Biographie de Paul Verhoeven

Né le 18 juillet 1938 à Amsterdam, Paul Verhoeven commence par étudier les maths et la physique, avant de se lancer dans la réalisation de documentaires
pour la télé. En 1969, il est réalisateur sur la série télé Floris, dans laquelle apparaît Rutger Hauer. Au cours des années 70, il s'impose comme réalisateur de long métrage avec ses films violents et personnels Turkish Delight (1973), Soldier of Orange (1977) et le Quatrième Homme (1983).

En 1985, il quitte la Hollande pour passer à Hollywood avec La chair et le sang ; il y retrouve Rutger Hauer dans un rôle de guerrier très rude qui boulotte des hosties avant d'attaquer les châteaux forts. Mais son premier gros succès américain sera RoboCop, en 1987. Il enchaîne par la suite les films à fort contenu sexuel et/ou violent, sans jamais se départir d'une ironie cinglante et d'un sens du divertissement très personnel : Total Recall (1990), Basic Instinct (1992), Showgirls (1995), Starship Troopers (1998) et Hollow man (2000). Après le semi-échec de ce dernier film, Verhoeven se retire de la réalisation pendant quelques années, et revient en 2006 avec un film hollandais sur la Seconde Guerre Mondiale appelé Black Book.

Il semblerait qu'il soit actuellement en train de préparer la suite de Thomas Crown.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques