2/10

dernier signe (Le)

Après la mort de son mari Jeremy (Tim Roth), Kathy (Andie MacDowell) a l'impression de le voir tout le temps...

Le Dernier Signe, le troisième film de Douglas Law, est adapté de la nouvelle Un Soleil Trop Tard d'Anne Ray-Wendling. Passée une agréable plongée de camera filmée en hélicoptère (procédé qui se repétera deux-trois autres fois), les premières images de ce film fantastique le classent directement plus dans la catégorie "téléfilm" que dans celle "long métrage". Sur un rythme lent et avec des effets d'épouvante absolument inefficaces (légères ombres dignes de la série télévisée pour enfants Chair De Poule, répétition de coups de téléphones à la même heure en pleine nuit, pseudo mystères sur l'au-delà, pathétiques signes d'un fantôme...), Le Dernier Signe passe sa petite heure vingt à essayer des choses incertaines qui ne s'affirment que dans un final d'une stupidité et d'une mièvrerie navrante.
Outre la présence d'Andie MacDowell (Quatre Marriages Et Un Enterrement, Un Jour Sans Fin, Short Cuts...) qui prouve qu'à 47 ans on peut encore être belle et séduisante, les prestations de Samuel Le Bihan et Tim Roth indiffèrent tout autant que le film. A ce propos, on se demande pourquoi ils ont redoublé dans la version originale l'acteur du Pacte Des Loups alors qu'il joue un français (?!).

Si ce n'est pour de beaux décors en extérieur (surtout les deux maisons principales), Le Dernier Signe se plante totalement dans son désir de réaliser un film fantastico-romantique qui montrerait des sentiments profonds. Le réalisateur comme les scènaristes ne savent pas où ils vont et ça se sent. Le film donne une lourde impression de vide qui est finalement rattrapée par un non-sens et une inutilité flagrantes.

Partager cet article
A voir

Arizona Dream

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques