Box-office du 26 novembre au 2 décembre 2008

Une seule sortie de poids la semaine dernière : Le Transporteur 3, qui vient prendre sans peine la tête du classement malgré son insondable bêtise et sa pingrerie en spectacle inventif. Derrière, Vincent Cassel et Clint Eastwood sauvent la face, bien que Mesrine fasse deux fois moins d'entrées que la semaine dernière.

  1. Le Transporteur 3 : 678 945 entrées (fiche - critique)
  2. Mesrine : L'ennemi public n°1 : 373 525 entrées (fiche - critique)
  3. L'échange : 256 232 entrées (fiche - critique)
  4. Vilaine : 207 994 entrées (fiche - critique)
  5. Two lovers : 194 795 entrées (fiche - critique)
  6. Quantum of Solace : 144 806 entrées (fiche - critique)
  7. Musée haut musée bas : 139 464 entrées (fiche - critique)
  8. Mesrine : l'instinct de mort : 94 795 entrées (fiche - critique)
  9. J'irai dormir à Hollywood : 73 172 entrées (fiche - critique)
  10. Mensonges d'état : 71 030 entrées (fiche - critique)
  11. Aide-toi, le ciel t'aidera : 62 616 entrées (fiche)
  12. Hello goodbye : 55 850 entrées (fiche)
  13. High school musical 3 : Nos années lycée : 45 358 entrées (fiche - critique)
  14. Hunger : 40 285 entrées (fiche)
  15. Les chimpanzés de l'espace : 40 091 entrées (fiche)
  16. Max Payne : 38 386 entrées (fiche - critique)
  17. The Duchess : 35 356 entrées (fiche - critique)
  18. Baby Blues : 30 577 entrées (fiche)
  19. Saw V : 30 095 entrées (fiche - critique)
  20. Le plaisir de chanter : 29 402 entrées (fiche)


Box-office du 19 au 25 novembre 2008

A propos de l'auteur

12 commentaires

  • Anonyme

    27/11/2008 à 10h14

    Répondre

    "à mesure que le film progresse" ?


    ce terme a une connotation positive qui ne sied pas à la filmographie générale de Besson...


    Encore une bouse quoi...

  • riffhifi

    27/11/2008 à 11h01

    Répondre

    Je parlais bien sûr de la progression temporelle, contre laquelle même le pire des scénarios ne peut rien...

  • Anonyme

    27/11/2008 à 12h42

    Répondre

    Non, je ne suis pas d'accord avec toi.


    Je prend DaVinci Code comme exemple : la progression temporelle s'est arrêtée nette dès que Morphée a eu raison du film. En 20 minutes !


    Bel étron cinématographique aussi celui là...


    Un autre exemple :


    Mémento : à mesure que le temps passe, le film régresse, chronologiquement parlant et non qualitativement of course.

    Voilà, c'était juste histoire de discuter pendant la pause déjeuner...

  • riffhifi

    27/11/2008 à 14h56

    Répondre

    Memento c'est une question de terminologie : l'intrigue régresse mais le film progresse, puisque la fin du film correspond au début de l'histoire... Désolé pour les amateurs du Transporteur 3 qui nous lisent, ces considérations doivent vous paraître un peu complexes !

  • el viking

    27/11/2008 à 18h24

    Répondre

    Noooooooooonnnnnn!!! pas lui!!! pas Olivier Megaton!!! Noooooooooooonnnnn!!!

  • Anonyme

    27/11/2008 à 23h55

    Répondre

    Lu et approuvé.

  • Anonyme

    28/11/2008 à 12h40

    Répondre

    de s'ar­ra­cher les yeux pour les bouf­fer avec du ta­bas­co


    Tsss. Que de violence. Il faut vraiment être un monstre pour avoir des idées pareilles. (C'est tellement mieux sans assaisonnement...)

  • Umbriel

    28/11/2008 à 16h58

    Répondre

    Bof, sans assaisonnement, c'est comme le transporteur 3, c'est fadasse.

  • Anonyme

    02/12/2008 à 21h39

    Répondre

    toi tu n'aimes pas du tout cette saga donc tu ne peux qu'émettre une critique négative moi je l'ai trouvé moins bien que le 1 ou le 2 mais il est pa mal


     

  • Anonyme

    19/12/2008 à 23h09

    Répondre

    moi, personnellement j'ai adoré ce 3ème opus, comparés aux 2 premiers trop "clichés de films d'action", celui-ci est beaucoup plus fort en cascades et en romantisme... jason statham est magnifique et plus expressif dans ce film! à revoir

  • Anonyme

    15/01/2010 à 05h50

    Répondre

    tes métaphores sont aussi bidons que tes explications

  • Umbriel

    28/06/2010 à 11h23

    Répondre

    J'avoue que je ne comprends pas ce que cette critique fait ici... Depuis quand les médias sont dans les critiques cinéma ? Parce que là, c'est pas un film, c'est une pub pour Audi non ? Et c'est pas brillant (c'est une Audi mate ? Dsl, je sors !!).


    Ce que l'on peut retenir : une Audi va vite, c'est maniable (par contre, l'ESP est pas de série là dessus ? parce qu'elle ce qu'elle dérape !!)... Mais surtout, l'Audi peut aller dans l'eau et marcher correctement après !! Là, je crois que c'est un peu comme la scène de la mine dans le 2 : trop c'est trop !


    Pour le reste, Frank change de type de nana à chaque film (asiatique dans le 1er, dans le 2ème, je sais plus, et dans le 3, bah une ukrainienne), mais il reste fidèle aux voitures allemandes !! Y'a que ça de vrai


    Petite critique technique du Bluray : l'image est vraiment superbe, pas de "bruit", encodage très propre. Un vrai régal pour les yeux (faut au moins ça pour supporter le film ^^).

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques