Box-office du 13 au 19 février 2008

Astérix reste en tête des entrées cette semaine, rejoint par Benjamin Gates et son livre de secrets. Loin derrière les deux mastodontes, John Rambo maintient sa position, talonné par Cloverfield. Juno se retrouve en septième place, malgré une bonne critique et un bouche-à-oreille élogieux.

  1. Astérix aux Jeux Olympiques : 1 004 074 entrées
  2. Benjamin Gates et le livre des secrets : 826 848 entrées
  3. John Rambo : 245 572 entrées
  4. Cloverfield : 240 331 entrées
  5. La jeune fille et les loups : 227 766 entrées
  6. Enfin veuve : 198 661 entrées
  7. Juno : 184 565 entrées
  8. Le dragon des mers : 161 685 entrées
  9. Les liens du sang : 154 807 entrées
  10. P.S. : I love you : 127 789 entrées
  11. Notre univers impitoyable : 97 624 entrées
  12. Into the wild : 96 782 entrées
  13. Sweeney Todd : 77 428 entrées
  14. No country for old men : 76 679 entrées
  15. Le merveilleux magasin de Mr. Magorium : 50 355 entrées
A découvrir

Jumper sort demain

Partager cet article

A propos de l'auteur

44 commentaires

  • Lestat

    16/05/2005 à 18h51

    Répondre

    Mission Cleopatre est sympa, mais il y a tellement plus interessant à adapter en Franco-Belge qu'Asterix...

    Je rève d'une adaptation de Buddy Longway...

  • iscarioth

    16/05/2005 à 18h57

    Répondre

    Ca sent encore le blockbuster européen. Adapter une bande dessinée comme Astérix au cinéma, c'est infaisable. Il suffit d'avoir lu la série pour s'en rendre compte...

  • nazonfly

    16/05/2005 à 19h01

    Répondre

    Gallu a dit :
    Ca sent encore le blockbuster européen. Adapter une bande dessinée comme Astérix au cinéma, c'est infaisable. Il suffit d'avoir lu la série pour s'en rendre compte...


    Oui mais pour que le film soit réussi, il suffit finalement de prendre la trame d'une récit et de l'adapter pas fidèlement, comme dans Mission Cléopâtre... à mon avis

  • iscarioth

    16/05/2005 à 19h21

    Répondre

    nazgul666 a dit :
    Ca sent encore le blockbuster européen. Adapter une bande dessinée comme Astérix au cinéma, c'est infaisable. Il suffit d'avoir lu la série pour s'en rendre compte...


    Oui mais pour que le film soit réussi, il suffit finalement de prendre la trame d'une récit et de l'adapter pas fidèlement, comme dans Mission Cléopâtre... à mon avis

    C'est vrai Mais il y a tellement d'autres séries BD qui se prêteraient à une adaptation filmique. Là, on se sert de l'image de marque d'Astérix (ledernier album en date a explosé les records de vente) pour faire beaucoup d'argent. J'ai du mal à saisir les motivations artistiques de ces cinéastes qui s'aventurent dans ce genre de projets. Clavier en Astérix et Depardieu en Obélix.... Ca fait quelques années maintenant mais je ne m'en suis toujours pas relevé

  • Lestat

    16/05/2005 à 19h23

    Répondre

    Clavier aurait pu convenir si il ne se croyais pas dans les Visiteurs. Depardieu par contre...

  • iscarioth

    16/05/2005 à 19h24

    Répondre

    Lestat a dit :
    Clavier aurait pu convenir si il ne se croyais pas dans les Visiteurs.


    J'espère pour toi que tu n'as pas vu Napoléon C'est le fou rire garanti !

  • Sphax

    16/05/2005 à 19h49

    Répondre

    C'est vrai qu'il sera difficile de faire un nouvel Astérix en évitant d'une part le plagiat de Mission Cléopâtre et d'autre part en évitant le raté total que fut A&O contre César...

    Par contre Gallu j'aimerais bien savoir ce que tu appelles "BD adaptables"... Sont-ce les XIII et assimilés ?

  • iscarioth

    16/05/2005 à 20h14

    Répondre

    Sphax a dit :
    Par contre Gallu j'aimerais bien savoir ce que tu appelles "BD adaptables"... Sont-ce les XIII et assimilés ?


    XIII, ce serait pas un film qu'il faudrait faire, mais une série Mais bon, on a déjà vu le massacre de Largo Winch

    Je faisais allusion à des oeuvres dont la structure narrative ressemble fort à un storyboard (les bd de chauvel). On peux aussi penser à certains one-shot, diptyques ou triptyques... Des histoires complètes et autentiques facilement adaptables (voire même transposables) en film. (mes remarques ne concernent que la BD Franco Belge)

    Pour ma part, j'espère voir un jour une adaptation de NUIT NOIRE de Chauvel. L'auteur a révélé avoir reçu des propositions, il y a peu, sur un forum spécialisé...

  • Selena

    08/06/2005 à 22h42

    Répondre

    Les éditions Albert René auraient révélé à lAgence France-Presse que [b]Alain Delon et Jean-Claude Van Damme joueraient dans le prochain Asterix: l'un interpréterait César, l'autre serait lathlète romain Cornedurus.

    Lactrice indienne Aishwarya Rai et Dany Boone et Gérard Depardieu [/b] sans Christian Clavier seraient également présents.

  • kou4k

    08/06/2005 à 23h24

    Répondre

    oui, il est "aware"! peut-etre que ce rôle va justement montrer qu'il sait se tourner en dérision avec humour...et améliorer son image ^^.
    moi, j'aime bien Van Damme aussi. il est critiqué mais il a bercé ma jeunesse avec ses films. et il y a pire que ses prestations.
    Alain Delon en cesar, physiquement, c'est pas ça, mais il a la même personnalité .
    on dirait que le responsable des castings va exploiter l'image carricaturale des acteurs les plus parodiés dans les guignols et ailleurs...
    ça pourrait donner quelque chose de marrant.

  • iscarioth

    09/06/2005 à 08h15

    Répondre

    Je suis certains que, plus tard, on verra ces adaptations filmiques d'astérix de la même façon que l'on voit aujourd'hui Tintin et le mystère de la toison d'or ou Tintin et les oranges bleues : complètement nanardisant, dans l'air d'un temps dépassé en quelques années...

    Pour info, Cornedurus, dans Astérix et les jeux Olympiques, c'est l'athléte romain choisi pour représenter l'empire aux Jeux Olympiques. Il est un peu crétin et pense être le meilleur des meilleur jusqu'à ce qu'il rencontre Obélix...
    Il vont encore déformer le personnage et lui faire dire des "aware" qui n'ont rien à voir avec la bd...

    Astérix, c'est une bande dessinée hors du temps, c'est pour cela qu'elle plait tant. Les épisodes écrits dans les années 70 continuent de plaire aux jeunes générations car elles parlent de phénomènes universels. Les films, eux, sont des produits de l'actualité, mettant en scène les comédiens et humoriste qui ont la cote sur le moment, à grand renfort de clin d'oeil enoooormes. Je le répéte : ca sent le nanar !

    En gros il va passer pour un crétin, alors qu'il en est bien loin

    Faudra que tu m'explique ça, un jour, Zdenek

  • Lestat

    09/06/2005 à 10h36

    Répondre

    Cornedurus, à gauche. (Et après Obelix l'envoie valser en lachant un lapidaire "Je ne suis pas gros")

    Sinon, Van Damme, pourquoi pas. L'un dans l'autre, il a la "gueule" de Cornedurus. Delon en Cesar...ben euh...à voir.

    DannyBoon jouera qui ? Asterix ?

  • iscarioth

    09/06/2005 à 11h00

    Répondre

    Zdenek a dit :

    Enfin bon, formidable et complètement à l'opposé de ce qu'on veut nous faire croire dans les Enfants de la Télé et consorts...


    En même temps toutes les vidéos qu'on nous balance sur lui aux enfants de la télé ou autres n'ont pas été inventées. C'est des choses qu'il a bien dite. Je veux bien comprendre qu'il est agaçant de voir cet acteur en être réduit à un stéréotype humiliant mais toutes les vidéos d'interview que l'on peut voir de lui montrent tout de même que c'est un sacré taré (ou alors il prend je ne sais quoi avant chaque émission). Après ça, évidemment, les émissions de variété, filtrent, montent, deforment et ne diffuseront certainement pas de passages allant à l'encontre de l'image grotesque du personnage...

  • CBL

    09/06/2005 à 11h25

    Répondre

    C'est peut-etre un moyen de faire parler de lui. Alors que cinématographiquement sa carrière est un désert, on n'a rarement autant parlé de lui depuis qu'il est "aware". Je pense que Jean-Claude a très bien compris que ça amusait les gens et il s'en sert bien. En décodant un peu ce qu'il dit, tu te rends compte qu'en fait il dit des trucs évidents sauf qu'il s'emmèle un peu les pédales.
    C'est aussi un magnifique pied de nez à nos soit-disant intellectuels (BHL et ses potes) qui n'ont pas été foutus de pondre une réflexion correcte depuis 25 ans. Il confirme ce que beaucoup de gens (dont moi) pensent : les vrais penseurs de ce siècle, les vrais philosophes, ce sont les humoristes (Coluche en tête).

  • nazonfly

    09/06/2005 à 11h54

    Répondre

    Gallu a dit :
    Je veux bien comprendre qu'il est agaçant de voir cet acteur en être réduit à un stéréotype humiliant mais toutes les vidéos d'interview que l'on peut voir de lui montrent tout de même que c'est un sacré taré (ou alors il prend je ne sais quoi avant chaque émission).


    En même temps de nombreuses autres personnalités sont capables, je suis sûr, de parler comme Van Damme de leur "voie spirituelle" (je ne pense pas du tout au nain d'Hollywood, Tom Cruise). Mais voilà ils ne parlent pas français alors forcément ça le fait moins.

  • Lestat

    09/06/2005 à 12h02

    Répondre

    Oui mais contrairement à Van Damme, Tom Cruise est un vilain scientologue, ce n'est pas pareil, il ne faut pas rire de ce choses là.

  • Daggy

    09/06/2005 à 12h16

    Répondre

    Je soutiens Van Damme à 100%.
    Il est pas aussi bête qu'on veut bien nous le faire croire. Et si son parler est maladroit, il y a souvent du bon sens derrière . Une amie s'est amusée à "décrypter" certaines de ses réflexions. Il a une manière étrange de s'exprimer mais c'est d'une grande fraîcheur.



    Vive la fraîcheur de Van Damme

  • Selena

    09/06/2005 à 13h00

    Répondre

    Ne vous éloignez pas trop du sujet sivouplé...sinon:

  • iscarioth

    09/06/2005 à 13h24

    Répondre

    Ca c'était une bonne façon d'exploiter la BD ! Le jeu de plate forme créé par Infogrames ! Mon préféré avec les schtroumpfs.

    Merci pour la photo daggy ! (observez la contraction intense des muscles penniformes des parties moyennes de ses deltoïdes, une merveille de la nature )


    Bon ! Pour revenir au sujet et à la niouz de Selena, Le Alain Delon, il va falloir le tonsurer et le blanchir, parce que Jules, c'est Jules !

  • Lestat

    09/06/2005 à 13h29

    Répondre

    En tout cas les deux parlent d'eux à la troisième personne, c'est toujours ça.

  • iscarioth

    09/06/2005 à 13h33

    Répondre

    J'avais oublié ca tiens...

    L'intro du domaine des dieux :

    - Il est formidable !
    - Qui ça ?
    - Ben... vous !
    - Ah ! ... Lui !

  • Sphax

    10/06/2005 à 01h52

    Répondre

    Au niveau des reportages et de l'image donnée des gens, je vous conseille la plus grande prudence. En effet, au montage, on peut faire dire une chose et son contraire à des images selon l'ordre et les demandes du producteur.
    Et ceci vaut également pour les journaux.

  • nazonfly

    28/10/2005 à 21h12

    Répondre

    Clovis Cornillac dans le rôle d'Astérix.... Hum c'est un bon acteur (au contraire de Clavier diront les esprits chagrins ou lucides). Mais bon va falloir surveiller ça de près.

  • hunt

    05/11/2005 à 16h33

    Répondre

    clovis, asterix....mouais il sera pas trop dépaysé en fait.


    (et c'est à ce moment-la qu'on m'indique la sortie ...)

  • Anonyme

    01/02/2008 à 09h05

    Répondre

     


    Film pathétique, il dure presque 2h00 et ont les voit bien passer. Vraiment NUL.

  • Anonyme

    01/02/2008 à 10h12

    Répondre

    D'habitude je suis plutôt d'accord avec les critiques de Krinein, mais là c'est vrai que c'est pas un 5/10 que j'aurais mi, mais plutôt un 2 ou 3


    Grosse déception pour ma part, pas grand chose à en tirer! Les guests intéressants (Alexandre Astier, Elie Semoun) ainsi que les personnages principaux (!) sont sous-exploités ! Dommage, ils auraient vraiment pu apporter un plus au film (des vrais scénaristes aussi ).


     Ne gaspiller pas votre argent dans ce film, attendez ses multiples rediffusions sur TF1 ! 

  • Anonyme

    03/02/2008 à 14h00

    Répondre

    Astérix de Chabat est un excellent film comique, mais comme Astérix, complètement hors-sujet. Chabat n'a fait que de l'humour des nuls.

    Rien en rapport avec Goscinny ou Astérix. Et l'humour des nuls s'est essoufflé depuis longtemps.

    Mais c'est qui les plus nuls: Les gens qui ont fait un film impossible à faire dans le contexte actuel en france (Recession, public aigri ou stupide car lobotomisé par une télé de propagande et inculte qui a décrété que tout humour non chabat était merdique) ou les abrutis qui vont voir un film de Langmann/forestier en croyant voir un film de chabat. peut etre les meme qui ont voté Sarko en croyant qu'il ferait quelque chose. Vous n'aimez pas, allez voir ailleurs et tant pis pour vous si vous pensez avoir perdu l'argent de votre place de ciné.

    Fallait y aller avec des yeux d'enfants. Ce film a été fait pour les enfants tout comme Astérix à la base. Quand à l'humour d'Astérix, c'est de l'humour simple et franchouillard des années 60-70 (Goscinny, le vrai génie d'Astérix est décédé en 1979)Rien à voir donc avec l'humour décalé des Nuls qui ont fait ressembler Astérix et Cléopatre plus à "2 heures moins le quart avant JC" qu'à un film d'Astérix.

    Tirer à boulet rouge sur le sujet du moment, c'est le sport préféré des nouveaux fachos. C'est comme à l'école, un enc... choisis une cible et tous les petits fachos se jettent dessus et massacre la cible. En ce début d'année 2008, la cible est Astérix aux Jeux Olympiques et point de vue mauvaie langue, fiel et mechanceté, les taties Danielle s'en donnent à coeur joie. A croire qu'ils paufinent leur critique depuis qu'ils ont su qu'un troisième film était en préparation.

    En attendant, ce troisième film n'est pas une réussite, mais n'est pas aussi mauvais que le prétendent certains exigeant (d'ailleurs si ces memes gens pouvait etre aussi exigeant quand ils votent) C'est un film pour enfants et grands enfants honnéte et sans prétentions comme toutes les BD D'Astérix. Il est bien meilleur que le premier et plus dans l'esprit du sujet que le second et meme si il reste moins drôle, le spectacle est là, et tant pis pour les psychorigide qui sont restés bloques sur le film de Chabat.

  • KaSuGayZ

    03/02/2008 à 14h47

    Répondre

    Mec toi t'es à la masse mais d'une force...

  • valmont

    03/02/2008 à 17h48

    Répondre

    Je veux revenir sur la critique de phil-bea-melo. Le problème avec ce film c'est qu'il est à mi chemin entre la fidélité à la bd et l'humour des nuls, et c'est ça qui déplaît. Soit ils font un film en total accord avec la bd et qui reflète parfaitement son univers, soit ils choisissent la parodie comme l'avait fait Chabat et dans ce cas ils font tout dans ce sens... Mais il y a pas de milieu quoi, ça ne rime à rien. On a l'impression qu'ils n'ont pas vraiment réussi à se positionner par rapport à ce choix et je pense que c'est cela qui nuit fortement au film.

  • Anonyme

    04/02/2008 à 11h55

    Répondre

    J'ai plutot bien aime le film, sans aucune exigeance autre que rigoler un peu. Je n'ai pas trop vu ou l'on retrouvait des Nuls, sauf peut etre dans les clins d'oeils incessants des personnages concernant les acteurs qui les jouent (on se comprend?). Ainsi, comme dit Rhiffiffi, Alain Delon est avant tout Alain Delon, et non Cesar. Voila qui ne me seduit pas trop, mais cela n'est encore trop grave. La ou je trouve ca bete c'est qu'a force de clin d'oeils, leur potentiel comique n'est pas toujours exploite a sa juste valeur (notamment lorsque Obelix fait son Cyrano... Suis je le seul a avoir pense que la scene tourne court?).


    Cela etant dit, l'ambiance Asterix est bien la. L'histoire d'amour n'est qu'un pretexte, tout comme dans les BD (Le grand fosse et Asterix legionnaireen premiere ligne). Le couple est totalement mis a l'ecart au profit de l'humour et du personnage de Brutus. Contrairement a Rhiffiffi, je n'ai pas vraiment vu de probleme a voir s'elargir les tentatives de meurtre de Brutus sur son pere, elles rentrent bien dans le film. Cela etant dit, complexe d'Eodipe du realisateur ou pas, je ne vois vraiment pas ce que ca change...(Par ailleurs, si je puis me permettre de faire de l'analytique moi aussi, on sent bien que tu l'attendais au tournant ce film!)


    Donc voila, a mon avis le plus reussi des trois Asterix, qui va peut etre reussir a poser des bases pour que la franchise trouve enfin son identite. Je souligne aussi la photo vraiment remarquable, que l'on ne met jamais assez en avant dans ce genre de films.

  • Anonyme

    04/02/2008 à 16h28

    Répondre

    Je l'ai pas vu, mais les commentaires sont tout a fait paradoxaux. Comment peut il etre a la fois le film le + fidele a la BD, tout en centrant l histoire sur Brutus et non les deux gaulois ???


     

  • Anonyme

    05/02/2008 à 15h52

    Répondre

    Apprécié moyen. Scenario decousu, mal fignolé (la fin est une cata). Astérix en BD, c'est de l'humour tout en finesse, là, c'est gros et pas forcément drôle, mais, oui, il y a des gags. Rapport avec Uderzo & Goscinny très lointain. La photo est bonne, le graphisme "jeux vidéo" pas top.


    Une question : pourquoi Clovis Cornillard se tient-il les jambes écartées, genoux pliés, en équilibre instable, pas naturel du tout ?

  • nazonfly

    05/02/2008 à 19h07

    Répondre

    J'ai lu (ici?) ou on  m'a dit que c'était parce qu'il avait vu dans la BD qu'Asterix se tenait toujours dans cette position.


    Et que donc il avait voulu faire de même dans le film!  

  • Anonyme

    05/02/2008 à 22h45

    Répondre

    Mouais... Pas trop réussi alors

  • valmont

    05/02/2008 à 23h11

    Répondre

    Peut-être aussi pour se rapetisser, vu qu'astérix est très petit dans la bd! Mais c'est vrai qu'il a l'air assez bête!

  • Anonyme

    06/02/2008 à 16h24

    Répondre

    il me fait rire cornillac à vouloire faire un role de composition et d'introspection (étude du personnage) dans un gros blockbuster inintelligible

  • Shim

    10/02/2008 à 14h15

    Répondre

    Petit rectificatif sur la rencontre d'alafolix et irina : ils ne se sont jamais vu, il est tombé amoureux de son portrait sur une pièce de monnaie (si j'ai bien tout compris une scene au début le montre en train de regarder une piece de monnaie)


     Y'a plus qu'a savoir pourquoi c'est la princesse et non le roi qui a son portrait

  • Guillaume

    16/02/2008 à 10h52

    Répondre

    Juno ! Juno !


    Yeah !

  • nazonfly

    21/02/2008 à 16h58

    Répondre

    Hélas, 100 fois hélas, le bouche à oreille et la critique ne peuvent rien contre une promotion efficace.

  • Guillaume

    21/02/2008 à 18h03

    Répondre

    Juno, Juno !

  • hiddenplace

    21/02/2008 à 22h39

    Répondre

    Moi je dis Juno !! (qui n'a plus besoin de nous, là, je pense^^) mais aussi Peur(s) du noir, qui est malheureusement et injustement très mal distribué... [img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/snif.gif"%20border="0[/img])

  • knackimax

    25/03/2008 à 08h48

    Répondre

    Ce film était d'une lourdeur infinie. J'avais pourtant réussi à le boycotter jusque là mais j'ai failli dimanche soir. Je ne suis même pas décu mais tout bonnement outré d'un tel ramassis de nazeries en boucles. Je n'ai ri que pour l'utilisation abusive des chanssons ringuardes du répertoire francais. Allez savoir par contre si ce n'était pas un rire nerveux.  


    Je lui mets 1 au grand maximum et pour cet unique point de détail qui m'a amusé.

  • Luz

    25/03/2008 à 09h24

    Répondre

    Je reprendrai les paroles d'un ami me parlant d'Asterix juste le jour de sa sortie : "..."





     


     

  • Anonyme

    15/12/2010 à 19h26

    Répondre

    super film,bonne interpretation de tout les acteurs.une reussite totale.le meilleur des asterix.feson taire les mauvaise langues car ses un film bien superieur a celui de chabat avec le ridicul djamel debouze qui ne fait pas du tout rire.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques