3.5/10

Destination finale 4

La Mort est procédurière. Si vous y échappez, nul doute qu'elle vous rattrapera. Avec Destination Finale, c'est un peu la même chose : si vous échappez à l'un d'entre eux, un autre vous rattrapera.

Quatre fois ! Ils ont réussi à nous refourguer le même film quatre fois de suite, le prodige est sensationnel ! Comme si le gore rigolo pouvait se suffire à lui-même ! Si vous n'avez pas encore saisi, Destination Finale IV expose le même pitch scénaristique que ses trois prédécesseurs : une catastrophe dantesque et meurtrière, une vision pour y échapper, puis la mort qui rétablit la balance dans l'ordre. Et toujours la même réflexion crétine des protagonistes qui croient pouvoir y échapper en « brisant la chaîne »...


" Ce film m'a donné un sacré coup de barre."
En fait, partons du principe que les créateurs ont défini un tronc commun, autrement dire cette ligne de scénario maintenant anémique et qui aurait bien besoin d'un petit lifting. Pour justifier un nouveau film, il suffit maintenant de rassembler autour un casting de parfaits inconnus, parfaits surtout pour être trucidé, et d'imaginer les morts les plus invraisemblables et les plus gores qui soient. Pas besoin de personnages au sens propre, juste des têtes vaguement sympathiques et quelques belles paires de seins feront l'affaire. C'est à peine si l'on se rappelle du prénom d'untel ou de la profession de l'autre, tellement les personnages ne sont que des coquilles d'œufs que la Grande Faucheuse se fera un plaisir de dessouder, suivant sa petite liste. Le numéro 4, tout comme le numéro 2 et le numéro 3, n'apporte rien de plus au matériau original, mais le moindre petit élément nouveau, ni même le plus petit renversement de situation. Quelqu'un qui a vu un seul film de la série sera capable de prédire sans fausse note les évènements qui vont se produire, c'est pour dire à quel point le film fait dans la re- pompe éhontée. Pour occuper les yeux pendant que le vide intersidéral gagne les esprits de chacun, David R. Ellis bourre les « accidents » meurtriers d'intestins poisseux et de giclées de sang démesurées, pour la gloire de l'horreur humoristique, et n'hésite pas fouetter le département effets spéciaux pour réussir quelques plans de synthèse mi-figue mi-raisin, à l'image de ce carambolage titanesque du début qui ne montre finalement que peu de choses, et qui ne parviendra certainement pas à effacer celui du numéro 2, inoubliable.
Quant à la 3D, celle-ci se révèle assez peu utilisé au bout du compte, si ce n'est pendant les visions du héros. Négligeable.

Destination Finale IV est une photocopie de son prédécesseur, qui lui-même était une photocopie de son prédécesseur, qui lui-même etc etc. En définitive, si le concept vous plaît et que la mort vous fait finalement bien marrer, vous ne rencontrerez pas de problème avec film qui évite toute notion d'originalité. Avec une mentalité pareille, les producteurs peuvent se réjouir, et en faire dix, quinze, cinquante.

A découvrir

True Lies

Partager cet article

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • Anonyme

    27/08/2009 à 15h10

    Répondre

    C'est évident, d'ailleurs, tout les films de zombies se ressemblent, ainsi que les slashers, et même les films d'amours (tout le temps des bisous et des regards ect...) .


     En plus la c'est la même saga vous vous rendez compte. J'avoue que formellement le principe reste le même mais n'est ce pas l'objectif ?


    je pense que sur ce point, tes arguments sont un peu facile, j'écris ça mais pour ma part, seul le 2 était plutôt fun à mon gout. Affirmer qu'une saga basé sur un concept bien particulier comporte des films qui se ressemblent, c'est un peu trop évident. Apparement ça ne dérange que moi .

  • Anonyme

    27/08/2009 à 15h33

    Répondre

    bonjour à tous et à toutes


    je m'appelle stéphane, j'ai 20 ans, j'habite dans le 62 et je suis donc allé voir destination finale 4 en 3D .


    mon avis : les effets 3D sont bien réalisés, cependant dans certaines scène avec des mouvements de grande vitesse, le 3D reste assez flou et fait parfois même mal aux yeux, sinon dans l'ensemble c'est très bien fait, on se prend quelques morceaux du film dans le tête ... je n'en dit pas plus


    par contre le gros moins du film est la fin, en effet le film vous tient en haleine avec le scénario de l'ordre des morts, ils secourent celui qui doit mourir mais en fait ils découvrent que c'est un autre, bref des rebondissements comme d'habitude ... mais le film se termine en 5 minutes avec un texte assez bisarre ... ( : " et si ce qu''on avait fait n'avait servis à rien, et si le plan de la mort était de nous réunir ici " et il se font écraser par un camion et le film est fini ) donc voila un peu déçu de la fin


    sinon bon film à tous

  • Anonyme

    27/08/2009 à 16h08

    Répondre

    Merci Stéphane, on a pas tout compris mais c'était sympathique, vous pouvez retournez vous assoir.

  • Luz

    27/08/2009 à 16h18

    Répondre

    Noooon faut pas balancer la fin comme ça !


    Même si l'histoire est connue de tous,c'est pas glop !

  • weirdkorn

    27/08/2009 à 22h01

    Répondre

    Pas vu en 3D et c'était nul (et la 3D ne doit pas changer grand chose). Pas de scénar, des acteurs nuls, des morts pas terribles et plutôt mal filmées. Bon, bah faut revoir le 2 (sacré film le n°2 !!!). Dingue qu'un même réalisateur puisse passer du top au nul comme ça.

  • Anonyme

    28/08/2009 à 00h33

    Répondre

    un veritable navet.

  • Anonyme

    28/08/2009 à 12h46

    Répondre

    Dingue qu'un même réalisateur puisse passer du top au nul comme ça.


    Ils montraient déja des signes de faiblesses dans "Des serpents dans l'avion"

  • Anonyme

    30/08/2009 à 09h08

    Répondre

    Merci Steph du 62 de nous raconter la fin comme ça, pas besoin de se deplacer pour aller voir le film....Gros malin, va!
    Tant pis j'y vais quand même.

  • Anonyme

    30/08/2009 à 14h51

    Répondre

    je le trouve tres bien =)

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques