8/10

Le Domaine des Dieux, Astérix par Astier

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ bla bla bla… envahie par les romain bla bla.... Un petit village etc… Irréductibles gaulois… Envahisseurs…. Bref, inutile de faire semblant de vous résumer l’histoire, vous connaissez Astérix, alors on va se pencher sur la nouvelle adaptation, la première en film d’animation 3D j’ai nommé : Le Domaine des Dieux!

Les adaptations d'Astérix ont connu de bons moments et de moins bons, que ce soit en dessin animé ou en films live. Pourtant, il se trouvait toujours quelqu'un, quelque part, pour persévérer et sortir une nouvelle version plus ou moins fidèle au matériau original jalousement conservé par Albert Uderzo. Ici, c'est Alexandre Astier qui s'y colle, auréolé du succès de son indémodable Kaamelott.

Le Domaine des Dieux voit les Gaulois confrontés à une menace nouvelle: la civilisation romaine. César décide de construire des immeubles de grand luxe, le fameux Domaine des Dieux, aux abords du petit village d'Armorique pour obliger Astérix et ses amis à épouser les valeurs romaines et à enfin s'intégrer à l'Empire.


On en a gros!

Astier assure ? C'est pas faux

Mais avant de parler de l'histoire, crevons l'abcès. Avec Astier aux manettes et la quasi-intégralité de l'équipe de Kaamelott dans le casting vocal, la première chose que je craignais était un étalage de références pour les fans. Et il y en a quelques-unes, on a même un “C'est pas faux” glissé au détour d'une réplique. Mais tout ça reste heureusement assez léger pour ne pas nous faire sortir du film. On reconnaît bien entendu la patte d'Astier dans les dialogues et l'humour, mais cette façon de faire colle à merveille à l'univers d'Astérix et à son humour prompt aux jeux de mots et aux anachronismes.

Dommage cependant que le doublage ne soit pas toujours au rendez-vous. Astier a voulu enregistrer les dialogues en premier, pour que les comédiens ne se sentent pas prisonniers de l'image. Je ne sais pas si c'est lié mais certaines intonations sonnent un peu étrangement. C'est notamment le cas d'Obélix doublé par Guillaume Briat, alias l'innénarable roi Burgonde dans Kaamelott. Il semble de temps en temps vouloir imiter l'ancien doublage dans un phrasé tout sauf naturel. Quelques approximations mais rien de très grave.


Chaque détail de l'animation est un pur régal... Regardez la tête de ce sanglier!

 

Scénario ambitieux et réalisation grandiose

En revanche, là où Astier a su apporter un vrai plus, c'est dans la narration. Malgré le ton léger et l'humour omniprésent, le scénario sait apporter du vrai drame et des enjeux. Le village se retrouve vraiment en difficulté et le spectateur s'investit énormément. Là où l'on pourrait craindre un second degré permanent nous amenant à dédramatiser toutes les situations, Astier ne cherche pas la facilité et n'hésite pas à verser dans des aspects épiques et dramatiques plus prononcés et très réussis qui s'intègrent bien à la bonne humeur générale.

Et puis on ne pouvait pas ne pas dire un mot sur l'animation. Sous la direction de Louis Clichy, qui a travaillé chez Pixar notamment sur Là-Haut et Wall-E, elle est tout simplement sublime. Les mouvements sont fluides, magnifique à regarder. Le réalisateur privilégie une mise en scène dynamique et très inventive. Une preuve de plus que l'animation française est largement au niveau de ce qui se fait dans les blockbusters américains. Quoi ? Je ne peux pas être un peu chauvin quand je parle d'un film de Gaulois ?


J'adore Mission Cléopâtre... Mais il faut avouer que ce genre de scène m'avait manqué.

 

En somme, Astérix et le Domaine des Dieux est une franche réussite. Et même s'il aurait mérité une meilleure direction d'acteurs, on ne peut que saluer cette adaptation qui reste fidèle à l'oeuvre originale tout en se créant un univers propre et en apportant une vision moderne et nouvelle.

A propos de l'auteur

Je regarde plein de films et sur mon temps libre je suis journaliste. J'ai eu peur devant Paranormal Activity et je me suis endormi devant Interstellar. Mes goûts n'engagent que moi.

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques