Biographie de Julia Roberts

Née le 26 octobre 1967 à Smyrna en Georgie, Julia Fiona Roberts veut d'abord devenir vétérinaire, puis journaliste, avant de se décider à imiter son frère acteur, Eric Roberts.

Après deux comédies adolescentes en 1988 (Mystic Pizza et Satisfaction), Julia Julia et ses roberts
Julia et ses roberts
Roberts est bombardée star et sex-symbol en 1990 avec son rôle dans Pretty Woman face à Richard Gere. Désormais associée dans l'esprit des gens aux comédies romantiques, elle n'en tournera pourtant pas beaucoup ; on retient néanmoins Tout le monde dit I love you (1996, de et avec Woody Allen), Le mariage de mon meilleur ami (1997), Coup de foudre à Notting Hill (1999, avec Hugh Grant) et Il n'est jamais trop tard (2011, de et avec Tom Hanks). L'actrice s'est illustrée par ailleurs dans le thriller (L'affaire Pélican en 1993, Complots en 2000, Duplicity en 2009), le film fantastique (L'expérience interdite en 1990, Hook en 1991 dans lequel elle joue la fée Clochette, Mary Reilly en 1996 où elle fait face au Dr Jekyll joué par John Malkovich), la comédie policière (Ocean's eleven en 2001, Ocean's twelve en 2004) et le drame inspiré de faits réels (Erin Brockovich en 2000, La guerre selon Charlie Wilson en 2007).

Elle a été mariée deux fois, à l'acteur-compositeur Lyle Lovett puis au directeur de photographie Daniel Moder, avec qui elle a trois enfants. Entre-temps, elle a été la compagne de Benjamin Bratt, Matthew Perry et Kiefer Sutherland.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques