6/10

Crazy Night

Une comédie américaine sans prétention, menée par deux acteurs connus pour leur grand esprit comique. A voir, même si c'est très inégal.

Deux poids lourds de la série comique américaine, voilà de quoi vendre un film. Peut-être que leurs séries ne vous sont pas familières (The Office et 30 Rock), malgré leur aura d'outre-atlantique, mais nul doute qu'il devient urgent que vous y jetiez un coup d'œil. Car derrière ces visages avenants, se cachent de très grandes machines à déconne et des acteurs d'une qualité remarquable.

Sur un coup de tête, Phil et Claire Foster décident de passer la soirée en tête à tête, loin du boulot et des enfants, dans un des restaurants les plus huppés de Manhattan. Sans réservation, ils usurpent l'identité des Tripplehorn pour récupérer leur table. Une bien mauvaise idée, car très vite, deux malfrats se pointent et les menacent de mort s'ils ne restituent pas une clé USB dérobée. Commencent alors une folle course poursuite à travers les villes, en quête de vérité et d'aventures...  


Crazy Night
s'insère immanquablement dans le schéma typique de la comédie américaine, à la fois débridée et pas avare en bons sentiments. Ainsi, Phil et Claire ne sont pas malheureux à proprement parler, c'est juste que le temps et l'habitude ont un peu usé leur couple. La folle soirée qu'ils s'apprêtent à passer sous nos yeux, hilares ou non, va remettre les pendules à l'heure et montrer à la face du monde qu'un couple a beau être en pilote automatique, il reste soudé et amoureux. Mais voilà, n'oublions pas que Steve Carell et Tina Fey sont aux commandes, et ce dénouement ne se fera pas sans un certain nombre d'évènements complètement loufoques. Crazy Night a ses petits moments de génie, des sortes de frappe chirurgicale de l'humour qui nous imposent la banane même si l'ensemble est loin d'être aussi « crazy » qu'on veut nous le faire croire. Très inégaux, le scénario et la réalisation de Shawn Levy alternent les changements de rythme violents, passent d'une scène d'action enlevée à de la parlotte sans grand fondement - même si Carell et Fey tentent d'y greffer déconnade sur déconnade. D'ailleurs, il y a fort à parier que sans le couple du casting principal, le film aurait déjà beaucoup moins de saveur. Steve Carell et Tina Fey sont des acteurs comiques exceptionnels, tout aussi bien capable de raconter n'importe quoi que de produire des petites touches de tendresse. Normal que leur complicité à l'écran fasse mouche.

Une comédie assez classique mais qui recèle quelques bons petits moments. A voir pour les prestations de Carell et Fey, deux excellents acteurs de comédie qui démontrent, après avoir conquis le petit écran, que le grand écran est à leur portée.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques