Biographie de Jamel Debbouze

Né le 18 juin 1975 à Paris, Jamel Debbouze est l'aîné de six enfants dans une famille d'origine marocaine. A treize ans, il est victime d'un accident dans le RER qui lui fait perdre l'usage de son bras droit. Ce qui ne l'empêche pas d'être repéré peu après dans une ligue d'improvisation théâtrale qui le voit arriver en finale d'un championnat national.

En 1995, il décroche une rubrique quotidienne sur Radio Nova, puis atteint la télévision via Paris Première puis Canal+. Il se fait connaître du grand public grâce à cette dernière chaîne, et à son one-man show qu'il joue à la même époque sous le seul nom de Jamel.

Son passage au grand écran se fait d'abord par une série de seconds rôles : Zonzon en 1998, Le fabuleux destin d'Amélie Poulain en 2000, Astérix et Obélix : mission Cléopâtre en 2002, Le boulet en 2002... En 2005, Luc Besson lui offre son premier rôle principal, dans le drame fantastique Angel-A. Le film fait un four, mais
permet à Jamel Debbouze de montrer qu'il peut jouer dans un autre registre que l'humour surexcité. Entre-temps, il a fait une apparition dans un film de Spike Lee (She hate me en 2004) et a cartonné avec son spectacle 100% Debbouze.

En 2006, il coproduit Indigènes de Rachid Bouchareb, qui rappelle le rôle des soldats africains durant la guerre de 39-40. Pour leurs rôles dans ce film, Jamel partage le prix d'interprétation du Festival de Cannes avec Roschdy Zem, Sami Bouajila et Samy Naceri ; il retrouvera Bouchareb, Zem et Bouajila en 2010 pour Hors-la-loi.

En 2008, il joue enfin un personnage débarrassé de toute candeur enfantine dans le film de Agnès Jaoui Parlez-moi de la pluie, où il apparaît marié, calme, sérieux et angoissé. Ce qui ne l'empêche pas de gérer également le Jamel Comedy Club, espace destiné à voir s'épanouir des comiques de stand-up. Qu'on aime ou non l'humour du Monsieur, on ne peut lui nier une énergie aussi saine qu'impressionnante.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques