1/10

Docteur T & les femmes

Je ne connais pas Robert Altman. Ou tout du moins, je ne le connaissais pas. A ce qu'on m'a dit, aucun de ses films ne restera dans les annales. Celui-ci non plus...

Le Dr Travis (Richard Gere) est gynécologue, adoré par les femmes et il leur rend bien. De fait il est perpétuellement entouré du beau sexe : ses clientes, ses collègues, ses filles, etc. Mais du jour au lendemain, sa vie part de travers. D'abord par le basculement de la mentalité de sa femme, puis par le mariage de sa fille aînée, et finalement par la rencontre d'une séduisante professeur de golf.

Attention, vous êtes en train de relire le compte-rendu d'un vrai ratage à tous les points de vue. En lisant le résumé trois lignes plus haut, vous avez dû saisir le fil conducteur du film, et bien je vous assure que j'ai vraiment dû me creuser pour pondre quelque chose ressemblant à la trame de ce navet monumental. Il n'y a pas vraiment d'histoire, le film est conçu pour durer longtemps et pour faire pioncer les plus vieux (ou les plus jeunes), et l'action se résume à rien, puisqu'il n'y en a pas. Pas d'émotions non plus, ni de réflexions philosophiques, ni d'humour, à vrai dire il n'y a rien. Juste Richard Gere qui encaisse, et nous qui encaissons aussi. Et après deux bonnes heures d'ennui, on nous achève avec la fin du film, ou le héros est pris dans une tornade qui l'envoie au Mexique où il accouchera un garçon (véridique).
Bon, bah c'est une grosse bouse. Voilà voilà voilà. Oh, je conseille ceux à qui j'ai donné envie de le voir de bien faire des pauses, avoir bien mangé, bien dormi, avant de le voir, et de ne surtout pas l'acheter.

A découvrir

Apparences

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques