Box-office du 20 au 26 février 2008

Cette semaine, Astérix cède la place à Paris dans les salles : les spectateurs restent animés par un esprit nationaliste fort... D'autant plus que dans le top 5 des entrées salles, on trouve également Bienvenue chez les Ch'tis, qui n'était pourtant sorti que dans le Nord ! Si le reste de la France se prend du même engouement pour le film de Dany Boon, il pourrait bien devenir le vrai gros carton de ce début d'année.
On remarquera également que La graine et le mulet, fort de ses quatre Césars, fait son retour dans le top 20. On peut également s'étonner de l'absence complète de Redacted, sorti la semaine dernière, malgré son sujet (la guerre en Irak) et son réalisateur (Brian de Palma).

  1. Paris : 778 154 entrées
  2. Astérix aux Jeux Olympiques : 741 226 entrées
  3. Jumper : 626 887 entrées
  4. Bienvenue chez les Ch'tis : 555 392 entrées
  5. Benjamin Gates et le livre des secrets : 524 311 entrées
  6. Le dragon des mers : 186 381 entrées
  7. Enfin veuve : 155 927 entrées
  8. Juno : 152 758 entrées
  9. John Rambo : 141 974 entrées
  10. Cloverfield : 126 874 entrées
  11. La jeune fille et les loups : 108 965 entrées
  12. Les liens du sang : 87 174 entrées
  13. P.S. : I love you : 85 742 entrées
  14. Into the wild : 85 246 entrées
  15. No country for old men : 63 819 entrées
  16. Un château en Espagne : 44 527 entrées
  17. La graine et le mulet : 44 187 entrées
  18. Survivre avec les loups : 43 794 entrées
  19. Notre univers impitoyable : 43 639 entrées
  20. Sweeney Todd : 41 144 entrées
Partager cet article

A propos de l'auteur

13 commentaires

  • riffhifi

    21/02/2008 à 17h03

    Répondre

    Effectivement, les différentes intrigues sont convenues au possible, et Klapisch passe à côté de beaucoup d'opportunités. Le film manque d'idées, de folie, il est juste bien écrit et superficiellement agréable. Et comme dit knacki, Dupontel est honteusement sous-exploité !

  • Filipe

    21/02/2008 à 17h32

    Répondre

    Paris n'est certes pas le meilleur Klapisch, pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, mais j'ai tout de même passé un agréable moment devant ce film.

  • hiddenplace

    21/02/2008 à 22h05

    Répondre

    Je ne me suis pas ennuyée, le temps est passé très vite, mais comme tout ce qui a été dit ici, je regrette le côté un peu frais qui avait fait mon bonheur dans L'auberge espagnole et Les poupées Russes, et qui semble ici légèrement "passé". L'intrigue "je vais bientôt mourir, regardons ce que je vais manquer" est effectivement légèrement gratuite, et même si Romain Duris reste nuancé et fait son travail avec la retenue que le rôle nécessite, on a tendance à se dire parfois que s'il n'était vraiment pas là, ce serait pareil (et je trouve ça particulièrement triste, en fait)


    Les acteurs m'ont tous enchantée, je suis contente de voir réunis dans un même film autant de gens talentueux (grande fan de Karin Viard, de François Cluzet, de Mélanie Laurent... et même Fabrice Lucchini m'a paru très bien, alors que j'ai un peu de mal avec cet acteur à la base) même si je pense que le film est réellement porté par cette chance-là, et que si ça avait été quelqu'un d'autre que Cédric Klapisch, il ne l'aurait pas eue.


    A noter aussi par endroit quelques longueurs, et, l'impression que certaines des histoires ne sont pas complètement "abouties" (comme l'a dit Knackimax en fait, ainsi que Riffhifi) mais rien qui ne nuise globalement au plaisir que l'on prend pendant la séance.


    Bref, le patchwork est de belle composition, mais légèrement décousu et mal fini par endroit, j'attends donc impatiemment de voir le prochain ouvrage^^  (et au passage, ,je sais que je vais être hors sujet, mais pour parler d'un patchwork réussi (et magnifique), j'ai l'exemple du tout récent Peur(s) du noir... quelqu'un va-t-il en faire une critique?^^)

  • knackimax

    21/02/2008 à 22h40

    Répondre

    Je n'ai  pas vu ce film je dois avouer mais maintenant que tu m'a mis la puce à l'oreille et que l'envie d'en savoir plus me domine, je vais essayer de le voir pour pouvoir en parler. 


    Pour ce qui est des films patchwork il faudrait peut etre réflechir à la question sur le forum avec l'appui du plus grand nombre. 

  • Guillaume

    22/02/2008 à 10h01

    Répondre

    Contrairement à la plupart, je ne suis pas particulière fan de Klpisch à la base, et pour tout avouer je détestais même la façon de jouer de Romain Duris.


    Mais depuis que ce dernier s'est frotté à mon coeur s'est arrêté, son jeu s'est à mon sens grandement amélioré. Tout le côté très "joué" a disparu, pour aller vers quelque chose de plus vrai, plus authentique.


    Un bon moment passé en compagnie de Paris, et de tous ces acteurs, particulièrement justes. 

  • Danorah

    22/02/2008 à 11h42

    Répondre

    (Complètement hors sujet : moi aussi j'aimerais bien voir Peur(s) du noir mais dans le trou perdu où j'habite il passe pas, évidemment )

  • Anonyme

    23/02/2008 à 02h21

    Répondre

    Dommage pour toi! C'es très bien Peur(s) du noir

  • Anonyme

    24/02/2008 à 18h49

    Répondre

    J'ai adoré ce film. C'est intelligent, bien construit, bien joué, et les dialogues sont extras. Tout y est pour montrer un Paris aux multiples visages et avec une note d'optimisme sur le regard que l'on se devrait de porter à la vie qui mérite d'être salué. Une oeuvre selon moi plus mure justement que l'Auberge Espagnole ou les Poupées Russes qui certes avait un petit grain de folie en plus mais moins matures, moins réelles... Non, vraiment je recommande ce film. La musique avec Magic Malik, Quincy Jones, Rosemary Clooney et des morceaux de Erik Satie est également bien choisie. Cela m'a fait pensé à l'hommage que rend Woody Allen à Manhattan. Kpalisch, un amoureux de Paris et de la vie. Bravo.

  • Luz

    26/02/2008 à 01h38

    Répondre

    Je sors tout juste du cinéma, et j'ai vraiment aimé. A la fois triste et joyeux, des tranches de vie, Paris.


    Romain duris très sobre et nature dans le role, les autres acteurs n'en parlons pas, que de joie de les voir tous réunis dans un mélange réussi.


    Le film est long, c'est sur, mais j'avoue ne pas du tout l'avoir ressenti. Et puis, ne pas confondre long et lent, car là il ne l'est pas, il à un rythme changeant, il court, il s'arrete, il marche. Un leger tourbillon quotidien, rien de plus, rien d'extraordinaire si ce n'est le message.


    Bon il est tard (tot?) je sais, ça se voit !


     

  • valmont

    27/02/2008 à 16h04

    Répondre

    J'ai beaucoup aimé le film. J'ai trouvé les dialogues profondément touchants et fins. Le jeu des acteurs contribue évidemment à la qualité du film, tant par leur retenue (romain duris formidable), que par leur expansivité (un luchini très en forme) ainsi que d'autres petites pépites du cinéma (juliette binoche, mélanie laurent, albert dupontel)...Parfois quelques facilités scénaristiques mais qui n'entâchent en rien la poésie du film, accompagnée d'une jolie BO. A voir.

  • nazonfly

    28/02/2008 à 16h39

    Répondre

    Ouais j'en ai vu 3/20 cette fois!

  • Umbriel

    11/03/2008 à 11h20

    Répondre

    C'est un film à voir. Le casting est impressionant et les acteurs vraiment très bons.


    C'est long mais on ne s'ennuit pas, on suit les destins croisés de chacun, juste des tranches de vie. 

  • Luz

    11/03/2008 à 12h46

    Répondre

    Ah, je suis contente que ça t'ai plu quand même

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques