Biographie de Sami Bouajila

Né le 12 mai 1966 à Grenoble, Sami Bouajila commence par suivre une formation de comédien au Conservatoire de Grenoble, puis à 16430-nouvel-article-1.jpgL'École de la Comédie de Saint-Étienne. Il entame sa carrière d'acteur au début des années 90. Dirigé par Anne Fontaine (Les histoires d'amour finissent mal... en général), Karim Dridi (Bye-bye) ou encore Eric Rochant (Anna Oz), il louvoie sans problème entre le drame et la comédie, et s'en va tourner le film hollywoodien Couvre-feu en 1998.

Dans les années 2000, il joue dans le film d'action Nid de guêpes, la comédie chorale de Michel Blanc Embrassez qui vous voudrez, puis remporte un franc succès avec le film de guerre Indigènes de Rachid Bouchareb, dont il partage l'affiche avec Roschdy Zem, Jamel Debbouze et Samy Naceri ; les quatre comédiens reçoivent un prix d'interprétation collectif au festival de Cannes 2006.

Après avoir obtenu le César du meilleur second rôle masculin pour Les Témoins (2008), Sami Bouahila retrouve Bouchareb, Zem et Debbouze dans Hors-la-loi. En 2011, c'est pour un Roschdy Zem réalisateur qu'il interprète Omar Raddad dans un film inspiré d'un célèbre procès des années 90 : Omar m'a tuer.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques