Biographie de Patrick McGoohan

Né le 19 mars 1928 dans le Queens à New York et mort le 13 janvier 2009 à Santa Monica en Californie, Patrick Joseph McGoohan était pourtant un Irlandais pure souche.


Mc­Goo­han a du­ra­ble­ment mar­qué les es­prits avec deux sé­ries des an­nées 60 : Destination danger (trois sai­sons) où il jouait l'agent se­cret John Drake, et sur­tout Le Prisonnier (une seule sai­son, mais quelle sai­son !) où re­ten­tis­sait son cri « I am not a num­ber, I am a free man ! ». L'homme qui re­fu­sa le rôle de James Bond s'illus­tra par la suite à plu­sieurs re­prises dans Columbo, où il in­car­na di­vers cri­mi­nels face à son vieil ami Peter Falk et dont il réa­li­sa cer­tains des meilleurs épi­sodes. On l'a éga­le­ment vu dans L'évadé d'Alcatraz avec Clint East­wood, Braveheart (1995) avec Mel Gib­son et, moins pres­ti­gieux, Le Fantôme du Bengale (1996) avec Billy Zane. Mort à 80 ans, Mc­Goo­han ne jouait plus de­puis plus de dix ans, à l'ex­cep­tion de deux par­ti­ci­pa­tions vo­cales (un épi­sode des Simpson et le film La planète au trésor). Quelques mois après sa mort, la reprise du Prisonnier avec Jim Caviezel en numéro 6 sort sur les écrans.

Patrick McGoohan a eu trois enfants, dont l'actrice Catherine McGoohan.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques