Le diable rouge est de retour

Plébiscité par une certaine presse, accueili avec plus de prudence par d'autres, Hellboy aura fait son petit effet l'an dernier. Conséquence logique, le démon en imperméable, sorti des cases d'un comic-book de Mike Mignola, va revenir dans une séquelle, qui serait encore une fois réalisée par Guillermo Del Toro. Selma Blair resigne également, et qui dit Del Toro dit de fortes chances de retrouver l'excellent Ron Perlman dans le rôle-titre. Ce serait alors leur quatrième collaboration, puisqu'outre Hellboy, nous retrouvons Perlman dans l'intrigant Cronos et le bourrin Blade II.
Tournage de Hellboy II prévu pour janvier 2007.

Source

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • Ange40ch203

    24/09/2008 à 03h27

    Répondre

    Associé les auteurs orginaux à la création d'une adaptation ne paye pas toujours.Mignola et Del Toro nous ont pondu un ovni à vouloir être trop grand public.


    J'ai simplement été déçu par ce film. Ils ont du mettre les ingrédients des derniers blockbusters dans un mixer pour écrir le scenario.  A certains moments, j'avais même l'impression d'être face à un pastiche de Men in Black. Mais les passages avec ces musiques qui doivent se vouloir retro, et les personnages qui commencent à chanter .....


    .....Il y avait du potentiel, mais on dirait qu'ils ont fait exprès de marcher sur leur joli chateau de sable.

  • nazonfly

    24/09/2008 à 07h41

    Répondre

    Oulà. Ca fait peur cette critique. Parce que la bande annonce est carrément bandante!

  • Wax

    24/09/2008 à 11h09

    Répondre

    Perso j'ai été agréablement surpris. L'univers est original ('fin c'est un recyclage original de plein de trucs on va dire) et très réussi visuellement. Ca se prend pas trop au sérieux, c'est plutôt pas mal joué et marrant. Un bon moment quoi!

  • Anonyme

    30/10/2008 à 14h22

    Répondre

    Bon ca va paraitre etrange, mais j'ai préféré ce film au premier.


    Dans le premier y avait l'amourette de Hellboy qui m'avait filé la nausée (ils sont alle jusqu au bisou qui rescucite les morts quand meme).


    Dans celui la ca se prend pas la tete, le bestiaire est cool, et j'adore le look du nouveau perso ...tres fumant.


    Bref j'ai passe un bon moment, alors que les blockbusters c'est pas vraiment mon truc a la base.

  • Anonyme

    07/11/2008 à 19h06

    Répondre

    J'ai trouvé cela convenable et sympathique à regarder.

  • Anonyme

    09/11/2008 à 19h56

    Répondre

    Moi je suis en phase avec la critique ! rien à ajouter

  • Umbriel

    18/11/2008 à 11h33

    Répondre

    J'avoue avoir été déçu.... Prévisible sur pas mal de points, un peu décevant en somme. Il y a quelques bonnes idées : le nouveau venu par exemple est vraiment excellent, le dieu des forêt, la dame en noir (je n'en dirais pas plus)...


    Mais pour le reste, le mélange des genres (SF et Fantasy) m'a un peu surpris et m'a aussi laissé sur ma faim. Ca reste un moment de cinéma agréable avec un bon paquet de pop corn, mais sans plus.

  • Anonyme

    21/11/2008 à 00h31

    Répondre

    "On peut éga­le­ment trou­ver un peu de Tim Burton"



    L'univers est baroque...pas gothique. Rien a voir.

  • Anonyme

    02/05/2009 à 23h51

    Répondre

    Les dialogues sont bien travaillés, c'est rare pour ce style de film. Normalement 14/20 pour moi, mais je lui mets 17 pour m'avoir fait découvrir Tennyson et son très beau poème "Be near me..." (In memoriam) lors de la scène de la bibliothèque (ce n'est pas un spoiler).


    Ce Hellboy est supérieur au premier en tout cas, avis perso. A part ça: qu'est-ce que le réal et scénariste a fumé ? J'en prendrais bien un peu...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques