Box-office du 10 au 16 octobre

Le box-office de la semaine dernière montre que tous les genres ont leur place dans les salles françaises, même le documentaire écolo (représenté par Un jour sur Terre, un film qu'on croyait perdu d'avance et qui récolte pourtant près de 300 000 spectateurs lors de sa première semaine d'exploitation). En revanche, Halloween démarre nettement moins bien en France qu'aux US, puisqu'il n'atteint même pas les 50 000 entrées en première semaine, et reste tristement à la porte du Top Ten. Quant à Sa Majesté Minor de Jean-Jacques Annaud, en première semaine lui aussi, il passe la barre des 100 000 spectateurs malgré des critiques assassines.

  1. Un secret : 331 466 entrées
  2. Un jour sur Terre : 288 127 entrées
  3. 99 F : 161 292 entrées
  4. Resident Evil : Extinction : 148 351 entrées
  5. En cloque, mode d'emploi : 117 583 entrées
  6. L'ennemi intime : 117 295 entrées
  7. L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford : 117 110 entrées
  8. Sa Majesté Minor : 101 297 entrées
  9. Ratatouille (en 11ème semaine !) : 95 874 entrées
  10. La vengeance dans la peau : 88 604 entrées

 

A propos de l'auteur

8 commentaires

  • Anonyme

    03/10/2007 à 19h21

    Répondre

    JE viens de voir le film et en suis encore troublée;


    je l'ai beaucoup aimé et même si le rythme est lent, il est petit à petit, comme un tableau impressionniste, prenant, même envoutant.


    Quant au noeud du secret, il est d'autant plus troublant, qu'il interroge l'âme humaine, et qu'il fait penser à certains mythes grecs, que je n'évoquerai pas  pour ne pas dévoiler le secret

  • riffhifi

    16/10/2007 à 14h06

    Répondre

    Tu as vu les 5 je suppose [img]/cinema/../forum/images/smilies/gnmpf.gif"%20border="0[/img]


    Et entre nous, je ne vois pas ce que tu reproches à 99F ou à l'ennemi intime. Pour avoir vu ces deux-là, je dirais que c'est plutôt rassurant que les gens se déplacent pour ces films-là...

  • nazonfly

    16/10/2007 à 14h06

    Répondre

    J'espère qu'on aura un box-office toutes les semaines. On va bien se marrer. Ce mois-ci, j'aurais vu un film des 5 premiers, record battu?

  • riffhifi

    16/10/2007 à 14h13

    Répondre

    Bravo

  • riffhifi

    16/10/2007 à 14h40

    Répondre

    Tu remarqueras que je ne te reproche pas d'être exigeant, mais de juger les films sans les avoir vus


    Mais te force pas à voir les films qui ne tentent pas, va plutôt voir L'assassinat de Jesse James (c'est pas moi qui t'en dissuaderait )

  • Bzhnono

    16/10/2007 à 16h50

    Répondre

    J'le trouve pas si mal que ça ce top 5.


    Je lui repproche juste les deux premiers qui devraient pointer aux 2 dernières places (ce cas là ne s'applique que si le talent est pris en compte).


    Je suis bien content de voir que 99F et l'ennemi intime sont bien placés (quoiqu'un en dise c'était pas gagné d'avance).

  • Anonyme

    13/11/2007 à 22h33

    Répondre

    Manque d'émotion ? Je me suis retrouvé pleurant comme une madeleine dans la salle de cinéma. Claude miller réussit son coup. Un film profondément émouvant et pudique.


     


    8/10 

  • Filipe

    02/10/2008 à 13h36

    Répondre

    On en sort vaguement outré, à peine secoué... une absence quasi-totale d'émotion...


    Je l'ai (enfin) vu, et je dois dire (et ça me fait mal de le dire d'un film français...) que j'ai été bluffé ! Mise en scène brillante, dialogues intelligents, acteurs phénoménaux (même Julie Depardieu, c'est dire...). La photo est tout bonnement sublime, et le final, d'une puissance rarement atteinte en France...


    Non vraiment, j'ai trouvé qu'il n'y a rien à jeter...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques