Biographie de Nicolas Winding Refn

Nicolas Winding Refn est un réalisateur danois né le 29 septembre 1970 à Copenhague. Il s'installa aux Etats-Unis d'Amérique alors qu'il avait onze ans et y fit des études cinématographiques à l'American Academy of Dramatic Arts à partir de 1993 dont il sera expulsé pour avoir jeté une table de classe contre un mur. Suite à ce petit incident, il revient à la capitale danoise pour y intégrer une autre école de cinéma
DR.
avant d'abandonner très rapidement.

Malgré tout, un de ses court-métrages diffusé sur une petite chaîne est repéré par un producteur qui lui propose immédiatement de l'adapter pour en faire un film en bonne et due forme. Alors âgé de 24 ans, Refn accepte et commence donc l'écriture et la réalisation en 1996 de ce qui le fera connaître mondialement : Pusher. Néanmoins, bien que le thriller Bleeder réalisé trois ans plus tard n'eut pas les mêmes honneurs que Pusher, son Inside Job de 2003 fit un échec retentissant, à tel point que la société de production en charge du projet dû fermer ses portes.

Pour essuyer les dettes de son dernier film, il fut contraint de donner deux suites à Pusher avec plus ou moins de succès, le troisième étant celui qui a le moins bien marché commercialement parlant. Le tableau étant remis à zéro, il fut contacté par le producteur Rupert Preston alors qu'il était en train de réaliser Valhalla Rising afin de donner vie au film Bronson, biographie de Charles Bronson, le prisonnier le plus dangereux d'Angleterre. Nicolas Winding Refn se retrouva en compétition officielle lors du 64ème festival de Cannes pour son film Drive.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques