4/10

Divine mais dangereuse

La rentrée part fort. Absolument Fabuleux, Une hirondelle a fait le printemps, et donc ce Divine mais dangereuse, une comédie un peu noire avec une Liv Tyler qui se veut divine et sublimée.

Andy (Matt Dillon) est barman, a sa propre maison, sa petite vie bien tranquille. Ce qui lui manque, c'est une femme, une belle femme qui le comblera de toutes les manières. Et c'est une nuit, sur le parking de son bar, qu'il rencontre Jewel (Liv Tyler), une superbe bimbo, qui va l'entraîner bien malgré lui dans un tourbillon d'ennuis, englobant par la même occasion son cousin Carl (Paul Reiser), et le flic Delhing (John Goodman)...

Divine mais dangereuse. Tout est dans le titre. Divine car elle est belle à mourir selon eux (perso j'ai du mal à accrocher à Liv Tyler), et dangereuse car elle va les mener à faire n'importe quoi. En fait, le scénario se veut original dans sa forme, et espère raconter la même histoire mais vue de trois points de vue différents se recoupant par moment. Il y a donc celui de Randy, amoureux sincère et sur la corde raide depuis sa rencontre avec Jewel ; Carl le cousin de Randy, marié et père, un brin frustré et sado-maso ; et l'inspecteur Delhing, veuf voué à l'église. On peut aussi ajouter le tueur à gages engagé par Randy pour "euh" faire disparaître Jewel, joué par Michael Douglas. En voilà un beau casting ! Mis à part ça, le principe fonctionne, mais n'est pas révolutionnaire. Il est même très rare que l'on esquisse un sourire aux situations appropriées, même si Paul Reiser y donne de sa personne. Et le tout s'achève assez étrangement, sur fond de Village People et de neige comme-on-en-voit-dans-les-boules-avec-les-maisons-dedans.

Divine mais dangereuse n'est pas un gros ratage de la rentrée, mais ne mérite pas une attention particulière. A voir seulement si vous êtes fan de Liv Tyler.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques