Biographie de Hugh Grant

Né le 9 septembre 1960 à Londres, Hugh John Mungo Grant se destine d'abord à une carrière d'universitaire en histoire de l'art, mais prend goût au théâtre, et décroche un rôle au cinéma en 1982. Tournant du nanar avec désinvolture durant
une dizaine d'années, il est subitement découvert par le grand public en 1994, lorsque sort le film Quatre mariages et un enterrement. Propulsé sex-symbol tendrement maladroit, cantoné presque exclusivement aux comédies romantiques, il manque de mettre un point final à sa notoriété dès 1995, lorsqu'il est arrêté par la police pour conduite en état d'ivresse en compagnie de la prostituée Divine Brown. En réalité, l'histoire termine sa relation avec l'actrice Elizabeth Hurley, mais pas sa carrière d'acteur romantique.

On le voit donc accouplé à Tara Fitzgerald dans L'Anglais qui gravit une colline mais descendit une montagne (1995), Emma Thompson dans Raison et sentiments (1995), Julianne Moore dans Neuf mois aussi (1995), Julia Roberts dans Coup de foudre à Notting Hill (1996), Jeanne Tripplehorn dans Mickey les yeux bleus (1999), Renee Zellweger dans Le Journal de Bridget Jones (2001) et sa suite (2004), Sandra Bullock dans L'amour sans préavis (2002), Drew Barrymore dans Le come-back (2007), et Sarah Jessica Parker dans Où sont passés les Morgan (2010). Plus surprenant, on l'a vu en plein thriller face à Gene Hackman dans Mesure d'urgence (1996), et en chômeur désinvolte qui se lie d'amitié avec un gamin dans Pour un garçon (2002).

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques