Biographie de Jean Rochefort

Né le 29 avril 1930 à Dinan, Jean Raoul Robert Rochefort fait le Conservatoire puis se ménage une place sur les scènes parisiennes. Apparaissant régulièrement
au cinéma au cours des années 60, il est un second couteau apprécié dans les films d'aventure ou historique, où il "sert la soupe" à Jean-Paul Belmondo, Jean Marais ou encore Angélique Marquise des Anges.

Au cours des années 70, sa personnalité comique s'impose de plus en plus au sein de comédies à part entière, jusqu'au célèbre diptyque d'Yves Robert dont il partage la vedette avec Guy Bedos, Victor Lanoux et Pierre Brasseur : Un éléphant ça trompe énormément et Nous irons tous au paradis.

Par la suite, Jean Rochefort et sa moustache (il apparaît rarement rasé) seront des éléments incontournables du cinéma français, et notamment des filmographies d'Yves Robert (Courage fuyons en 1979, Le bal des casse-pieds en 1992) et de Patrice Leconte (Tandem en 1987, Le mari de la coiffeuse en 1990, Tango en 1993, Ridicule et Les grands ducs en 1996, L'homme du train en 2002). On l'a également vu chez Francis Veber (Le placard en 2001) et Alain Chabat (RRRrrrr en 2004), mais son rendez-vous en 2000 avec Terry Gilliam sur L'homme qui tua Don Quichotte s'est soldé par un échec pour cause de problèmes de santé, et le
film ne s'est pas fait. Il a également croisé deux fois le mythe de Frankenstein : une première fois dans la comédie Frankenstein 90 (1984), où il joue le savant face à Eddy Mitchell en créature, et une seconde fois dans un téléfilm de 2004, où il joue l'ermite aveugle que rencontre le monstre.

Il a été marié deux fois, a eu deux enfants avec chaque femme, et a également eu un fils avec Nicole Garcia en 1981.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques