8/10

Cloud Atlas - la critique du film

Fin du film. Avant le sempiternel "Ouah c'était trop bien !" ou le "c'est tout naze en fait", la première pensée qui nous vient est qu'on vient d'assister à quelque chose de différent. Et ça fait du bien ! ça fait du bien à la fin de se dire qu'on n'a pas tout compris, qu'il y a des choses qui nous ont échappé mais qu'on est content de ce qu'on a vécu. Trop peu sont les films à nous procurer cette sensation là et force est de constater que même si on n'a pas aimé, on ne peut s'empêcher d'y penser après, de se poser des questions et de se dire que c'était quand même bien fichu. Et n'est-ce pas aussi ça que l'on recherche quand on va au cinéma, entre deux Iron Man et trois Spider Man : être surpris, être marqué et réfléchir (pas trop quand même hein).


DR.

Début du film. Qu'est ce qui se passe ? Qui c'est lui ? Qu'est ce qu'il dit ? Qui c'est elle ? Qu'est ce qu'ils font ? Ah tiens on change d'époque et de personnages maintenant... Voilà les questions qui nous traversent l'esprit pendant le premier quart d'heure. Après on commence à comprendre la mécanique sans pour autant en comprendre le sens, sentiment qui ne commencera à nous fuir que passé la première heure de film. On cherche alors les indices, les détails qui pourrait nous mettre sur la piste de l'ensemble cohérent qu'ont voulu faire les Wachowski. Mais comme dit dans le premier paragraphe on ne trouve pas tout et on en est content car on se dit qu'il faudra le revoir pour tout voir, tout découvrir et que ça justifiera auprès de notre femme l'achat du blu ray mega collector à 200 euros : "Mais si chérie faut le voir plusieurs fois pour tout comprendre et en plus y'a des bonus trop bien !".


DR.

Alors oui la surprise vient plus du film lui-même et son montage que de son contenu, oui il y a sans doute des longueurs et oui les histoires prises indépendamment ne sont finalement pas si extraordinaires que ça.
Mais voilà, la force des Wachowski est d'alterner brillamment les histoires, de nous faire passer d'un sentiment à un autre en un laps de temps très court et de nous faire saisir le lien entre les histoires par d'autres artifices que la simple mention d'un nom ou d'un objet retrouvé dans plusieurs d'entre elles (même si c'est utilisé). Par l'incroyable montage qui nous gratifie de transitions où le son d'une histoire empiète sur une autre ou encore de scènes se faisant écho d'une époque à une autre. Ou tout simplement par les acteurs principaux qui jouent tous plusieurs rôles dans les différentes histoires. C'est d'ailleurs amusant d'essayer de repérer les acteurs principaux dans leurs différents rôles sachant qu'ils peuvent jouer des personnages de sexes opposés et qu'ils sont des fois très difficilement reconnaissables (mention spéciale aux maquillages, superbes). Le générique de fin vous apportera les réponses en vous montrant, pour chaque acteur, les personnages joués et sera sans soute ponctué par vos : "Ah ouais ? J'lavais pas reconnu ! Ah mais oui bien sûr !".


DR.

Cloud Atlas n'a pas eu le succès qu'il mérite aux Etats-Unis mais à l'air de se rattraper en occident. C'est tout le mal qu'on souhaite aux désormais frère et soeur Wachowski qui après un Speed Racer anecdotique reviennent au cinéma de bien belle manière.

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • cubik

    26/03/2013 à 14h13

    Répondre

    Je l'ai vu et c'est vrai que c'est un chouette film, bien construit, bien pensé, assez subtil contrairement à ce qu'on pourrait croire
    pas mal du tout, quoi

  • Loxlady

    27/03/2013 à 09h20

    Répondre

    En effet ce film est - à mes yeux - une merveille !
    Mon binôme en revanche fait parti du camp des "c'était nul !"
    J'attends sa sortie en DVD pour le revoir encore et encore et mention spécial à Hugo Weaving mémorable en Goliath en jupon !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques