Box-office du 18 au 24 novembre 2009

Qui l'eut cru ? Twilight 2 dévalise le box-office, avec plus de 2 millions d'entrées. Face au raz-de-marée, celui de 2012 tient bon, et engrange un million supplémentaire de spectateurs. Les autres films se partagent piteusement les restes.

  1. Twilight chapitre 2 - Tentation : 2 318 559 entrées (fiche - critique)
  2. 2012 : 1 025 746 entrées (fiche - critique)
  3. Le concert : 233 725 entrées (fiche)
  4. Trésor : 173 213 entrées (fiche - critique)
  5. Le Petit Nicolas : 163 947 entrées (fiche - critique)
  6. Rapt : 160 585 entrées (fiche)
  7. L'imaginarium du docteur Parnassus : 138 117 entrées (fiche - critique)
  8. L'homme de chevet : 114 463 entrées (fiche)
  9. A l'origine : 94 522 entrées (fiche)
  10. Micmacs à tire-larigot : 84 480 entrées (fiche - critique)
  11. Michael Jackson's This is it : 72 176 entrées (fiche - critique)
  12. Clones : 61 883 entrées (fiche - critique)
  13. Le ruban blanc : 56 415 entrées (fiche - critique)
  14. Les herbes folles : 55 225 entrées (fiche)
  15. Saw VI : 53 154 entrées (fiche - critique)
  16. The Box : 43 199 entrées (fiche - critique)
  17. Mission-G : 42 201 entrées (fiche)
  18. Away we go : 39 715 entrées (fiche)
  19. Les vies privées de Pippa Lee : 36 511 entrées (fiche)
  20. Lucky Luke : 36 135 entrées (fiche - critique)


Box-office du 11 au 17 novembre 2009

A propos de l'auteur

36 commentaires

  • Anonyme

    15/02/2009 à 10h40

    Répondre

    je l'attend avec inpacience car le chapitre1 est trop bien je kiff trop ce film

  • Anonyme

    24/02/2009 à 00h14

    Répondre

    Je suis vrément préssé que le 2 sorte car il a l'air trés passionant

  • Anonyme

    28/02/2009 à 18h57

    Répondre

    bonjour je trouve le film génial

  • Anonyme

    07/08/2009 à 21h27

    Répondre

    je pense qu'il vas def vu le chap 1

  • Anonyme

    17/11/2009 à 13h38

    Répondre

    Les 4 commentaires précédents sont vraiment très... instructifs ! J'ai regardé le premier sans plus, sans attente particulière et sans appréhension, je n'ai pas aimé la mise en scène, donc forcément je n'attends pas non plus forcément le deuxième, mais ma conjointe oui (pour des raisons plus esthétiques de bande annonce ), alors cette critique bien nuancée me conforte dans l'idée que je n'aurai pas nécessairement besoin de dormir pendant la projection pour être diverti le minimum syndical.

  • Bung

    17/11/2009 à 23h06

    Répondre

    Et les auteurs, tentés par le fric ...?

  • hiddenplace

    18/11/2009 à 17h32

    Répondre

    Hahaha : voilà le sentiment qui règne sur le film si on résume.


    Bon, mettons les choses à plat : je n'avais vraiment pas aimé le bouquin, trop long, Bella insupportable, la quasi totalité des personnages sont des faire valoir de l'héroïne, la disparition brutale d'Edward plutôt énervante, un suspense (autour de Jacob) à 2 francs 6 sous...


    Tout se retrouve dans le film de manière... on va dire supportable.^^ Si l'on excepte que l'actrice Kristen Stewart (et à moindre mesure Robert Pattinson, mais bon on le voit finalement peu) présente une palette d'expressions faciales limitée à 2 (bouche ouverte, sourcils (légèrement) froncés), on va dire que l'ensemble est digeste, et se laisse regarder plus facilement que le bouquin ne se laissait lire. L'acteur qui joue Jacob est le plus convainquants des 3 acteurs... dommage que le fait d'être torse nu pdt la moitié du film ne le décrédibilise à mort (quel intérêt ? j'essaie de faire le lien avec son "statut", mais non, je vois pas pourquoi il serait torse nu à part pour montrer qu'il a fait de la muscu^^)


    D'ailleurs, les ralentis clippesques (et parfaitement premier degré),au même titre que tous ces jeunes gens torse-nu, a arraché un fou-rire à la quasi totalité de la salle à chaque fois qu'ils apparaissaient^^


    J'avais plutot bien aimé le premier livre ET le premier film, disons qu'ici, je n'ai pas aimé le deuxième livre, et pas franchement son adaptation... mais un peu plus que le livre quand même. On peut quand même dire que l'adaptation est assez réussie, je n'ai pas ressenti de gros écart, et le suspense autour de Jacob, quasi inefficace dans le livre, ne dure pas très longtemps dans le film non plus (et si vous aviez vu la BA avant, n'en parlons pas). Fidèle, donc.

  • hiddenplace

    18/11/2009 à 17h38

    Répondre

    Ah oui, je vois ton évocation des costumes, Guillaume : deuxième hahaha. [img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/bwehe.gif"%20border="0[/img])

  • Anonyme

    20/11/2009 à 09h19

    Répondre

    Génial !


    J'ai adoré. L'adaptation au cinéma en rapport avec le livre est respecté. L'histoire de Bella et d'Eward est toujours aussi intense, passioné. J'attends les deux autres volets avec impatience, surtout l'adaptation du tome 4. 


    Film à voir sans hésitation ! 

  • Anonyme

    20/11/2009 à 18h09

    Répondre

    Je suis venu, j’ai vu, j’ai
    mourru (de rire)


    Mon conseil pour celles ou ceux
    qui souhaitent visionner ce montage sans avoir l’impression de se coincer
    un doigt (ou une main c’est selon) dans une longue succession
    d’engrenages rouillés : être avec un(e) bon(ne) ami(e) avec qui rire… ne
    vous inquiétez pas, ça ne dérangera pas vos voisins puisqu’ils se marreront également
    (ou ils glousseront, tout dépend du niveau). Oui d’ailleurs à ce propos, j’ai
    remarqué que plus le film est attendu et/ou adulé par le spectateur (ou la
    spectatrice comme vous le sentez), plus le rire médisant se transforme en
    gloussement fébrile, le point d’orgue étant la découverte assez spontanée du
    beau torse de Jacob qui a provoqué quantité de retournements de neurones dans
    la salle… le cinéma c’est quand même Noël avant l’heure. Et comme je ne suis
    pas méchant, je dois avouer que j’aurais aimé faire parti du club de footing de
    Sam et confrères afin de parcourir la forêt jour et nuit en short bleu, baskets
    blanches et torse épilé laissant apparaître toute la chaleur d’un corps musclé
    et saillant qui justifie à lui seul le non port d’un vêtement quelle que soit
    la circonstance (ci-après une belle capture des Sims3 qui semble directement
    inspirée du film : http://img.clubic.com/photo/02613188.jpg)…
    d’ailleurs dans le film, à part pour donner de la magie à l’auditoire de sexe
    féminin tout esbaudi, ce nudisme n’est absolument pas expliqué, si ce n’est
    qu’on pourrait vaguement comprendre que les loulous sont toujours
    chaud-bouillants, ou alors qu’ils en ont ras la truffe de dépenser des fortunes
    en tee-shirt à force de tout déchirer quand ils se transforment (mais dans ce
    cas là ça ne sert à rien non plus de garder le bas, youhou, village people).


    En parlant des lycans, je suis
    plutôt mitigé quant au traitement esthétique. Autant j’ai vraiment trouvé
    sublime le passage où Bella est dans la forêt la nuit et voit des yeux briller
    dans l’obscurité, autant la démarche parfois rigide des canidés et leur
    transformation homme/loup aussi rapide qu’un Usain Bolt sous amphétamines me
    déçoivent… heureusement que dans la bouillie des scènes d’actions, certaines
    séquences s’en sortent bien, je pense surtout au passage où Bella gifle et
    énerve le pote de Sam (et le pugilat qui s’en suit), et aussi la
    course-poursuite dans la forêt, mais là c’est surtout grâce à la musique de
    Thom Yorke et à un plan que je trouve très inspiré (le travelling au dessus de
    Victoria avec le corbeau en premier plan). Sinon je déteste l’effet
    ralenti/accéléré utilisé, comprenez bien que ce n’est pas le type d’effet en
    particulier que je déteste (dans 300 par exemple, les scènes d’action utilisent
    ce principe de fort bien belle manière), mais le fait qu’on veuille nous faire
    gober que les vampires avancent à la vitesse du son en accélérant de manière
    basique la vitesse normale enregistrée… le résultat est spectaculaire(ment
    moche): on a l’impression que le sujet a la tremblante du mouton (le cameraman
    aussi d’ailleurs puisque les soubresauts sont accélérés) et que la vitesse
    phénoménale d’un vampire équivaut visuellement à la sensation d’un raid en 4x4
    dans les Badlands.


    Pour continuer à cracher mon
    venin, je trouve que le film est ponctué de longueurs irrégulières, cette
    impression est renforcée par des dialogues pas franchement très inspirés (ou
    alors par la guimauve), ou par des séquences inutilement longues (qui a parlé
    du moment où Bella squatte devant sa fenêtre pendant 3 mois, qui ?), à
    l’instar de l’écran titre du début du film, celui où la lune se voile pour
    dévoiler le titre du métrage… petit à petit… lentement… c’est juste une torture
    temporelle pour un suspens injustifié (à moins d’être rentré au hasard dans la
    salle pour se faire un genre de roulette russe du cinéma. Dans le cas présent
    vous seriez tombé sur la balle du barillet). Les seconds rôles que sont les
    amis de Bella n’apportent rien à l’histoire, d’autant qu’on les voit très peu,
    et la séquence de la moto (pas celle où elle apprend à conduire mais celle où
    elle monte faire un tour avec un faux loubard) est tout simplement improbable
    et ridicule. Pour en finir avec les répliques foireuses, sachez juste que dans
    la salle où j’étais, même les plus fans (il n’y a pas de féminin à fan ?) de
    Robert Pattinson ont pété un fou rire à la toute dernière tirade du film, et
    pourtant… cette réplique est censée être d’un romantisme transcendé, ou
    pas !


    Je ne suis pas non plus
    négativiste, c’est le moment du paragraphe top cool. L’(in)action, malgré les
    lieux variés traversés, semble confinée à la forêt. Cela est sans
    doute voulu et apporte une atmosphère pesante au film, d’autant que la
    dominante est pluvieuse. Ce que j’ai ressenti tout au long du film, c’est de la
    solitude, de la dépression, de la tristesse, de la tentation (ça tombe bien
    pour la traduction française de « New Moon ») et un revirement final
    tendant vers l’espoir mais aussi la désillusion pour certains. Le thème central
    est bien évidemment l’amour et la métaphore du sexe (je ne goûterai pas ton
    sang avant le mariage), et sur ce point on peut dire que c’est réussi. Un bon
    point aussi pour l’interprète de Jacob, qui, malgré son laxisme vestimentaire,
    arrive à ne pas être tête à claque (à contrario de Robert Pattinson). Enfin je
    ne rentrerai pas dans le débat de la destruction du mythe des vampires… je ne
    suis pas contre le fait de revisiter à sa sauce des thèmes ressassés par tant
    d’autres, mais dans le cas de Twilight, l’approche choisie ne me fait pas
    rêver, imaginer ou fantasmer, et c’est peut être pour ça que je suis déçu dans
    l’ensemble.


    Il y a, pour finir, un passage
    qui m’a bien plus dans Twilight 2, une sorte de mise en abîme : nos jeunes
    dépressifs vont au cinéma voir un film qui, étant fan de nanarland et surtout
    du très culte extrait vidéo « Philiiiiiiippe » (http://www.nanarland.com/play_video.php?vid=86),
    ne peux que m’interpeller les zygomatiques de manière ostensible. Pour la mise
    en abîme ne cherchez pas trop profond, c’est juste la projection d’un film
    stérile à l’intérieur d’un film aseptisé.


    Pour résumer grosso merdo ma
    position : le livre, je ne l’ai pas lu, le film, je l’ai vu. Le film ne
    m’a pas donné envie de découvrir le livre, et si le film est à tout hasard une
    adaptation fidèle du livre, alors la lecture du livre ne m’aurait pas donné
    envie de voir le film. Pour autant, je ne critique pas le livre que je n’ai pas
    lu, peut être est il intéressant mais ça ne m’attire pas de le lire, je
    m’attarde essentiellement sur la qualité douteuse d’un film qui affole le box
    office.


     



    Merci de m’avoir lu jusqu’au
    bout, je n’ai pas passé un si mauvais moment que ça en a l’air de voir ce film.

  • hiddenplace

    20/11/2009 à 22h18

    Répondre

    Crois-moi, Frozenration, à la lecture de ton commentaire, ne lis pas le livre.


    (quoique le passage où Bella monte sur la moto du "loubard" prend un plus plus de sens à la lecture, ce qui n'empêche pas Bella d'être extraordinairement tête à claque (pdt les 400 premières pages), la dépression a bon dos dans ce cas-là^^) 

  • Anonyme

    21/11/2009 à 04h52

    Répondre

    Je suis pourtant bonne spectatrice et j'attendais ce film avec impatience (vraiment vraiment presque hystériquement !!!)  mais j'avoue avoir été déçue par quelques (trop nombreux) écarts proches de la caricature (la coupe de Jacob et sa façon d'acourir lors de sa 1ère scène, aucune larme de Bella lorsqu'Edward lui dit que c'est terminé alors que le déchirement de la rupture se veut... déchirant, profond... c'est tout de même l'Amour de sa vie qui la quitte (perso, j'ai déjà été jeté et même sous le choc, les larmes sont venues toutes seules!), la blessure à la tête de Bella et Jacob qui enlève tout naturel (!) son T.shirt pour lui panser sa blessure, les cauchemars de Bella troublés par des cris plus proches de la brûlure ou de l'orgasme (à en modre l'oreiller...), Jacob qui se met devant la voiture pour la stopper d'une façon plus grotesque que viril...) en soi, ces scènes auraient pu être touchantes mais le trait est par trop forcé... Dommage... Jacob est pourtant très sympatique, ses copains sont trop mignons, Bella est jolie et Edward, miam... et perso, j'aime bien l'idée du scénario (il faut dire que je suis très fleur bleue )


    Quoiqu'il en soit et malgré ces bémols, j'ai passé un bon moment sans voir les aiguilles du temps tourner. J'ai tellement attendu le 18/11, tellemnt aimé le 1er volet (vu et re-vu), que je ne peux que pardonner ces maladresses. En attendant le 3ème volet, qui je l'espère sera meilleur...

  • Anonyme

    21/11/2009 à 16h19

    Répondre

    Moi perso j'ai vraiment trouvé le film super, même si, indéniablement, je préfère le livre!!!! Je trouve qu'ils ont fait des efforts pour essayer d'être respectueux du bouquin, et je félicite vraiment la prod et les acteurs qui ont eu très peu de temps pour ce film d'une durée de 2h! Rappellons quand même que twilight 1 est sorti le 7 janvier 2009 au cinéma, et twilight 2 le 18 novembre 2009! Donc très peu de temps pour les acteurs et Chris Weitz... Et en plus, je trouve que le film est beaucoup mieux au niveau effets spéciaux et surtout au niveau scénario!!!!!! Voilà, je n'ai plus qu'une chose à dire : vivement la sortie du dvd^^


     

  • Larsen

    26/11/2009 à 19h47

    Répondre

    Twilight... Série de romans au départ vaguement connue, et encore, devenue véritable machine à fric et à hystérie collective, surtout de jeunes adolescentes bavant sur Edward/Jacob ou encore sur les deux (rayez la mention inutile). Pourtant, les livres arrivaient à nous divertir. Sans plus, mais c'est déjà ça. Quant aux inévitables adaptations cinématographiques, elles aussi d'assez bonne facture (tout est dans le "assez") mais c'est ici que le bât blesse : j'avoue avoir du mal avec l'hystérie provoquée par les acteurs, citée plus haut. Pour preuve: pendant la projection, les gémissement type "Edwaaaaard" m'ont légèrement tapé sur le système. Enfin. Parlons plutôt du film en lui-même.


    Que penser de cette seconde mouture, alors ? Et bien pas que du mal, contrairement à ce que l'on aurait pu croire. Alors bien sûr, nous sommes face à un bel exemple de blockbuster aseptisé qui sait bien viser son public (adolescent) et ainsi utiliser les bonnes manivelles, au grand dam de l'esthétique et du fond du film. Car oui, il y a des choses à sauver dans cet amas de bon sentiments et d'effets spéciaux parfois... très spéciaux. 


    Commençons par les défauts, car ce sont eux les plus voyants, et ceux que l'on aurait tendance à pointer du doigt au détriment du reste du film. Pour ce qui est de la fidélité au roman originel, je n'ai pas grand chose à dire, si ce n'est qu'il me semble que le plus gros de la trame est respectée (quoique ma mémoire puisse me faire défaut, l'ayant lu il y a un an et de demi de cela). Deux points majeurs à dénoncer : la maladresse de la réalisation, tout d'abord. D'autres l'ont déjà cité, mais tout de même : que c'est long ! Le titre mettant deux bonnes minutes à apparaître, de longs plans sur les visages (assez inexpressifs, il est vrai) des acteurs. Les scènes assez inutiles: la balade à moto de Bella, maladroite représentation du danger : un homme la prend sur sa moto, roule, et s'arrête quand elle ne se sent pas bien. Quelle méchanceté ! Brrr, ça fait froid dans le dos... Enfin, un petit coup de gueule pour la scène de la vision d'Alice où Eward et Bella gambadent dans la forêt, dans un pur style "Petite Maison dans la Prairie". C'est presque du sabotage, non ? Deuxième point : des choix de costumes assez douteux, pour ne pas dire franchement ridicules. Les loups-garous perpétuellement torse-nu, les Volturi trop... blancs ?, les loups- garous (encore eux) un peu trop "grosses peluches" pour être effrayants... Tout cela nuit un peu à la crédibilité du film qui est pourtant censé être plutôt grave... Troisième point, l'extrême mièvrerie des dialogues: certes présentes dans le livre (et aussi dans le premier volume !), elles deviennent ici indigestes par leur redondance : on a droit à des déclarations enflamées toutes les deux minutes à la fin, de quoi en dégoûter plus d'un. Quatrième et dernier point: les effets spéciaux parfois eux aussi maladroits. Comme le disait frozenration, les transformations en loup-garou sont un peu rapides, et la bataille Edward-Volturi est un peu tirée par les cheveux...


    Et pourtant... Et pourtant le film arrive malgré tout à nous captiver, par des bonnes idées. Malgré des points un peu trop appuyées, on ressent réellement l'atmosphère triste, pesante, voire parfois angoissante du roman, portée par de magnifiques images de forêt pluvieuse. De plus, malgré leur faible palette de jeu (mention spéciale à Bella, tantôt insensible tentôt hurlante dans son lit), les acteurs remplissent plutôt honnêtement leur rôle et sont pour le coup parfois même assez justes (je pense notamment au duo "je t'aime, moi non plus" du duo Bella/Jacob). A noter également que les effets spéciaux se sont nettement améliorés depuis le premier volet et arrivement même à nous impressionner parfois, et ce malgré les ratages occasionnels (vampiresques). En dépit de quelques longueurs, le film garde un rythme de croisière assez agréable, et on se laisse prendre au jeu sans sourciller. Et tenir 2h10 avec cette aisance, cela peut se noter. Ce qui m'a le plus marqué dans ce film, à vrai dire, c'est son côté assez adulte, malgré sa cible, qui le différencie des autres blockbusters fantastiques. Sont abordés les thèmes de l'abandon, de l'hésitation entre deux êtres, de la tension sexuelle entre deux adolescents ou encore de la maturité par la métaphore de la transformation en vampire.


    En bref, et pour conclure, malgré ses nombreux défauts, cet épisode cinématographique de la série Twilight se laisse facilement voir et vous fera passer le temps d'une agréable manière. Maintenant, à vous de voir si vous êtes allergiques à la guimauve et aux cris hystériques des jeunes filles en fleur. Si vous bravez ces obstacles, vous vous trouverez en face d'un film divertissant, pas exempt de défauts, mais qui a le mérite de ne pas être le sombre navet que l'on aurait pu croire. Alors... Vous laisserez-vous tenter ?


    6,5/10   

  • Subymona

    28/11/2009 à 10h04

    Répondre

    Une mention spéciale pour les gros plans mal cadrés aussi (ah on me murmure "effet de style"?). Autrement, l'idée de la caméra tournant autour de Bella avec l'impression des mois pour rendre les pages blanches du bouquin était une assez bonne idée. Heureusement qu'elle n'a pas été "absente" un mois de plus, parce que je vomissais (pis en plus, j'avais cette impression idiote qui m'a pas lâchée que sa chambre avait changé).


    Un bon budget lentilles de contact a hélas rogné sur le budget Edward holographique...


    Mais Alice était parfaite, alors je pardonne des trucs (bon pas trop de trucs quand même). Puis, contrairement à ce que je pensais avec le scénar écrit en 4ème vitesse, l'essentiel était là. En gros.


    Et la scène de l'anniversaire était chouette. Après, ça reste une adaptation du tome 2.  


    Au moins, la salle s'est bien amusée (je ne vais pas parler de la VF qui a eu manifestement des problèmes de traduction: "You're grounded" > "tu es consignée", en 2009, "Edward vanished" > "il s'est évanoui"...évanoui?! Il manque pas un truc? ). La vision petite maison dans la prairie ou pub pour des croquettes pour chiens était, j'espère, voulue second degré, sinon ça fait peur. Et puis la dernière "réplique" était très amusante. ^^ 

  • Subymona

    28/11/2009 à 10h08

    Répondre

    Ah oui, sinon, hidden, je crois qu'il est torse nu (pour montrer tous les efforts de l'acteur) à cause du côté "chaleur" des loups-garous. Enfin, j'ai essayé de rationnaliser le truc par rapport au bouquin. Et comme ils mentionnent tout le temps dans le livre que Jacob est chaud et que Edward est froid (aaah la rhétorique binaire), je me suis dit que c'était la malédiction du loup-garou que d'être torse nu. Et je crois qu'il y a une explication de type "tu comprends quand je me transforme, je peux pas avoir trop de vêtements à transporter, c'est pas pratique."


    Sinon, y a aussi l'explication "concentrez-vous sur le corps des acteurs, vous oublierez le reste". Mais ce serait cynique.

  • knackimax

    28/11/2009 à 13h25

    Répondre

    "tu comprends quand je me transforme, je peux pas avoir trop de vêtements à transporter, c'est pas pratique."


    Rappellez vous d'une série qui s'intitulait The misfits of Science (Avec Courtney "Cougar" Cox Arquette) Un des gars avait un boutton sur la nuque qui lui permettait de devenir tout petit (genre 10 cm) et ce dernier portait de touts petits habits en permanance sur lui pour pas se retrouver a poil lorsqu'il utilisait son pouvoir. C'était tout simplement fabuleux comme concept moisi et ca rendait les situations très comiques. Là ca avait du sens de voir le mec a poil qui retournait chercher ses petits habits dans sa poche.


    Et je dois avouer que ca restait comique dans Twilight mais surtout parce que c'etait assez nul et vide de sens. Sinon oui effectivement quel beau torse.

  • Anonyme

    29/11/2009 à 15h10

    Répondre

    [img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/kwak.gif"%20border="0[/img]

  • Anonyme

    09/12/2009 à 19h54

    Répondre

    Quand je pense que certains se permettent de faire des remarques sur le fait que l'on aperçoive peu Edward .. Je pense que ceux-là n'ont pas lu le livre ! Ce film était très bien même je suis un peu déçue par rapport au premier volet .. Mais heureusement la magie de cette magnifique série littéraire reste .. & bien sûr, les tablettes de Taylor ne gâchent rien ..

  • Anonyme

    31/12/2009 à 05h59

    Répondre

    Taylor (jacob) ton personage est trop beau pour etre reel ce qui fait que l'on te regarde plus que le reste surtout quand tu te transforme en loup-garou je doit dire que ca a ete impressionnant  alors moi je te shouaite de continuer a faire autent de bon film mais l'enleve pas ton tee-shirt tout le temps meme si je doit dire que tu a des abdos en beton et un corp parfait .

  • Anonyme

    10/05/2010 à 07h48

    Répondre

    les filles hysteriques à robert machin me font marrer tellement elle passent pour des idiotes fini en plus ce robert à un physique tellement quelquonque c'est n'importe quoi -_-!  sinon, je pleins son role de edward qui doit passe l'eternite avec une fille egoiste même pas belle qui tire toujours la geule qui se croit vieille à 18 ballet et qui ne voit que par la beaute alors qu'elle s'habille comme un sac et est m^me pas coiffé il y a comme une contradiction? en tout cas c'est risible, sinon, elle a bien trouvé son toutou les canines avec, elle devrait lui filer des croquettes deja que dans tentation ils nous refont la pub royal canin, dans le 3éme opus il ne s'appellera plus edward le vampire mais rex le caniche ! les gens aime bien la daube remarquez regardez au second degres ce film est tres comique vu le nanard!

  • Anonyme

    08/07/2010 à 23h07

    Répondre

    désolée pour ceux qui n'aiment pas mais purée alez vous rabiller ok? parsesqu'avec vos truc genre "film de gamin" jartez ok?? merci aux fans!! ^^ perso: ceux qui critiquent rob comme taylor ou encore kristen... que diriez-vous si je traite votre tendre et chére "maman ke j'aime!!" allez vous rabiller et jartez ok?!! sa me soule sa!! sérieux c'est leur vie ils on leur famillle comme vous ce ne sont pas des animaux mes des étres humains!!!


    vous comprenez? humain!! H-U-M-A-I-N!!! Humain!!!!

  • el viking

    09/07/2010 à 09h23

    Répondre

    d'un autre côté, cette section s'appelle "avis". Il faut donc accepter les avis contraire, sinon, cette rubrique n'a plus lieu d'être. Les gens qui commentent ici ont le droit de ne pas être fan (heureusement d'ailleurs!).


    Celà dit, quand on critique négativement, c'est toujours mieux d'y ajouter quelques commentaires pertinents et constructifs...

  • Islara

    09/07/2010 à 10h35

    Répondre

    A la réflexion, il me semble que le stéréotypes et recettes classiques utilisées dans cette quadrilogie, sont totalement assumées et volontaires et l'innovation, la recherche se trouvent ailleurs.


    Les Twilight m'ont donné une nette imrpession de renouvellement du genre par l'ambiance ombrageuse, le rythme lent, l'atmosphère glauque, qui sont tous permanents. Même les scènes d'action restent dans un rythme amolli, comme si l'on avait voulu embarquer le spectateur dans une autre façon de voir se dérouler le temps.


    Les films de vampire sont trop rares pour jeter cette quadrilogie aux orties. Je l'ai trouvée particulièrement savoureuse dans ses 2 premiers volets.

  • riffhifi

    09/07/2010 à 10h48

    Répondre

    Les films de vampire sont trop rares


    J'espère que c'est de l'ironie ! Le vampirisme est probablement un des thèmes les plus exploités du cinéma (même pas du cinéma fantastique, mais du cinéma en général).


    Quant à Twilight, je n'ai vu que le premier, dans un avion, en pointillés. Je n'ai pas eu envie de me jeter par le hublot, mais ça m'a clairement aidé à dormir.

  • hiddenplace

    09/07/2010 à 11h02

    Répondre

    Autant je suis adepte des rythmes lents ou contemplatifs dans certains films, autant là j'ai souvent trouvé que c'était une maladresse... et encore ce n'est rien comparé au bouquin. (sans compter qu'il manque en plus le suspense puisque tout est plié dans le premier quart du livre... que reste-t-il donc ?^^)


    Je suis en train de lire le 3ème opus que j'avais abandonné en route pour essayer d'aller voir un jour le 3ème film (j'avais jadis abandonné à la 80ème page parce que j'avais l'impression qu'il ne se passait pas grand chose, j'ai à nouveau cette impression à la relecture^^... attendons de voir sur l'ensemble, allez) je lui laisse une meilleure chance que Tentation, quand même. Pour l'instant seul le 1er opus, tout support confondu, trouve grâce à mes yeux.


    Sinon comme Riffhifi, même si j'en ai pas vu bcp, des films (et des séries d'ailleurs) de vampires, il y en a bcp. Pour l'instant, Entretien avec un vampire est mon préféré, qui pose de belles questions je trouve.

  • Islara

    10/07/2010 à 09h28

    Répondre

    Ben quand on voit qu'on compte les films de vampire sur les doigts de 2 mains, je trouve que ce n'est pas beaucoup (évidemment, je ne compte que pour 1 les films avec une suite genre Blade ou Underworld).


    Mais je peux me tromper...  T'as une liste Riffhifi ?

  • riffhifi

    10/07/2010 à 10h31

    Répondre

    Partant du principe que Dracula est un des personnages les plus souvent portés à l'écran, et que le film de vampire est loin de se limiter à Dracula, ça te donne une petite idée


    Les films et séries consacrés aux vampires se comptent sur les doigts de la main d'un mille-pattes : imdb a tagué 1337 titres consacrés aux vampires, et leur système de tag n'est souvent pas exhaustif.

  • gyzmo

    10/07/2010 à 11h11

    Répondre

    Allez, pour la culture générale de Islara, un petit lien non exhaustif :


    http://www.films-vampires.com/dernier-film-vampire.php


    Par an, donc, il en sort plus que les 5 doigts d'une main tous réunis. Ce qui est déjà pas mal du tout, pour le genre^^

  • hiddenplace

    10/07/2010 à 11h16

    Répondre

    Tiens je vois sur ta liste, Gyz : rien que le film Morse, que je n'ai pas vu mais qui est sur ma liste depuis trèèès longtemps, traite le thème du vampire d'une autre manière encore : chez des enfants. En plus de ce que j'ai pu voir, la photo  est vraiment très différente de la plupart des films de vampires.


    *faut que je le vois *

  • el viking

    10/07/2010 à 12h02

    Répondre

    en parlant de film de vampires, je crois me souvenir d'un film très ancien (genre, les années 90) et très mauvais avec le mec qui jouait dans la série Highlander, dans un monde où humains et vampires vivaient en une harmonie précaire...


    Bref, tout ça pour dire que dans les nanars, particulièrement d'horreur, les vampires sont un thème récurrent.

  • Islara

    11/07/2010 à 20h42

    Répondre

    Merci Gyzmo.  


    C'est dingue, je n'ai entendu parler d'aucun de ces films (sauf évidemment les 2 plus célèbres) + Day Watch (que je n'ai pas réussi à finir tant je m'ennuyais et me demandais où étaient les vampires).

  • gyzmo

    11/07/2010 à 22h16

    Répondre

    Si tu as l'occasion de voir Daybreakers (sortie ce début d'année), tentes ta chance, il est vraiment très sympa dans le genre sf vampirique.Beau mix entre Equilibium et Entretien avec un Vampire, je trouve.


    En plus, Ethan Hawke quoi

  • Wax

    12/07/2010 à 00h35

    Répondre

    Je plussoie, Daybreakers c'est très bien. Ca dépoussière un peu le mythe et c'est plutôt bien vu esthétiquement. Parce que bon, Twilight je veux bien croire que c'est un plaisir coupable d'ado sur le retour, mais en matière de films de vampire ya des brouettes de trucs a voir avant d'en arriver la...

  • Islara

    12/07/2010 à 09h55

    Répondre

    OK. Je note. Je vais essayer de voir ce Daybreakers. Merci pour l'info.


    Sinon, j'ai un peu farfouillé dans ton site Gyzmo, et j'aime bien leur liste des meilleurs films de vampire, même si mon classement serait un peu différent.


    En tout cas, je persiste à dire que Twilight m'a agréablement surprise par son style assez atypique, même s'il doit effectivement y avoir un "plaisir coupable d'ado sur le retour" (ton expression résume bien les choses).


    J'ai appris par ahsard que les livres auraient été écrits par une Mormone. Ca expliquerait bcp de choses...

  • riffhifi

    12/07/2010 à 11h24

    Répondre

    Pour ma part, je rejoins hiddenplace : Entretien avec un vampire est tout en haut de la liste des films de vampire que je conseillerais. Ainsi que l'ensemble des Dracula de Hammer Films (même les mauvais comme Dracula vit toujours à Londres).

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques