Biographie de José Garcia

A ne pas confondre avec le sergent
A ne pas confondre avec le sergent
Né le 17 mars 1966 à Paris, José Garcia est né de parents immigrés espagnols. Après avoir passé un BEP de comptabilité, il s'inscrit au cours Florent où il a pour professeur Francis Huster. Au cours des années 90, il se fait remarquer à la télévision pour son duo avec Antoine de Caunes dans l'émission Nulle Part Ailleurs. Le cinéma ne tarde pas à lui faire les yeux doux...

Si sa première apparition à l'écran date de 1989 (dans Romuald et Juliette de Coline Serreau), il n'y fait un tabac qu'à partir de 1997 avec La vérité si je mens (de Thomas Gilou) : son rôle lui vaudra une nomination au César du Meilleur Espoir, et il le reprendra dans la suite du film tournée en 2001. Globalement connu pour ses rôles loufoques et exubérants dans de grasses comédies comme Le boulet ou Le mac, José Garcia tourne en parallèle des films plus graves comme Le couperet ou Pars vite et reviens tard, montrant ainsi l'étendue de sa palette de jeu.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques