Biographie de Peter Cushing

Belle filmographie que celle de Peter Wilton Cushing. Né le 26 mai 1913 à Kenley dans le Surrey, l'homme que l'on surnomma Frankenstein s'est échappé
Frankenstein s'est échappé
l'acteur-gentleman était d'une courtoisie et d'une intelligence légendaire, et l'on n'en finit plus de rapporter cette anecdote voulant que Carrie Fisher, sur le tournage de Star Wars, eut toute les peines du monde à se montrer effrayée face à lui tant il fut agréable hors caméra.

Débutant sa carrière durant les années 30, l'histoire retiendra de lui ses années Hammer, où il participe à quatorze films de Terence Fisher. Frankenstein dans la série des Frankenstein, Van Helsing dans celle des Dracula, il fait merveille avec Christopher Lee, qui incarne également sa némésis dans de nombreux autres films (La Gorgone...). Premier rôle dans Le Chien des Baskerville, il campe un Sherlock Holmes magnifique avec ce qu'il faut de vigueur et d'excentricité, toujours aux côtés de Lee ; il reprendra le rôle du détective pour 16 épisodes de la BBC en 1968, puis pour un téléfilm en 1985.

Ne reniant pas la concurrence, il est également à l'affiche de certaines productions Amicus et Tyburn. L'après-Hammer est éclectique. Après Star Wars en 77, il se consacre à la télévision, avant de réapparaître dans un ZAZ (!) en 84 : Top Secret. Il quitte définitivement la scène le 11 août 1994, des suites d'un cancer diagnostiqué durant les années 80.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques