6/10

Coast guards

Hollywood aime créer des héros. Peu importe qu'ils soient fictifs ou réels, seules comptent leurs actions et le désir de sauver son prochain. Ici, l'histoire appartient à la deuxième catégorie, à savoir celle d'hommes risquant leur vie pour secourir une personne en détresse. Après les nombreux films sur des pompiers bravant les flammes, voici l'opposé, des gardes-côtes travaillant dans un milieu aussi humide que glacial. A vrai dire, tout est dans le titre, Coast Guards...

C'est vrai que le métier est dur. Repêcher des naufragés en pleine tempête n'a rien d'une sinécure, surtout lorsqu'on exerce en Alaska. Après de nombreuses missions, le nageur sauveteur Ben Randall (Kevin Costner) est ainsi devenu une légende. Mais le temps est peut-être venu pour lui de passer la main. Il va donc partir former de jeunes recrues, dont le talentueux et arrogant Jake Fischer (Ashton Kutcher).

Il n'y a rien à redire sur l'idée même de vouloir tourner un film sur ce corps de métier peu populaire et rendre les hommages qui lui sont dus. En revanche, le fond et la forme sont beaucoup plus contestables, sans être pour autant à remettre en cause. Simplement, le problème est que Coast Guards reprend exactement tous les codes propres aux films de héros humains avec sa dose de bons sentiments, de courage, de dépassement de soi, d'esprit d'équipe, de drame et de bonheur. Le thème est largement revu et seuls les sauvetages en mer apportent un peu de nouveauté. A ce titre, ils représentent bien les moments les plus intéressants avec leur rendu profondément réaliste et palpitant. Seulement, ces scènes ne représentent qu'une moitié de film, l'autre étant dédié à la formation des gardes-côtes au sein d'un camp militaire entouré d'inspecteurs criant comme des putois. Filmé entre documentaire et long métrage classique, cette partie un peu longue permet néanmoins de se rendre compte du travail fourni par les recrues mais aussi par les acteurs eux-mêmes qui n'ont pas rechigné à oeuvrer dur. Une scène dans un bain glacé géant afin de préparer à l'hypothermie est à cet égard particulièrement édifiante.

Que dire de plus de Coast Guards si ce n'est qu'il remplit tous les points de son cahier des charges ? On a ainsi le droit à des sauvetages angoissants, une relation élève/mentor convaincante et un film généralement divertissant bien qu'un peu long. Tout à fait honnête mais trop formaté pour séduire davantage.

A découvrir

Mon meilleur ami

Partager cet article
A voir

Hollywoodland

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Anonyme

    29/12/2006 à 09h45

    Répondre

    Etonnant de voir un film a vec Kostner ou il n'est pas le héros, une fois de plus ....

  • Anonyme

    29/12/2006 à 17h49

    Répondre

    Ben je sais pas ce qu'il te faut....!
    Kevin Costner en légende vivante du sauvetage en mer,dans le rôle du super senpai("tu seras un homme mon fils"avec son jeune succésseur....
    Si ça c'est pas du 100% patriarcal heroïque....

  • raidenjeff

    29/12/2006 à 22h37

    Répondre

    Comme dirait Mister Peter Jackson "je m'ennui trop au cinéma... Je préfère jouer aux jeux vidéo"
    N'empêche qu'entre ça, les Minimoys et Eragon, on est gaté.

  • Cineman

    29/12/2006 à 23h45

    Répondre

    Je suis surpris que tu ne parles pas de la fin du film Weird , qui est vraiment d'un ridicule phénoménale .
    Pour le reste je l'ai trouvé d'un ennuie mortel ... en dehors des scènes de sauvetages qui sont très impressionnantes on a le droit a du vu du revu voire du rerevu ( soyons fou ) . Certaine scènes frisent le ridicule la bataille dans le bar et Costner qui revient ensuite pour mettre une méchante branlée au méchant marine et ce n'est pas les problèmes amoureux existenciels de Costner et Ashton Kutcher qui réussissent à elever l'intérêt .
    Bref '' Coast guards '' ou comment faire d'un simple reportage sur les sauveteurs diffusé sur arte , un film de 2h17 ( oui je sais ça fait mal ) ou l'on ne retient finalement que 15-20 min de sauvetages plongés au beau mileu d'un océan d'ennui et de patriotisme à deux balles . 3/20

  • Anonyme

    14/10/2009 à 17h47

    Répondre

    J'trouve ça un peu facile de critiquer. Après tout. Citez moi un film au goût de tout le monde. Un seul film qui ne mérite aucune critique,dont le synopsis est absolument nouveau et dont les acteurs sont absolument parfaits. C'est simple: Aucun. Il n'existe malheureusement pas de films parfaits,eh oui,il faut se rendre à l'évidence,il est impossible qu'un film (ou quelconque oeuvre d'ailleurs..) ne soit au goût de tout les publics. 


    Personnellement,j'ai beaucoup aimé l'ambiance de Coast Guards et bien que je ne sois pas spécialement fan des acteurs présents,j'ai trouvé qu'ils étaient à leurs places dans ce scénario.


     Après tout, ça fait toujours du bien de rêver et de pleurer devant un bon film. Alors non,ces 2h17 ne m'ont pas parues longues..


    Saluut à tous.


    Noémie. 15 ans. Fan de cinéma.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques