Biographie de Tcheky Karyo

Né le 4 octobre 1953 à Istanbul, Baruh Djaki Karyo est né d'un père turc et d'une mère grecque. Elevé à Paris, il suit les cours d'art dramatique du Théâtre Cyrano, où il explore le répertoire classique.

Tu t'crois Tcheky pour me regarder comme ça ?
Tu t'crois Tcheky pour me regarder comme ça ?
Après avoir tâté du Molière et du Shakespeare durant plusieurs années, Tcheky Karyo devient progressivement une figure familière du grand écran, notamment grâce à ses rôles dans L'ours (1988) de Jean-Jacques Annaud et dans Nikita (1990) de Luc Besson. Il joue généralement les salopards ou les mecs rudes, et exerce cet emploi indifféremment en France (Dobermann de Jan Kounen, 1997) ou aux Etats-Unis (Bad boys de Michael Bay, 1995). Il se montre également de temps à autre à la télévision, dans des téléfilms de qualité supérieure (tout est relatif) : Le père Goriot en 2004, Les rois maudits en 2005...

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques