2/10

chat chapeauté (Le)

Sally (Dakota Fanning) et Conrad (Spencer Breslin), deux enfants d'une dizaine d'années, vivent avec leur mère (Kelly Preston) dans la ville de Anville. La maîtresse de maison doit assurer une réception chez elle où son patron (Sean Hayes) sera présent. En conséquence, les enfants doivent se tenir à carreaux pour que la maison reste propre ; c'est sans compter l'arrivée du Chat Chapeauté (Mike Myers)...

Le Chat Chapeauté, The Cat In The Hat en VO, est l'adaptation du livre à succès du Dr. Seuss.
Les critiques aux USA, ont totalement dégommé le film. En regardant les 75 minutes (!!!) du Chat Chapeauté, on ne peut qu'aller dans leur sens.

Pour être simple, Le Chat Chapeauté est à la fois vide, ridicule, ennuyeux, niais, moche et flippant.
Vide à cause d'un scénario déprimant de nullité : Le Chat Chapeauté arrive et fait des sottises qui vont empêcher les enfants de garder la maison propre. Enfin bon, c'est un film pour enfants, donc on pourrait être indulgent au niveau de l'histoire.
Mais, dès qu'on voit Le Chat Chapeauté arriver, incarné par le comique Mike Myers (Wayne's World, Austin Powers...), on comprend tout de suite que le film va sombrer dans le mauvais : il est laid (très très), ridicule (regardez ses jambes, ça vous suffira), sautille tout le temps de manière frénétique et sort des blagues allant de l'insignifiant et anecdotique au presque vulgaire. Dans tous les cas, le bide total est assuré.
Ensuite, le film est d'un rare ennui malgré sa durée extrêmement courte car tout est cliché (le méchant Alec Baldwin, la morale), mal joué (mention spéciale au petit garçon avec ses regards affligeants et son horrible façon de parler), foireux (les chansons navrantes, la ville qui fait penser au pays des Teletubbies avec les 4 bestioles qui auraient fait, à peu près partout, un bon gros caca imprégné de leurs couleurs respectives), niais (avec la super leçon pour les enfants : il faut bien obéir à tes parents parce que sinon ça les énerve) et car aucun des personnages n'a de profondeur.
Enfin, ce film est flippant. Oui, flippant ! Et très flippant même... Outre Le Chat Chapeauté qui fait déjà un peu peur, les personnages Chose 1 et Chose 2 sont littéralement terrifiants avec leurs têtes de psychopathes inanimés et leurs sourires de vieilles poupées crispées. Chucky et Freddy ont presque du souci à se faire...

Le Chat Chapeauté est un film raté de bout en bout où il n'y a rien à sauver. La platitude de l'histoire rejoint le jeu des acteurs et l'humour du film ne décolle pas plus haut que les pieds du chat.
Un conseil si vous avez envie de vraiment rire, regardez le Making Of du film où Alec Baldwin dit que la poursuite en voitures est une des plus réussies jamais faites au cinéma : il doit avoir un énorme sens de l'humour...

Partager cet article
A voir

Troie

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques