3.5/10

Boulevard de la mort

Tarantino ne tient pas la route

Quentin Tarantino et Robert Rodriguez, tous les deux fans du cinéma bis des années 70/80, ont fait le pari de réaliser un double programme à l'ancienne appelé Grindhouse : deux films de genre agrémentés de fausses bandes-annonces (réalisées par des gens comme Rob Zombie), dont les copies seraient spécialement traitées pour donner l'impression au spectateur de mater de vieilles bobines dans un cinéma de quartier. Si le projet semble alléchant sur le papier, il ne sera pas visible en France sous sa forme de double programme (quatre heures de projection, les salles ne l'ont pas accepté). Et sorti de ce principe amusant, que reste-t-il ? Les films : Boulevard de la mort de Tarantino d'abord, Planète Terreur de Robert Rodriguez (sortie en France le 15 août 2007) ensuite. Et celui de Tarantino ne place pas la barre bien haut…

Stuntman Mike, un ancien cascadeur (d'où son nom), conduit une grosse bagnole renforcée. Il mate les filles, et plus de violence si affinités. Et croyez-le ou pas, même un résumé aussi simple raconte plus que le film tout entier.

Stuntman Mike (Kurt Russell)
Stuntman Mike (Kurt Russell)
Formellement, la tentative de recréer l'ambiance et le plaisir des séries B est un échec pour plusieurs raisons, qu'on peut se faire un plaisir d'inventorier.

  • une série B dure rarement plus d'1h30 (plus souvent 1h20) : Boulevard de la Mort dure 1h50, c'est interminable ;
  • une série B ne compte que des acteurs de seconde zone : Kurt Russell (malgré son talent) et Rosario Dawson n'ont rien à faire là ;
  • une série B se contente d'une bande originale ultra-légère à base de trois morceaux passés en boucle : Boulevard de la Mort étale une galerie de tubes utilisés de toute évidence pour gonfler artificiellement le capital sympathie ;
  • les derniers films de ce genre datent des années 80 (depuis la vidéo a pris le relais) : donc les téléphones portables et les allusions à Lindsay Lohan, ça pourrit le groove ;
  • les taches sur l'écran et les plans qui sautent, c'est une idée qui se défend, mais pourquoi avoir subitement arrêté à la moitié du film ? Par flemme vraisemblablement, mais c'est un argument assez faible ;
  • quant aux gros plans incessants sur les fesses des actrices… non, ça c'est bien.

Donc en tant que film « à la manière de », ça ne vaut pas un rond. Et en tant que divertissement, qu'en dire ? Les 90 premières minutes sont pénibles. Vraiment pénibles. Constituées presque exclusivement de dialogues chiants à mourir échangés par des bimbos hystériques, elles ne laissent que peu d'apparitions au personnage de Kurt Russell, le seul à présenter un minuscule embryon d'intérêt. Les vingt dernières minutes, pour peu qu'on ait eu le courage de rester dans la salle, s'avèrent réellement jubilatoires, mais s'achèvent sur un final qui sent plus la parodie que l'hommage.

Même pour les fans de Tarantino, mon seul conseil sera : pointez-vous dans la salle une bonne heure après le début du film, avec plein de pop-corn, et rigolez grassement avec votre voisin. C'est sans doute de cette façon que Quentin veut que son film soit vu. Et n'espérez pas les fausses bandes-annonces : elles n'y sont pas.

A découvrir

Tarantula - Dossier

Partager cet article
A voir

Abandonnée

A propos de l'auteur

41 commentaires

  • Lestat

    26/05/2005 à 14h46

    Répondre

    Rodriguez a fait ses preuves avec Une Nuit en Enfer. Pour Tarantino, Kill Bill 2 lançait un joli clin d'oeil au travail de Fulci et de Wes Craven. Je suis curieux de voir ça.

  • Kain2097

    26/05/2005 à 20h37

    Répondre

    hummmm j'attend de voir ça avec impatience moi aussi.

  • Bzhnono

    26/05/2005 à 22h27

    Répondre

    Moi j'attend de voir ce que ça donnera, mais je suis pas impatient pour le film de Rodriguez.

    Pour une nuit en enfer, si je ne m'abuse, le scénario était de QT. J'ai bien aimé une nuit en enfer, mais je reste très, très perplexe pour le reste de la filmographie de Rodriguez, on a vu le meilleur (une nuit en enfer) et le pire (presque tout le reste de sa filmographie en fait).

    Donc je suis perplexe...

  • Kain2097

    27/05/2005 à 15h49

    Répondre

    Moi je trouve que Despardo 2 est une pure turie, bien plus jouissive que le Kill Bill de monsieur Tarantino. En tout cas au moin l'humour de Desperado 2 est un délire total. Ya certaine scène qui sont tout simplement culte à mes yeux.

  • Anonyme

    07/06/2007 à 13h06

    Répondre

    Ben alors ????

    Perso, je trouve tes commentaires un subjectifs, le coup des acteurs et des tel portable n'a rien à faire dans un avis comme le tien, bizarrement d'habitude tes avis sont super interessant mais la je sens une rancoeur aigue envers Quentin, on sent que tu l'adores pas, surtout sur le dernier paragraphe.

    Je veux pas contredire ton avis mais j'avoue que je doute de ta bonne foi sur ce coup

  • Kei

    07/06/2007 à 13h51

    Répondre

    Tout à fait d'accord avec Bill. Surtout quand on sait que Tarantino a volé la copine de Riffhifi lorsqu'ils étaient ensemble au collège. Y'a de quoi y avoir de la rancoeur, mais c'est pas une raison.

  • raidenjeff

    07/06/2007 à 16h30

    Répondre

    Du grand Art, du Cinéma comme j'aimerais en voir plus souvent et ça fait du bien ces temps-ci entre spiderman3 et autres pirates des caraibes.

    Tarantino confirme une fois de plus qu'il est un génie (je pèse le mot) grâce à une mise en scène virtuose. La première heure (contrairement à l'avis du critique) est splendide, Tarantino a le talent de filmer et de présenter des femmes "modernes" avec sa touch', telle qu'on le connait, dialogues bien épicés à l'appui. La construction des personnages jusqu'au découpage, montage est d'une justesse saisissante. On repense d'ailleurs à Reservoir Dogs à certains moments.
    Tout s'enchaine très vite jusqu'à l'introduction de Kurt Russel (qui nous revient enfin dans un vrai film) et de sa mystérieuse voiture, reflet d'une personnalité caché, pour au final, une course poursuite qui m'a laissé sur le cul. L'esthétique est également superbe, fidèle aux vieilles bandes de l'époque.

    Sans doute pas le meilleur film du réal mais un très bon tout de même.
    J'voulais voir un Tarantino, j'en ai vu un 8/10

  • Bung

    07/06/2007 à 19h12

    Répondre

    Kei a dit :
    Tout à fait d'accord avec Bill. Surtout quand on sait que Tarantino a volé la copine de Riffhifi lorsqu'ils étaient ensemble au collège. Y'a de quoi y avoir de la rancoeur, mais c'est pas une raison.


    Serieux ?

  • riffhifi

    07/06/2007 à 22h22

    Répondre

    C'est oublié maintenant. Je lui ai bien tapé dessus, regarde la tête qu'il a aujourd'hui...

    Sans blague, je trouve Tarantino très sympathique et je suis un adorateur de [i]Pulp Fiction et Kill Bill 2. Ses autres films me chiffonnent toujours un peu pour différentes raisons, et ne m'enthousiasment pas autant.
    Quant à Boulevard de la Mort[/i], j'ai trouvé que c'était une daube avec une très bonne et très longue scène d'action à la fin.
    Et s'il dépeint des femmes "modernes", je regrette de ne pas habiter au XVIIème siècle, parce qu'il n'y en a pas une seule que j'approcherais à 10 kilomètres avec une combinaison de spationaute

  • riffhifi

    07/06/2007 à 22h26

    Répondre

    Je veux parler de leur personnalité bien sûr, pas de leur postérieur.

  • Perco

    08/06/2007 à 14h23

    Répondre

    Je donnerai mon avis plus tard, mais je tiens juste à souligner mon regret quant au fait qu'on va devoir attendre le DVD (ou le P2P...) pour se taper un bon vieux Grindhouse en entier, avec les BA bidons, qui ma foi, sont juste monstrueusement bonne.

    C'est dit.

  • Garf

    09/06/2007 à 22h47

    Répondre

    Ton article est tout minable l'ami!

    Tu critiques Boulevard De La Mort par rapport à la qualité "série B".
    Tarantino l'a pourtant dit, il ne s'agissait pas de faire un "so bad, so good movie" (si mauvais que ça en devient bon). Aussi tu trouveras sans doute ton réconfort avec le Planet Terror de Rodriguez qui lui est ni plus ni moins qu'un gros Z.

    Donc pour en revenir à Boulevard de La Mort, c'est un film d'auteur et d'hommage aux films des 70's! Surtout que tu remarqueras que les référents de Boulevard De la Mort ne sons pas des films B! Ces films sont Point Limite Zéro ou des Brian De Palma.

    Bref, sans faire de l'analytique, juste vous conseiller de voir ce film, qui est un chef-d'oeuvre (et j'utilise peu ce terme pour le cinéma). Un grand grand film!

  • riffhifi

    09/06/2007 à 23h03

    Répondre

    Ahah, dire que le film est un chef d'oeuvre sans donner un seul exemple, c'est pas minable peut-être ?

    Bref, je rappelle que je n'ai pas attaqué le film sur son seul concept, mais également sur le plaisir qu'il m'a procuré (proche de zéro).
    Par ailleurs, je viens de lire la critique de Première, qui dit plus ou moins la même chose que moi, ça rassure
    Donc comme d'hab, on est libre d'aimer ou pas !

  • juro

    09/06/2007 à 23h06

    Répondre

    Mince, je l'ai aussi trouvé très bien... Ca m'a fait penser à un mélange de Sherif fais-moi peur pour le côté vroumvroum, à Clerks pour parler de tout et de rien avant d'éclater dans la furie de Pulp Fiction (avis totalement subjectif mais pris sans drogue dure).

    Bref, j'ai aimé et totalement sous le charme de Vanessa Ferlito .

  • juro

    09/06/2007 à 23h20

    Répondre

    Oui, tu as beaucoup regardé les carrosseries, hein ?

  • protoss

    10/06/2007 à 12h28

    Répondre

    Je vais le voir ce soir, pour être fixé. De Tarantino, j'ai surtout adoré Reservoir Dog et Pulp Fiction, deux films complètement barrés.
    A noté que devrait suivre Planète Terreur - un film Grind House, du réalisateur Rodriguez.

  • Anonyme

    10/06/2007 à 13h40

    Répondre

    protoss a dit :
    Je vais le voir ce soir, pour être fixé. De Tarantino, j'ai surtout adoré Reservoir Dog et Pulp Fiction, deux films complètement barrés.
    A noté que devrait suivre Planète Terreur - un film Grind House, du réalisateur Rodriguez.


    T'as oublié de parler des fausses bandes annonces

  • protoss

    10/06/2007 à 23h12

    Répondre

    Ouaip... ce film est un film de malade. Complètement barré. Dans le premier quart d'heure, j'ai un peu balisé, il n'y avait que des dialogues de filles... je veux dire, c'est des dialogues que les gars diraient pas... hem... enfin bref... mais ensuite Kurt Russel entre dans la partie, et ça devient assez démentiel.

    Ce n'est pas du grand cinéma dans l'art, avec un scénario, une romance, une fin dramatique, donc on peut ne pas aimer, voir être déçu.

    C'est plutôt un essai de réalisateur qui prend son pied. Et bien, ça fait du bien de voir quelque chose hors-limites, un film non politiquement correcte, avec de la bière qui coule à flot, de la fumée de tabac et autre, des bars déglingués, des lascars balafrés, des Dodges blanches de 70, des coups de lattes...

    Un bon film pour décompresser, qui sent la liberté d'expression et de moeurs, un film de sauvage.

  • Hello

    11/06/2007 à 21h23

    Répondre

    Tarantino, c'est le plus beau !! (ok je sors)

  • Anonyme

    13/06/2007 à 12h14

    Répondre

    Un film ultra jouissif incroyablement personnel et carrément respecteux d'une époque, je comprends qu'on puisse pas aimer mais la passion se ressent sur chaque plan, le final est aussi intéréssant que le reste du film, je vois pas en quoi il est parodique, c'est un hommage et c'est tout.

    Niveau musique, elles sont surtout la pour planter une ambiance temporelle, puis Tarantino a toujours été comme ça, je vois pas pourquoi on peut lui repprocher cela.

    Au final, une oeuvre très décomplexée qui tire un réalisateur vers le haut grace à une liberté de ton prise de bout en bout prouvant qu'un film n'a pas besoin d'être formaté pour être divertissant.

    ENcore faut il comprendre les délires de son auteur.

  • KaSuGayZ

    13/06/2007 à 13h42

    Répondre

    A lire le post on comprend combien Tarantino est surfait.

  • Anonyme

    15/06/2007 à 18h55

    Répondre

    Je rappele que Tarantino a fait ce film pour divisé et non rassemblé, vous faite partit des gens qui aiment pas, temps pis


    Moi j'ai adoré (malgré les lenteurs).

  • nazonfly

    16/06/2007 à 19h32

    Répondre

    Snif, je me rappelle qu'il y avait plein de réponses des internautes pour ce film et je vois qu'il n'y en a plus que deux. Moi qui avait attendu pour les lire...


     Je suis un peu d'accord avec rhifififififififif sur cette critique. Il y a certains trucs gênants (notamment les téléphones portables) dans ce film qui fleure bon les années 70. En réalité, je suis incapable de dire si j'ai aimé ou non Death Proof (le titre anglais pète mieux). Il y a quelques moments vraiment jouissifs entrecoupés de longs passages vides mais qui se regardent sans déplaisir.




    Donc une note mitigée pour moi. 

  • Lestat

    16/06/2007 à 20h19

    Répondre

    Un film qui s'inspire de The Car -au point de lui pomper un plan- ne pouvait pas être mauvais et pourtant....Assez d'accord avec ririffiffietloulou. Déjà, Tarantino fait du Tarantino jusqu'à la caricature : il y a des références (lourdement assenées : nul n'ignorera desormais que QT adore Vanishy Point), des dialogues (insupportables pour la plupart...il fallait le faire) et des pieds.


    Death Proof tourne à vide à un point que c'est inquiétant. Seul le final, véritablement jouissif et le lap-dance m'ont sorti de ma torpeur.


     Le film a tout de même le mérite de donner envie de découvrir Vanishy Point, Lady Machin et 60 Secondes Chrono ("l'original, pas la bouse avec Angelina Jolie"), c'est toujours ça.

  • Anonyme

    18/06/2007 à 13h14

    Répondre

    Mais pourquoi chercher une logique dans un film de tarantino? C'est un bonbec ce boulevard de la mort.  La premiere partie est un film de mateur il faut le reconnaitre. La danse du ventre, les plans sérrés sur l'anatomie des  "girls"... On en prend plein la vue. La deuxieme est un maxi délire de froissage de tole et d'action folle. En fait ce film c'est comme un cul sec de chartreuse! ça te déclaque sur le moment et tes particulièrement joyeux ensuite!

  • Anonyme

    01/07/2007 à 16h51

    Répondre

    C'est dingue, tout les critiques l'ont MASSACRE pour pas dire plombé, et quand je vais voir les vrais gens ( vous savez la populasse, enfin les petites gens quoi lol) ils sont ravis. Pourtant, je ne fais pas partie de ces ados boutonneux qui vont voir American Pie et adule Scary Movie. Je fais des études de cinéma et très sérieuse, sur des films sérieux avec des gens sérieux dedans et des sujets hyper sérieux (pour changer). Et là pourtant j'ose dire que ce grand n'importe quoi, nom de Dieu çà fait du bien !!!


    On oublie tout ces pu**ins de blockbusters trilogiques qui envahissent nos petites salles de cinéma pour faire place à un cinéma de passion. MERCI !! çà faisait longtemps que je n'avais pas vu un film aussi passioné. Pour moi c'était de la jouissance (surtout pour nous, chanceux d'européens, qui avons droit à la lap dance alors que les Américains en sont privés : et TOC !).


     Alors oui, çà fait du bien de voir du politiquement incorrect où les filles adorent se trémousser et où elles sont d'ailleurs magnifiquement filmées, avouez-le !! Puis avouez, çà change des filles un peu rondes. Parce que ,alléluia, les filles ne sont pas maigres comme un clou, elles ont des formes, çà manquait au ciné çà aussi, et çà fait du bien. 


    Et puis comment , dans toutes vos critiques d'internautes, n'osez-vous pas parler de l'incroyable spectacle qu'est le carash vu sous les 4points de vue. Incroyablement gore mais tellement beau !!! 


    Non ce film est jouissif est il suffit d'adhérer à ces filles pleines de charme et à leurs discours qui (si on ne suit pas bien)peuvent paraître substiles mais révèlent quelques perles et puis ajoutez des dialogues quand même gonflés et très bon.


    Et puis comme d'habitude, Tarantino majestueux cinéaste avec une centaine d'idées de mise en scène par film se régalent et nous aussi par ailleurs !!!


    Personnellement je voulais dire F**K aux critiques sur le coup (et oui çà m'arrive) et ne vous privez pas de ce spectacle !!


    Puis en plus c'est plutôt un succés pour les places le film atteignant 519 484 entrées pour le 20 Juin dans toute la France. BONNE Nouvelle  !!


     


     

  • Bzhnono

    02/07/2007 à 09h19

    Répondre

    Caricatural, c'est, je trouve, ce qui définit le mieux ce film moyen.


    Tarantino fait de l'auto-caricature et de l'auto-référencement, comme si on avait pas compris que se sait très bon.


    Ensuite, je ne comprends pas pourquoi (comme pas mal de monde d'ailleurs) ce film fait quasiment deux heures. En virant une demi heure de dialogues sans intérêt (et en général assez vulgaire) Tarantino n'aurait rien perdu et surtout pas le spectateur qui, comme moi, s'est endormi pendant les premières vingt minutes.


     Et puis il y a la scène de lap dance : pas très originale, Tarantino essaie de nous offrir une scène culte du genre "leçon de twist de Pulp Fiction", mais ça ne prend pas. Pour moi cette scène de lap dance c'est du sous Tarantino.


     Bon, à part ces gros mauvais points, le film en comporte tout de même quelques uns de pas mal, le meilleur étant le plaisir de revoir Kurt Russel. Cet acteur m'avait manqué dans des bon rôle d'envergure. Là j'ai trouvé qu'il crevait l'écran et que quand il était là, les autres disparaissaient.


    Il y a aussi la réalisation de QT qui reste tout de même très bonne, malgréle fait qu'il y ait tout de même moins d'originalité maintenant que dans ces anciens films. Il y a également les quelques scènes d'actions trépidante et prennante, et il y a la bande originale.


    Sinon c'est trop long d'au moins une demi heure. 

  • nazonfly

    02/07/2007 à 10h12

    Répondre

    yoy, juste une remarque sur ce que tu dis sur les filles dans Boulevard de la Mort. Ma copine a fait une remarque comme quoi avec de telles personnages féminins, il était difficile de ne pas complexer.


    Parce que si elles ne sont pas maigres comme un clou, elles sont drôlement bien roulées quand même. 

  • Anonyme

    02/07/2007 à 12h32

    Répondre

    Pour nazgui > Oui effectivement elles sont bien roulés mais n'est-ce pas mieux que si l'on fantasmait sur des mannequins qui sont maigres comme je ne sais pas quoi , qui n'ont pas une imperfection ?  Exemple : Ludivne Sagnier, très maigre et pourtant qui n'a jamais rêvé d'elle après avoir vu Swimming Pool.


    Là les filles peuvent complexer et après çà peut être problématique, mais là des rondeurs je vous jure, j'adore çà !! 

  • Anonyme

    09/07/2007 à 17h19

    Répondre

    J'ai franchement vraiment terriblement adoré ce film!!


    Au départ je suis aller le voir parce que c'est un Tarentino, et qu'on m'en avait di du mal, et finalement... 


    J'ai beaucoup ri a plusieur moments, et le seul mot que j'emploirais pour le qualifier serait GENIAL!


     

  • Kei

    13/09/2007 à 18h27

    Répondre

    Je remets une couche sur le sujet. Je viens de voir ce film, et je suis en tout point d'accord avec Riff Raff (ah non, riffhifi). Je me suis franchement ennuyé. Je partais avec un a priori plus que positif, et je suis déçu. Pour moi (et je précise bien POUR MOI) c'est mou, chiant et caricatural a souhait. Je dirais même vain. Si ce n'avait pas été un tarantino, j'aurais arrêté au bout de 20 minutes.


    En tout cas, je suis sûr que je ne le reverrais pas. Alors que j'ai déjà vu DOA 3 fois... C'est grave docteur ? 

  • Anonyme

    13/09/2007 à 21h56

    Répondre

    Grave de préférer DOA 3 à boulevard de la mort?


    Oui je pense...

  • Anonyme

    30/09/2007 à 12h15

    Répondre

    J'ai simplement adoré, la musique, les longs dialogues, l'action, le début et la fin (le milieu aussi)... bref je ne jette rien!Une jouissance continue, et ça fesait longtemps!

  • Anonyme

    17/10/2007 à 18h53

    Répondre

    Hello,


    Voila j'ai acheté Grindhouse (dvd pirate -
    bouuh) l'été dernier lors de vavances aux etats unis, et je me
    suis enfilé a la suite donc Planet Terror et Death Proof.


    Autant
    j'ai adoré Planet Terror, que je me suis emm*rd* durand le second
    film. Content pour les gens qui ont aimé, mais a mon avis il y a du
    cinerma decompléxé bien meilleur.


    Je suis d'accord pour dire
    que Tarantino semble totalement imbu de lui meme, et se parodie dans ce
    film autant qu'il surjoue dans Planet Terror;-)


    bref il ya de
    bonne scenes, quand le film s'active un peu (le crash par exemple qui
    m'a resoulevé les paupieres) mais surtout des dialogues longs et
    franchement ennuyeux.


    Bref j'aimerais retrouver un
    Tarantino qui se la pete moins, et qui nous pete un peu + le cerveau et
    les yeux, comme il savait faire...

  • Anonyme

    23/05/2008 à 14h35

    Répondre

    ok voila qu'il est content d'être conforme...

  • gyzmo

    24/05/2008 à 11h04

    Répondre

    Tarantino atteind le sommet de son art avec ce film : ultra bavard, (auto)référentiel, superficialité décomplexée... Je me suis ennuyé comme jamais devant un film du monsieur. 90mn de dialogues insipides. Des protagonistes bêtes comme leurs pieds - mais je crois que Tarantino est fana de ce genre de caractéristique, ouep. La course poursuite finale (avant son revirement) est ridicule, interminable. J'ai failli stopper le visionnage tellement je n'en pouvais plus de tant de foutage de gueule, tiré par les cheveux qui plus est. Les films des 70's dont il s'inspire sont tout de même beaucoup moins énervants, plus ludiques et sympa à rematter, oh ! Du coup, je n'y ai absolument pas vu un "hommage", mais plutôt son contraire. Puis bon, si c'est pour faire du sous Duel (bine foutu mais pas bien exaltant à la base), ça n'a aucun intérêt pour le spectateur. Tarantino s'est fait un gros délire, pour sa pomme (comme souvent). Mais cette fois-ci, je ne suis pas parvenu à rentrer dedans. Reste en mémoire la BO remarquable, le petiit clin d'oeil au film Breakdown avec justement Kurt Russel (risible dans Boulevard de la Mort), le montage adroit de la scène du premier crash, vraiment spectaculaire et le générique de fin face auquel j'ai poussé un ouf ! de soulagement.

  • Anonyme

    08/11/2008 à 22h19

    Répondre

    C'est un très bon film, bizarre, complaitement fou, bel hommage à l'exploitation et au genre des B movies des années 70.

  • Anonyme

    04/02/2009 à 17h59

    Répondre

    Critique abjecte, tu ne t'intéresses absolument pas au Film en lui même , juste à cette histoire de rendre hommage aux series Z , sans intérêt..

  • Anonyme

    13/09/2009 à 09h27

    Répondre

    Pour répondre à tous les avis qui disent que Tarantino nous a pondu une bouse, je leur dirai seulement que le but de ce film n'est évidemment pas d'époustoufler le spectateur par des effets spéciaux ou un scénario béton, mais seulement de "rendre hommage" ou parodier les films de cette trempe, qui on un scénario de ticket de métro, des personnages vides ou presque et des effets spéciaux pas terribles. Tarantino a réussi à nous ramener dans une époque de films bourrins, tout en gardant son talent de réalisateur, propre à lui-même. A voir, le projet Grindhouse dans son ensemble (Deathproof et Planet Terror) afin peut-être, de mieux comprendre ce principe.

  • Anonyme

    29/11/2009 à 23h36

    Répondre

    Tarantino se fait plaise, Tarantino se permet de faire SON cinéma, Tarantino se lache. On y adhère ou pas, pas de juste milieu, comme cela c'est clair.


    A la différence d'un Michael Bay ou d'un Roland Emmerich avec des scénarios pré-digérés... je préfère largement ce cinéma américain, loin de tout écoeurement ou de messages nauséeux de nanardises.


    On sent qu'il s'amuse, et espère amuser son public, il a le luxe de signer ce qu'il veut, aucun film de commandes à son actif pour l'instant, c'est un électron libre qui en plus arrive à chiffrer et à vendre.


    Encore heureux que tout le monde n'adhère pas à ses films ou à chaque long qu'il réalise, se serait tellement triste de ne plus de débat...

  • Anonyme

    06/12/2010 à 04h16

    Répondre

    c'est votre vision personnelle de voir ce film comme un essai raté de ressembler a quelque chose. qui existe déja.. personnellement je trouve que tarantino à tout au contraire l'art de s'inspirer tout en gardant sa marque et tout en fesant ce qu'il lui plait. et boulevard de la mort n'y échappe pas, dialogues comme on les aime qui posent le décor et le contexte, des belles caisses, des filles bad ass, et une louche de folie. non franchement je vois pas ce qu'on lui repproche

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques