5/10

Destination finale

Dans la lignée des Scream, et autres Souviens-toi l'été dernier, voici un autre film avec des jeunes-qui-posent-sur-l'affiche confrontés à la mort, pas provoquée par un autre humain, mais par la grande faucheuse en personne. Une idée originale mise en scène par l'auteur de quelques épisodes de X-Files...

Des étudiants américains vont s'envoler pour Paris. Dans l'avion, l'un deux, Alex (Devon Sawa), fait un rêve prémonitoire peu avant le décollage : l'avion va exploser en vol ! En tentant d'alerter les passagers, il se retrouve expulsé de l'appareil avec cinq de ses camarades et une de ses profs. Et c'est de l'aéroport qu'ils assistent impuissants à l'explosion de l'avion, emportant la totalité de leur classe. Quelques temps plus tard, un des rescapés de l'avion, Tod, est retrouvé mort dans des circonstances suspectes. Alex conclut peu à peu que la mort n'en a pas fini avec eux...

L'idée de faire de l'assassin la Mort en personne pêche en plusieurs occasions. En effet, au lieu de faire de ses actes des purs hasards, le film la fait apparaître de matière solide, comme une ombre passante, une coulée d'eau à tête chercheuse... Bref des concours de circonstances assez incroyables, irrationnels. On a donc droit à un divertissement fantastique brut, ne s'embarrassant pas de psychologie et encore moins d'explications. Car si les dix premières minutes démarrent bien le film, le reste manque fortement d'imagination, sans compter la fin très très moyenne.
Destination finale part d'une bonne idée, mais perd rapidement de son intérêt, la faute à un scénario faiblard. A voir, mais pas inoubliable.

A découvrir

Scary Movie 2

Partager cet article

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • Lestat

    16/08/2003 à 00h00

    Répondre

    Une excellente idée de départ bien mal exploité.
    Destination Finale manque singulièrement de souffle, de rythme et de suspens. Le film est plat, parfois absurde, alors qu'il aurait pu être dérangeant, glauque, sombre ou je ne sais quoi d'autre.
    Je n'irai pas jusqu'a dire qu'on s'ennuie, mais quand même, un scénario mettant en scène sa majesté La Faucheuse aurait mérité unautre traitement que ce teen-movie peut inspiré.

  • nazonfly

    18/10/2004 à 00h01

    Répondre

    Ce magnifique film est l'occasion pour le spectateur de se poser la question philosophique de la destinée : est-on prédéstiné à mourir, peut-on échapper à la mort?
    Pour discourir sur ce sujet, James Wong nous propose de prendre le point de vue de quelques jeunes américains rescapés d'un accident d'avion...
    Bgggzzzzz... Nous nous excusons de cette erreur, mais le début de critique plus haut ne concernait pas Destination Finale. Reprenons.
    Ce film est une bouse, sûrement l'un des plus mauvais qu'il m'ait été donné de voir. On suit les rescapés d'un accident d'avion dans leur lutte contre la mort, heureusement ils seront aidés par les pouvoirs d'Alex qui arrive à prévoir certains événements.
    Mais la Mort ne veut pas se laisser faire, et elle tente de tuer les ados les uns après les autres dans des situations abracadrantolesques. Qui sera renversé par un train ? Qui sera écrasé, poignardé ou encore brûlé ? C'est bien simple, les accidents fatals tiennent largement de Bip-bip et le Coyote, la principale différence étant que dans Destination Finale cela se veut sérieux!
    Bref on n'échappe à rien dans ce film... L'image 100 fois vu et revu du bus qui renverse quelqu'un qui ne regarde pas, les vilains fils électriques qui volent dans les airs, les bonnes vieilles explosions d'avion...
    Sans oublier bien sûr les clichés sur la France : à peine 10 minutes du film se déroule en France et on a le temps de découvrir une 2CV, un mec avec un bérêt, de gros éclairages type Moulin Rouge...

    Si vous ne savez pas quoi louer, évitez ce film. Si un ami veut vous obliger à visionner ce film, changez d'ami. Si vous l'avez vu, j'espère que vous aurez autant rit que moi!

  • Anonyme

    29/10/2009 à 23h34

    Répondre

    tro speed

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques