2.5/10

Chromophobia

Une histoire creuse. Des rôles insipides interprétés par des acteurs de grand talent. En 2h16 (interminables) de film, Chromophobia a tout pour faire fuir. Le fond du scénario ne parvient jamais à entraîner le spectateur. Effleurant les sujets qu'il aborde, comme une critique de la presse, de la réussite capitaliste, de la famille moderne ou plus largement de la bourgeoisie londonienne, le deuxième film de Martha Fiennes (la soeur de Ralph et Joseph), s'engouffre dans une platitude exécrable.

La forme, composée d'artifices de réalisation prévisibles et bourrés de prétention (la musique classique pompeuse, les ralentis et zoom pour émouvoir, la lenteur des scènes censées être touchantes...), inspire au rejet quasi complet de la réalisation. Relations de famille aidant, Martha Fiennes s'offre un casting rêveur : Penélope Cruz, Iam Holm, Ralph Fiennes, Ben Chaplin, Rhys Ifans et Kristin Scott Thomas pour ne citer qu'eux. Voir une telle brochette d'acteurs formidables s'investir dans une telle catastrophe laisse un désagréable goût de gâchis. Les regarder dans cette débauche de suffisance et de futilité navre franchement.

En dehors de la musique inspirée du dernier frère de la famille Fiennes nommé Magnus, Chromophobia ne parvient jamais à séduire. Tenter de se rapprocher d'un Short cuts ou d'un Magnolia n'est pas donné a tout le monde. Suivre différents personnages connectés les uns aux autres et rendre cela intéressant constitue un travail de titan. Avec ses anecdotes de riches pleurnichards, Chromophobia dresse un tableau aussi désert que ses personnages. Les nombreux plans fixes de belles maisons et campagnes londoniennes n'y changent rien. Découvrir une scène de strip tease où Penélope Cruz fait de la concurrence à Natalie Portman dans Closer est loin de sauver quoi que ce soit.

A découvrir

Secrets de famille

Partager cet article
A voir

Bubble

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques