1.5/10

Bones

Attention ! Toute ressemblance avec un certain sketch de Jean-Marie Bigard serait purement fortuite (ou peu s'en faut) !
L'histoire de Bones, c'est une bande de jeunes qui récupèrent une maison à la réputation plutôt mauvaise pour en faire un night-club. Mais voilà, un meurtre sanguinolent s'est produit une vingtaine d'années auparavant, dont manifestement les quatre djeun's se balancent. Manque de bol, leur arrivée dans la maison va réveiller le cadavre, un parrain de la drogue nommé Jimmy Bones (Snoop Dog)...

La majorité de l'histoire va se passer dans la fameuse maison hantée. Genre des apparitions, des trucs pas nets, un chien aux yeux rouges, des morceaux de dents par terre, des gens qui crient "C'est la maison du démon !", tout ça, tout ça. Classique quoi. Puis nos quatre braves petits jeunes bien dans leurs têtes bien dans leurs corps, plus la superbe jeune fille du quartier, déterrent le cadavre par inadvertance, ce qui le met un peu en rogne. C'est alors qu'il se lâche, finies les attaques à coups de chien, place au déluge de petits verts blancs et au carnage en règle. Il a une revanche à prendre, non mais. Les morts commencent enfin après une heure de film. Pas de rhume, ni de méningites, que des morts violentes : un gars se faisant bouffer par le clébard, une fille libérée saignée dans une grande poubelle, puis le découpage de tête en règle, ce qui donnera lieu aux scènes les plus pitoyables qu'un film d'horreur puisse rêver (rappelez vous la mort de Shannon Elisabeth dans Scary Movie, la scène de la tête coupée. Pareil ici. Sans blague). Le tout recouvert d'une épaisse couche de sang rougeâtre crédible en pot de peinture. Plus que vingt minutes de film ! On finit donc le frère du héros, qui commence à voir des morts, et on déniche je ne sais où l'astuce finale pour se débarrasser de l'empêcheur de faire des night-club en rond, pour ne garder que le gars et la fille. Et offrir une fin du genre "c'est pas fini, bande de morveux", incompréhensible et plus si affinités.
Bones est drôle. Pas d'une façon volontaire, mais un tel ramassis de stupidités ne peut que provoquer le rire. Si vous êtes en plus allergique à Snoop Dog (encore une sacré découverte en tant qu'acteur, à glisser entre Mariah Carey et Britney Spears, dans un autre registre) et au rap, vous risquez fort de regretter le temps perdu qui aurait pu servir à faire quelque chose de plus constructif, comme regarder un bon épisode de Salut Les Musclés !
P.S. : le 0.5 de plus, c'est évidemment pour les jolis yeux de Bianca Lawson, nettement moins attirante avec des vers blancs dans la bouche (quel beau film !).

A découvrir

Men in Black 2 - MIIB

Partager cet article
A voir

Allumeuses

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    22/02/2004 à 00h00

    Répondre

    salut j'ai vu le film "Bones" , c'est un film qui fait très peur mais interdire aux moins de 16 ans, je trouve ça bête car les jeunes de 14 ans aiment voir ces films ce qui est mon cas! les acteurs sont géniaux , snoop dog est plus craquant dans ce film que dans les autres , il n'y a rien à dire
    bye

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques