6/10

Cursed

« Maudit », le dernier film en date de Wes Craven - avant le thriller Red-Eye qui sortira le 26 octobre 2005 en France - l'est indéniablement. Aux États-Unis, le film a été une catastrophe par rapport aux attentes des producteurs. Le réalisateur en tête, directement impliqué dans le budget du long métrage avec sa maison de production Craven-Maddalena Films, a dû être terrifié par les 20 millions de dollars de recette par rapport au coût de 35 millions. Arrivé en France, on apprend que Cursed n'est diffusé que dans un nombre minimes de salles (27) et qu'un certain nombre de projections pour la presse ont été annulées...

Et pourtant, ce nouveau film d'un des maîtres de l'horreur était annoncé comme une potentielle nouvelle franchise à exploiter après les succès de la série des Scream, aussi signés de la collaboration de Wes Craven et du scénariste Kevin Williamson - à qui on doit la création de la série Dawson, les scénarios de Souviens Toi L'été Dernier, The Faculty ainsi que l'écriture et la réalisation de Mrs Tingle. Il est vrai que dès que l'on a su que le film traiterait d'une histoire de loup-garous, on s'est mit sérieusement à douter de son pouvoir de séduction. En effet, dans ce type de récit, tout à déjà été fait ou presque. Ainsi, avant même de voir le film, on repense à Wolf, Le Loup-garou de Londres, Le Loup-garou de Paris, des films de série B comme Peur bleue ou encore à l'hilarant Oz de la série Buffy Contre Les Vampires.

S'attendant à un navet horrifique, on suit les premières minutes sans grande conviction, restant totalement indifférent aux prévisions de malédiction de la voyante Zela (Portia de Rossi) et aux stéréotypes des personnages de Betty (Shannon Elizabeth) et de sa copine.
Mais, dès l'impressionnant accident de voiture sur les hauteurs d'Hollywood, le film nous emporte dans une scène tendue, choquante, violente et sanglante, en référence directe à Wolf, Mulholland Drive et Scream 2. Le gore, pour une fois, gagne toute sa noblesse dans cet acte surprenant et profondément bestial.
La malédiction naissante qui va suivre cette nuit traumatisante va tantôt intriguer, tantôt amuser, tantôt effrayer et tantôt faire franchement rire. Les scènes qui se succèdent charment, grâce à la relation frère-soeur entre les personnages de Christina Ricci (Ellie) et Jesse Eisenberg (Jimmy) - qui habitent véritablement leurs rôles -, le clin d'oeil au monde d'Hollywood et de l'horreur, cher à Craven - car déjà très présent dans les Scream et Freddy 7 - , un second degré évident - quelques quiproquos et un fantastique passage où le loup-garou jure avant de faire un doigt d'honneur (!) -, des moments inquiétants réussis, avec le chien et des morts absolument crasseuses.

Plus proche de la parodie que de l'horreur, Cursed est un film de série B dont on oubliera facilement le scénario et la musique Rock College américain, pour ne retenir que le casting Teen Movie (Joshua Jackson, Michael Rosenbaum, Shannon Elizabeth, Portia de Rossi et la chanteuse Mya), les interprétations des deux acteurs principaux et une poignée de scènes - prochainement cultes - à ne surtout pas prendre au premier degré.

A découvrir

Sa mère ou moi !

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    04/07/2005 à 13h11

    Répondre

    Je ne sais pas si tout le monde sait l'historie de la cration de Cursed mais la mise en chantier a été une catastrophe, le film a été évidement remonté dans le dos du créateur et Wes Craven et Ricci ont fait la promo d'une film qu'il n'avait en fait pas vu, même les critiques américaines ont été berné vu que la projo presse montrait la version de Craven.

    Ce film a surtout été jugé maudit car il y a eu des tonens de réecritures, de démissions et de coup de traitre, les deux premiers concernés étant Williamson (qui après la bide de TIngle, ne doit plus espérer grand chose dans l'univers du ciné) et Craven (qui a exprmié sa déception vas à la trahison de DImension films).

    De toute façon, Dimension n'en n'est pas à son premier coup de ce genre et pas non plus à son dernier mais espérons que le bide de Cursed les fasse sérieusement reflechir!!!!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques