7.5/10

Chevalier

Le chwal. Des sensations... Bien.

Il va vous rocker, le chevalier. Et pas à moitié, puisqu'il s'offre plus de deux heures de métrage pour vous en mettre plein les yeux. Pas de grande star, pas de réalisateur prestigieux, une affiche moyenne, mais un certain punch qui fait passer D'Artagnan pour de la gnognote de bas étage, et ce à cheval sur du rock'n'roll.

Sir Hector, chevalier émérite, décède alors qu'il est sur le point de remporter un tournoi qui assurera le dîner de ses écuyers. L'un d'eux, William, se substitue à lui et remporte la compétition. Fier de sa réussite, William décide de réaliser son rêve de petit garçon : devenir chevalier, rang en théorie réservé aux personnes de sang noble...

Dès le départ, le ton est donné. Premier affrontement sur du Queen, les spectateurs qui font la holà, bref de l'anachronisme assez réjouissant. Anachronisme repris plusieurs fois dans le film, de manière un peu frileuse : si l'ambiance sonore générale est un peu déroutante, elle donne un bel aspect au film qui aurait gagné à être plus présent de manière visuelle. Il n'y a qu'à voir la scène de banquet, où les convives dansent de manière pratiquement moderne sur du rock, pour comprendre que le film aurait pu monter en puissance si le décalage avait été cultivé. Alors il ne reste que l'histoire, une série d'affrontements entre chevaliers, des envolées lyriques et romantiques, d'assez bonne facture toutefois. Les scènes de joutes sont remarquablement filmées, et le tout garde un rythme malgré l'aspect fleur bleue (mais pas trop) de la romance du héros. Le réalisateur se permet également quelques idées artistiques, comme la scène de la cathédrale filmée par "écrans". L'ensemble n'est pas mal joué, les quelques seconds rôles sont réussis et contribuent à l'atmosphère comique du film, ce qui crée un juste équilibre.

Balancé entre l'action, le romantisme, l'humour, et l'anachronisme, Chevalier rate de peu le coche des grands films mais se hisse facilement dans les premières places de cette fin d'année. Un bon film à qui il ne manque qu'un petit surplus de fantaisie pour gravir quelques marches de plus.

A découvrir

J'ai faim !!!

Partager cet article
A voir

Battle Royale

A propos de l'auteur

6 commentaires

  • Anonyme

    24/07/2003 à 00h00

    Répondre

    Moi j'ai trouvé le film super bien ! Sur ça dépend des gouts mais l'idée de mettre du rock sur le film est pas mal. c'est un film que je garderai longtemps en cassette.

  • punkrock21

    14/08/2003 à 00h01

    Répondre

    Un tres bon film avec une reprise de "We will rock you", un bon film surtout avec des grosses enceintes on se croirait dans le film avec les chevaux ! Un jeune de la basse societé remplace un noble et remporte les faveurs du public, un compte de fée un peu, il tombe amoureux comme (d'hab y'a toujours une historie d'amour).

  • Anonyme

    01/11/2003 à 00h02

    Répondre

    Film extra qui mérite toute l'atention !
    Je le reverrais bien beaucoup de fois !
    Je l'ai trouvé aussi bien sur le plan hisorique, mais on rit ausi beaucoup, et certaine pointes d'humour totalement hors de l'histoire sont bien réussies !

  • Anonyme

    18/12/2007 à 15h42

    Répondre

    Je n' ai pas du tout aimé ce film car je le trouve ennuyant. Je le trouve ennuyant car il se passe toujour la même chose, la meme action. Je sais que je ne regarderai plus ce film.

  • Anonyme

    14/04/2010 à 15h29

    Répondre

    jpouré savoir pour un ds de francais sur ce film "quels sont les anachronismes de ce film ?"


     

  • Lestat

    14/04/2010 à 17h36

    Répondre

    Le rock n' roll a été inventé en 1955 par Marty McFly, les chevaliers ne peuvent donc pas headbanger sur du Queen.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques