d'un blockbuster ? De pas se faire chier tout bêtement. Et dans le SDA, je me suis rarement autant fait chier !!!
    Les scènes d'actions sont mortellement chiantes (PJ préfère filmer les grosses batailles de loin pendant 45 min plutôt que de raconter une histoire...argh), les dialogues sont chiantissimes (pas la peine de les citer), les perso sont chiants ou ridicules selon les moments (sauf Gollum), le montage est catastrophique dans les versions courtes (surtout Les deux tours), ce qui fait que le rythme est bancal (et donc chiant), et les énormes mollesses et grossièretés de mise en scènes sont chiantes (je me souviens qu'un ami m'a dit que Peter Jackson avait du lire juste avant "la mise en scène en 10 leçons" tellement c'était scolaire. C'est pas tout à fait juste, mais ça m'a fait rire. Pour moi c'est plus qu'il cherche à être subtil mais il ne sait même pas ce que ce mot veut dire). Bref, pardonnez-moi si en ce qui concerne les blockbusters je préfère un film peut-être poussif mais au rythme soutenu et aux scènes d'actions inventives et percutantes, qu'un truc mou et mortellement chiant.

    Mais je tiens à préciser quand même, que j'ai trouvé un peu moins chiant les versions longues (paradoxalement). Certainement que les films avaient été pensé ainsi, et que le rythme de ces versions est plus cohérent. Mais les scènes d'actions restent sans intérêt (mis à part pour les fans d'infographie, mais narrativement parlant... sans commentaire...).

  • nazonfly

    04/10/2012 à 11h00

    Répondre

    T'es un hérétique de toute façon, tu finiras au bûcher.

  • Loïc Massaïa

    04/10/2012 à 11h19

    Répondre

    nazonfly a dit :
    T'es un hérétique de toute façon, tu finiras au bûcher.


    Ca sera pas la première fois, ni la dernière.
    et je suis toujours là.

    (j'ai des horcruxes dissumulés ici et là)

  • Hugo Ruher

    04/10/2012 à 19h47

    Répondre

    Loïc Massaïa a dit :

    (j'ai des horcruxes dissumulés ici et là)


    Plus pour longtemps...compte sur moi...

  • el viking

    04/10/2012 à 20h34

    Répondre

    C'est pas dans Harry Poter justement qu'une sorcière adorait tellement se faire cramer sur un bucher durant le Moyen-Age (en ayant évidemment un sort qui la protégeait et lui permettait de survivre pour recommencer), qu'elle s'est fait cramer plus de 70 fois?

    Sinon, l'empalage peut peut-être fonctionner... Ou la décapitation! J'appelle Ser Payne sur-le-champ!

  • Loïc Massaïa

    05/10/2012 à 08h54

    Répondre

    el viking a dit :
    C'est pas dans Harry Poter justement qu'une sorcière adorait tellement se faire cramer sur un bucher durant le Moyen-Age (en ayant évidemment un sort qui la protégeait et lui permettait de survivre pour recommencer), qu'elle s'est fait cramer plus de 70 fois?!


    heu non je crois pas.
    Mais ça me plait bien

  • Guillaume

    05/10/2012 à 09h00

    Répondre

    47 fois non ?

  • el viking

    05/10/2012 à 12h19

    Répondre

    Eheh, je viens de me rappeler où j'avais lu ce truc... C'était dans ma collec' de badge de sorciers célèbres dans le jeux vidéo Harry Potter sur gameboy... Que de souvenir!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques