6.5/10

Coupable

Coupable est un film typiquement français. Pas d'enquête ici, mais une dissertation sur l'absence d'amour. Déstabilisant.

Coupable de Laetitia Masson est un film tourné à Saint-Etienne. Est-ce une raison suffisante pour aller découvrir une réalisatrice ? Je n'en sais rien, mais toujours est-il que c'est ce qui a encouragé mon choix. Sorti fin février, il n'est, deux semaines après, diffusé que dans 11 salles dans la France entière. Autant dire qu'il s'agit d'un film presque confidentiel.

Coupable, un film français !

Pourtant l'histoire est plutôt classique, puisqu'il s'agit de meurtre et d'évolution des relations entre les personnages suite à ce meurtre. Mais Laetitia Masson n'a semble-t-il pas vraiment le goût du thriller, et son amour se tourne plus vers ce que beaucoup considèrent comme le cinéma français, le film intellectuel chiant, comprendre celui qui n'explose pas de tous les côtés et qui prend le temps de s'arrêter quelque secondes.

Chiant comme un font d'écran Windows
Chiant comme un fond d'écran Windows
Les premières minutes sont souvent révélatrices du reste du film. Coupable commence par un plan fixe sur une étendue d'eau et une voix, celle du philosophe Michel Onfray, qui débat de la philosophie de l'amour (atomes crochus des grecs, vide existentiel comblé par l'autre). Le débat s'entremêle avec de nombreux plans, fixes encore une fois, sur un couple en instance de divorce, sur leur rencontre, leur amour, leur désamour et finalement leur séparation. Comme un signe avant-coureur des différents personnages du film : un avocat (Jérémie Renier) et sa femme (Amira Casar), un inspecteur solitaire (Denis Podalydès), une fervente catholique (Anne Consigny) mariée à Paul Kaplan, businessman de son état (Marc Barbé) et leur cuisinière (la sublimement belle et paumée Hélène Fillières). Des personnages qui, tous, souffrent, d'une manière ou d'une autre, d'amour.

Coupable, un film sur l'amour pas tous publics !

Qui n'a jamais rêvé d'une telle vue sur Saint Etienne?
Qui n'a jamais rêvé d'une telle vue sur Saint Etienne?
Au fil de l'enquête sur la mort de Kaplan, c'est surtout la vie de ces couples qui se dévoile. Le sujet du film n'est pas évidemment le meurtre (on laisse ça aux américains, nous en France!), mais bien l'amour. L'amour que certains attendent depuis l'enfance, l'amour absent de ces couples mariés par défaut, l'amour qui s'évapore, terrassé par l'habitude et l'ennui. Coupable est un film sur l'amour qui ne marche pas, qui ne marche plus et qui ne marchera jamais. Les atomes crochus, l'idéal amoureux n'existent pas. Et tout le monde est coupable de cet état de fait, coupable de lâcheté, coupable d'être seul, coupable de ne proposer que le couple comme référence, coupable de meurtre finalement. Et les acteurs traînent tous cette culpabilité comme un poids sur les épaules. L'amour n'est que tristesse.

StE a encore perdu. Oui je sais.
StE a encore perdu. Oui je sais.
Et évidemment la Saint-Etienne fantasmée était la ville idéale pour un film triste et solitaire, même si on ne la nomme pas une seule fois. Du gris et de la pluie, des immeubles et des rues vides, des forêts abandonnées jusqu'au stade complètement désert. N'oublions pas que s'il se passe quelque chose à Saint-Etienne, il faut forcément parler de l'ASSE. Mais passons. Triste et solitaire, c'est l'ambiance qui se dégage de ce film qui ferait passer un album de photos pour le dernier Fast and Furious. Assurément l'oeuvre de Laetitia Masson ne plaira pas à tout le monde. Soit on adhère au propos et au style et on aime. Soit on n'adhère pas et on déteste. Il est difficile d'avoir un avis objectif sur un tel film tant les deux vues peuvent très bien s'expliquer et se comprendre.

Coupable est sans compromission et joue avec la lenteur et la psychologie. Et tant pis pour ceux qui seront abandonnés sur le bord du chemin par ces partis-pris.

A découvrir

Titanic

Partager cet article

A propos de l'auteur

Intéressé par beaucoup trop de sujets, nazonfly est en charge de la partie Musique Krinein depuis quelques années. Ce qui ne l'empêche pas de visiter les territoires des livres, du cinéma, des médias et même de sciences et tech.

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques