La carte des films des Frères Coen

Cette semaine c'est la sortie de Inside Llewyn Davis, le nouveau film des frères Coen. Mais celui-ci a quelque chose d'unique: il se passe à New York. L'occasion pour Krinein de voyager à travers les Etats-Unis avec la filmographie du duo le plus créatif d'Hollywood.

Dans les neiges du Dakota, les déserts de l'Arizona ou les buildings de Los Angeles, le cinéma de Joel et Ethan Coen a su nous faire visiter une bonne partie des Etats-Unis. Avec cette carte interactive, découvrez où se passent tous ces films mémorables.

Qu'est-ce que ceci nous apprend sur les frères Coen? Et bien que ce sont avant tout des sudistes... Je ne sais pas si cette information est intéressante ni même pertinente mais sur seize films répertoriés, onze se déroulent dans des Etats du Sud. Je peux aussi vous dire que les Coen ont de plus en plus tendance à aimer le Nord puisque dans leurs productions récentes, seul True Grit prend place près de la frontière mexicaine tandis que Burn After Reading, A Serious Man et Inside Llewyn Davis sont situés respectivement à Washington, Minneapolis et bien-sûr New York.

On découvre aussi sur cette carte que l'Etat préféré des Coen n'est autre que (comme pour Schwarzy) la Californie où on décèle pas moins de quatre productions. Mais pas d'influence claire sur la qualité de l'inspiration qu'ils y trouvent. En effet, si l'Etat préféré du Gouvernator a permis la création des merveilles que sont  Barton Fink, The Barber (le seul qui n'est pas à Los Angeles) et The Big Lebowski c'est aussi là que se passe Intolérable Cruauté, leur plus mauvais film à ce jour. Parmi les autres Etats populaires on trouve le Texas et le Mississippi avec deux films chacun.

A part ça, les frères Coen sont visiblement très mobiles puisqu'ils ont parcouru une bonne partie des Etats-Unis. Deux caractéristiques tout de même dans ce road-trip filmographique: les deux frères sont très chauvins car ils ne se sont jamais aventurés en dehors des frontières, et ils sont aussi très attachés à la réalité. En effet, chacun de leur film se déroule dans un lieu précis existant. A l'exception de Miller's Crossing, tourné à la Nouvelle-Orléans pour profiter du cadre mais dont l'action se passe dans une ville indeterminée. Moi je trouve que la forêt ressemble un peu aux Landes mais c'est mon côté sudiste qui parle, certainement.

Au regard de cette carte, vous pouvez maintenant repérer les déséquilibres inhérents à la filmographie des frères Coen. Jusqu'à ce qu'ils choisissent Seattle, Denver ou Miami, régions encore ignorées par ces réalisateurs.

A découvrir

Gravity, renversant ?

Partager cet article

A propos de l'auteur

Je regarde plein de films et sur mon temps libre je suis journaliste. J'ai eu peur devant Paranormal Activity et je me suis endormi devant Interstellar. Mes goûts n'engagent que moi.

2 commentaires

  • nazonfly

    06/11/2013 à 12h01

    Répondre

    Je me demande ce que ça donnerait si on prenait tous les films de tous les réalisateurs US parce que New York, Washington, la Californie et souvent le Texas. Genre il y a des films qui se sont déroulés dans l'Idaho ou l'Oklahoma ?

  • Hugo Ruher

    06/11/2013 à 22h42

    Répondre

    Dans l'Oklahoma surement des westerns (et Outsiders de Coppola après recherche!)Mais pour l'Idaho je vois pas c'est vrai qu'on trouve toujours les mêmes lieux.Je sais pas si en France on serait aussi regroupés. Paris loin devant bien sûr mais les régions sont pas trop mal mises à l'honneur il me semble.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques