Biographie de Jane Russell

Né le 21 juin 1921 à Bemidji dans le Minnesota, Ernestine Jane Geraldine Russell tient son tout premier rôle en 1941 dans Le Banni (The Outlaw) de Howard Hugues, une aventure de Billy the Kid qui fait la part belle à la jeune actrice, propulsée star du jour au lendemain. Pin-up people, elle tourne pourtant très peu durant le reste des années 40, bien qu'elle incarne Calamity Jane en 1948 dans Visage Pâle.


DR.
Dans les années 50, elle prend sa carrière d'actrice au sérieux, et enchaîne les tournages. On retiendra essentiellement Les Hommes préfèrent les blondes (1953), dont elle partage l'affiche avec Marilyn Monroe ; pas de bol pour Jane Russell, elle écope du rôle de la brune... Heureusement, elle se vengera deux ans plus tard en tenant la vedette du film Les Hommes épousent les brunes !

Après avoir quasiment abandonné sa carrière à l'écran à la fin des années 70, elle apparaît pour la dernière fois en 1986, dans un épisode de Rick Hunter. Elle a consacré le reste de sa vie à militer pour l'adoption (elle-même a adopté trois enfants avec son premier mari), contre l'avortement et pour le maintien des valeurs chrétiennes aux USA. Elle a toujours fermement soutenu le parti Républicain.

Morte le 28 février 2011 à Santa Maria à l'âge de 89 ans, elle était veuve depuis 1999, après la mort de son troisième mari.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques