Biographie de Kirk Douglas

Né le 9 décembre 1916 à New York, Issur Danielovitch Demsky commence par pratiquer l'athlétisme et le catch avant de se tourner vers l'art dramatique et d'adopter le nom de Kirk Douglas. Après la guerre, durant laquelle il sert dans la marine, il obtient grâce au soutien de Lauren Bacall le premier rôle de L'emprise du crime (1946). Il s'imposera progressivement comme un acteur de premier plan, Que le grand Kirk me croque !
Que le grand Kirk me croque !
et montrera sa fossette au menton dans de nombreux films d'aventures des années 50 : Ulysse (1954), Vingt mille lieues sous les mers (1954), Règlements de comptes à OK Corral (1957), Les Vikings (1958)... En 1957, il est dirigé par le jeune Stanley Kubrick dans Les sentiers de la gloire, et décide d'imposer le cinéaste aux commandes de Spartacus en 1960, en remplacement d'Anthony Mann avec qui Douglas ne s'entend pas. La star est désormais tout-puissante...

Durant les années 60 à 80, Kirk Douglas reste un acteur très présent, mais ses films sont moins mémorables et il se retranche progressivement vers les seconds rôles. Les années 90 confirment cette tendance, puis il se retire presque totalement des écrans, apparaissant dans trois films seulement au cours des années 2000. Il a fêté ses 94 ans en 2010.

Il est passé deux fois à la réalisation : pour Scalawag en 1973 (inédit en France), et Posse, la brigade du Texas en 1975.

Kirk Douglas a été marié à l'actrice Diana Douglas de 1943 à 1951, et a eu deux enfants avec elle, dont l'acteur Michael Douglas. Il a ensuite épousé Anne Buydens en 1954, et a eu deux autres enfants avec elle.

Voir l'article sur les doyens du cinéma (2010)

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques