A DECOUVRIR
7/10

Mort est mon métier (La)

Né en 1908 à Tebessa en Algérie, Robert Merle a obtenu le prix Goncourt avec Week-end à Zuydcoote et le prix de la Fraternité avec L'Ile. Robert Merle a rédigé La Mort est mon Métier entre 1950 et 1952.
La Mort est mon Métier est d'abord une "re-création étoffée et imaginative de la vie de Rudolf Hoess" comme le dit lui-même Robert Merle. La première partie nous plonge au sein du milieu familial dans lequel a grandi Rudolf: l'autorité du père, l'incapacité de la mère, et la tendresse de la bonne pour compenser.
Puis Rudolf grandit. Alors pour cette partie, Robert Merle se transforme en historien quand un désir patriotique conduira le héros sur le Front allemand où il combattra avec hargne et courage. Ceci lui vaudra d'être promu au rang de directeur du camp d'Auschwitz par le Führer lui-même.
Et d'avoir sa place aux procès de Nuremberg.
La Mort est mon Métier retrace donc l'existence d'un tortionnaire de la seconde guerre mondiale. Une grande attention a été réservée à ses premiers pas, son enfance. Et l'accent est mis sur sa vie privée et ses sentiments changeants. Tantôt attendrissant, tantôt odieux, il est celui qui ordonne le massacre de milliers d'innocents dans les camps de la mort pendant la journée, et qui demande le soir à son fils ce qu'il a appris de nouveau à l'école.
On est souvent mal à l'aise tant le spectacle que nous vivons est inhumain. Insoutenables sont les propos que tient le héros, déroutantes sont ses réactions. Et en obéissant aux ordres du Reich, il plonge tout droit dans l'horreur.

Partager cet article

A propos de l'auteur

15 commentaires

  • Val Lazare

    17/02/2003 à 00h00

    Répondre

    La mort est mon métier a été un des plus grands succès de Robert Merle. Et pourtant... Merle y décrit l'horreur, il fait ainsi sa part à l'expression prisée des 'journaux' télévisés 'devoir de mémoire'. C'est tout à son honneur, d'autant, que 'la mort est mon métier' est devenu un roman que les professeurs ont l'habitude de faire lire à leurs élèves. Mais mis à part le devoir moral, je lui préfére largement Fortune de France.

  • Anonyme

    12/05/2003 à 00h01

    Répondre

    c'est un live à lire absolument!! Il est très dérangeant mais c'est un tout autre point de vue sur l'atrocité de cette époque. Pour moi il s'agit là d'un des meilleurs romans traitant le sujet. Le point de vue de Rober Merle est à retenir.

  • Anonyme

    14/10/2003 à 00h02

    Répondre

    Ce livre est une pure merveille qui nous décrit parfaitement les coulisses du camp nazi!!!J'ai adoré ce livre ou tout nous est plus clair!!C'est tres intéréssant...A lire!!

  • Anonyme

    24/12/2003 à 00h03

    Répondre

    Je pourais dire que la première fois que je l'ai lu, il ne m'a pas vraiment attiré mais quand je lui les lus quelques mois plus tard c'est-à-dire hier ça m'a complètement attiré parce que dans un sens j'eprouvais de la haine (je suis plonais de ma mere et italien de mon pere) envers les nazis mais après avoir relus plusieurs quelques passages de sa vie j'ai compris que ce que faisait rudolf lang (hoess) ce n'était pas par haine mais par simple devoir, devoir de tout faire à fond comme un vrai allemand.Son éducation a était influencé par son père, son oncle franz et les officiers allemands qu'il a connu lors de son enfance!
    Cela m'a frappé lors de la fin du bouquin (lors du procés de nuremberg )son sort il ne le merité pas dans un sens avec toutes ses accusations et je peux dire que j'ai éprouvé un sentiment de pitié à son égard.
    Cela étand dis je trouve vraiment super ce livre
    --> lucas 17 ans Bruxelles ( lucaTeresi@msn.com)

  • Anonyme

    09/02/2004 à 00h04

    Répondre

    je ne peux pas trouver des mots exacts pour exprimer l'inspiration et le plaisir que ce chef-d'oeuvre me donne et l'admiration que je sens envers cet auteur.

  • Anonyme

    01/03/2004 à 00h05

    Répondre

    ce livre est vraiment super!
    jle conseille...rudolf lang est vraiment horrible avec cette extermination des juifs mais on arrive pas a lui en vouloir c'est juste un ORDRE!!!pour lui un ordre c 'est le bien ,la loi c'est le bien mais hitler a fait tout sauf du BIEN!

  • Anonyme

    15/04/2004 à 00h06

    Répondre

    j'ai trouvé ce livre super interessant même si il nous retrace la vie d'un personnage horrible par ses faits .Il a quand même un coté humain même si on le ressent pas tellement.Ce livre est quand même géniale et aussi un bon livre d'histoire pour nous l'aspect des camps d'une autre maniére.

  • Anonyme

    06/05/2004 à 00h07

    Répondre

    ce livre m'a beaucoup plu malgré quelques faits attroces commis par le héros, je n'arrive à trouver de mots pour décrire les sentiments que j'éprouve. à plus!!!

  • Anonyme

    13/05/2004 à 00h08

    Répondre

    A travailler avec les élèves. Un moyen différent d'envisager la seconde guerre mondiale au sein d'un tavail pluridisciplinaire avec les élèves de seconde BEP.

  • Anonyme

    16/07/2004 à 00h09

    Répondre

    J'ai lu ce livre quand j'avais 14 ou 15 ans, j'étais au collège. Je m'étais toujours demandé, jusqu'alors, comment tout un peuple, pas quelques individus, mais tout un peuple, avait pu suivre des idéaux aussi inhumains et agir aussi cruellement envers ces populations dites "inférieures", alors qu'ils n'auraient pas traité de même leur propre chien. Avec ce livre, j'ai compris la complexité de l'âme humaine, j'ai compris à quel point il peut être facile d'être manipulé par la culture, par son éducation, par le mensonge, j'ai compris que la conviction était un dangereux ennemi. Et que le véritable ennemi n'était pas l'allemand, mais le nazi, et que bien des nazis ne faisaient que leur devoir. Et que faire son devoir sans conscience, c'est également dangereux. De là, une nouvelle compréhension du monde... et je juge sans haine et sans reproche, bien que ma propre famille ait été déchirée par la guerre et que ses impacts ont perduré bien au-delà de l'armistice. Je crois que c'est un livre à lire absolument. A lire, mais surtout, à comprendre. A ne pas lire comme une fiction mais comme une lecon de vie.

  • Anonyme

    30/07/2004 à 00h10

    Répondre

    c'est un livre bouleversant qui vous plonge dans un véritable cauchemard mais du point de vu cette fois du commandement allemand, cynique et cruel et malgré tout humain. A lire absolument.

  • Rotterdam

    10/01/2006 à 15h56

    Répondre

    Je cherche à faire une etude sur ce livre et j'aimerais savoir si quelqu'un pourrai m'aider à repondre aux questions que je me pose c'est à dire pourquoi Robert Merle choisi -t-il comme héro fictif une homme comme Rudolf Hess qu'on jugerai detestable dans la réalité? et qu'elle est la part de realité dans ce recit? pourquoi les noms de villes où va Rudolf Lang ne sont mensionés que par le seule premiere lettre?
    Merci de bien vouloir m'aider à trouver des reponses, vous pouvez me contacter à cette adresse Kushumai@hotmail.com .

  • Anonyme

    24/03/2008 à 19h20

    Répondre

    intéressant !! Le début je n'avais pas compris mais plus j'avançais dans le livre plus le plaisir de le lire évoluer !lol    serieux !! +

  • Anonyme

    27/07/2008 à 17h05

    Répondre

    exellente description de la froideur d'un homme qui ne fait que son devoir..

  • Anonyme

    20/11/2008 à 19h24

    Répondre

    ce livre est genial l'écriture et le point de vue de l'auteur mon étonné cette biographie romancée est absolument a lire

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques