8/10

Capitaine Orgazmo

Joe Young (Trey Parker), jeune mormon de l'Utah, fait du porte à porte pour diffuser la parole divine. Un jour, il se fait violemment rejeter par deux gardes du corps d'une maison où l'on tourne un film X et est obligé d'utiliser son expérience en matière de Kung-Fu pour se défendre. Le maître de la maison, Maxxx Orbison (Michael Dean Jacobs), réalisateur de films X, est très impressionné et propose à Joe de reprendre, pour 20.000 dollars, le rôle principal de sa dernière production, Orgazmo, une histoire avec un super-héros inspiré des comics books des années 1950 qui immobilise ses ennemis avec un rayon laser qui donne des orgasmes...

On doit Orgazmo à Trey Parker, l'un des créateurs de la série South Park ; Matt Stone n'étant ici que l'un des producteurs. Ce film n'a pu sortir qu'après le succès phénoménal de la série animée.

Voici donc Orgazmo, un film comique comme il y en a peu, c'est à dire un film qui fait rire de la première à la dernière minute. Ici, pas de sentiments à deux balles comme dans les films avec Adam Sandler ou dans les Teen-Movie et pas de longueurs comme dans certains films des frères Farelly (Kingpin, Dumb And Dumber et surtout dans Fous d'Irène).

Dans Orgazmo, les éléments comiques sont légion : gags visuels, dialogues irrésistibles, personnages délirants, situations improbables, quiproquos...
On peut, par exemple, retenir le nom du réalisateur Maxxx (xxx=porno), la tête d'ahuri de Trey Parker, la géniale performance du trop peu utilisé au cinéma Dian Bachar dans le rôle de Ben Chapleski AKA Choda-Boy dans Orgazmo le film X, le coup de l'Orgazmorator qui donne des orgasmes à tous ceux qui en reçoivent les rayons (dans la fiction et dans la réalité), le fait que le film soit un succès tellement important qu'il fasse la une du Time et qu'il ait des figurines plastiques à l'effigie des héros, le personnage de Sancho dont l'argument pour se faire engager dans une des productions de Maxxx est de dire « I'm Sancho » une dizaine de fois en une minute, l'histoire d'amour faussement niaise de Joe avec sa petite amie Lisa (Robyn Lynne)...

A noter le moment le plus drôle du film, avec le personnage de Ben Chapleski qui utilise le « Hamster Style », une technique de combat qui consiste à se comporter comme un Hamster !
Mais le film ne serait pas aussi bon s'il ne critiquait pas la production des films X. A l'inverse de films comme Boogie Nights de Paul Thomas Anderson et le Larry Flint de Milos Forman qui ne sont pas très clairs sur le parti pris, Orgazmo ne se complaît jamais dans le monde du X et en rit pour mieux le dénoncer. On peut par exemple observer que le réalisateur de film X, à la fin, paye ses mauvaises actions et le choix de son métier car il voit sa maison brûler et se retrouve avec les roubignolles de la taille d'oranges !

Même si ce film peut parfois être très vulgaire (voir le coup de la pornostar qui est la seule au monde à faire le DVDA en même temps, ce qui signifie « double vaginal and double anal » ) et osé (donner un orgasme avec l'Orgazmorator à une vieille qui doit bien avoir 80 ans), il demeure néanmoins très très drôle avec le tandem Orgazmo et Choda-Boy.
A noter, pour les fans de Trey Parker, Matt Stone et Dian Bachar, le divertissant BASEketball (1998) de David Zucker.

A découvrir

Blue Crush

Partager cet article
A voir

En sursis

A propos de l'auteur

8 commentaires

  • Anonyme

    23/06/2003 à 00h00

    Répondre

    QUOI ? mais comment se fait il que personne n'est son mot à dire sur ce film ??? Il est extra ! En regardant Captain Orgazmo, je m'attendai à un film à l'humour lourd, mais en fait c'est à mourir de rire !!! Les personnages sont délirants et attachants, les acteurs ont été bien choisi pour leur rôle, ce film est un régal !
    à voir absolument !

  • Anonyme

    06/07/2003 à 00h01

    Répondre

    Un film absolument génial ! A ceux pour qui la langue de Shakespeare ne pose pas de problème, je conseille la version originale.

  • koakoo

    06/11/2003 à 00h02

    Répondre

    c'est un des plus nul film ke j'ai pu voir.....
    c'est aussi evolué que pipi caca.... ya des passages vraiment droles je doit l'admettre mais il sont pas legions.... la plupart du temps c'est quand meme trop debile pour en etre drole;

  • Anonyme

    04/03/2004 à 00h03

    Répondre

    Un film avec l'humour et le sens de la critique à la "south park" (un peu logique qulque part), et qui je trouve ne tombe pas encore trop dans les chemins faciles et lourds . Du vrai divertissement

  • Choucroot

    07/09/2004 à 00h04

    Répondre

    Oulaaaa... à lire les commentaires ci-dessous, on croirait presque que ce film est subtile ! Attention, ce nest absolument pas le cas. Cest effectivement totalement pipi caca, cest réalisé à la "Melrose Place Style", cest joué dramatiquement mal... Trey Parker est EXEPTINONEL avec son air débile, son sourire niais au possible.

    Depuis que jai renoncé a la technique du hamster (je men souviens comme si cétait hier)pour m' adonner à la drogue et à l' alcool, le monde m' apparaît d' un nouvelle manière. Le film aussi résultat, je me suis tapé un énorme délire, et tous les gens qui l' ont vu en sont ressortis profondément changés. Un ovni a voir entre pote, dans la bonne humeur quoi .
    Petit note sur la critique: je trouve le "trop long et inutilement politique South Park" totalement .... Complètement ... raaaa...no comment...
    Mais aller, Jésus et moi on taime

  • Kei

    16/07/2007 à 18h10

    Répondre

    OMG OMG OMG


     

  • Anonyme

    17/02/2008 à 14h52

    Répondre

    Acheté sans conviction en grande surface, la première fois, j'ai trouvé ce film bien classique. La petite phrase sur la jaquette "Une comedie chaude et humide" me faisait trop pensait aux films sans envergure qui misent tout sur cette phrase.


    Et puis effectivement je l'emmène à une soirée et l'alcool aidant, tout le monde trouve ce film pourri mais rigole a chaque gag. Et il y en a pleins, visuels, verbal, attitude bref il faut des yeux partout.


    Honnetement, ce n'est pas le film du siecle mais ne boudons pas notre plaisir, c'est con, on rigole et c'est le seul film a ma connaissance a etre une parodie de film xxxxxxxx.

  • Anonyme

    04/12/2008 à 23h49

    Répondre

    Ce film ne dénonce pas vraiment le monde du X. Il s'en moque gentiment, sans concrètement y porter un quelconque jugement (tout comme lpour a vie de mormon de Joe Young)

    Dans de nombreuse interviews, Parker & Stone avouent même, pour avoir cotoyé les 2 milieux, que le monde du X est bien moins pourri et moins corrompu que celui du cinéma traditionnel! (expérience côté américan, en tout cas).


    Les 2 affreux sont dailleur amis avec de nombreuses stars du porno, un bon nombre ayant apparu  en cameo dans Orgazmo.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques