Biographie de Gérard Depardieu

Né le 27 décembre 1948 à Châteauroux, Gérard Depardieu fait ses débuts au cinéma en 1971, et se fait remarquer dès 1971 aux côtés de Patrick Dewaere et Miou-Miou dans Les valseuses de Bertrand Blier. Tournant à nouveau avec Blier, mais aussi avec Maurice Pialat, Alain Resnais et François Truffaut, Depardieu s'impose comme un acteur français incontournable.

Dans les années 80, il apparaît dans quelques films très populaires comme le diptyque Jean de Florette / Manon des Sources de Claude Berri ou la "trilogie" La chèvre / Les compères / Les fugitifs où il fait équipe avec Pierre Richard devant la caméra de Francis Veber.


DR.
Désormais élevé au rang d'icône, de porte-parole du cinéma français, voire de la France toute entière, Gégé enchaîne les tournages sans répit, entamant les années 90 avec Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau et incarnant ensuite des personnages comme Christophe Colomb (1492 de Ridley Scott, 1992), le colonel Chabert (Le colonel Chabert de Yves Angelo, 1994), Porthos (L'homme au masque de fer de Randall Wallace, 1998), Obélix (Astérix et Obélix contre César de Claude Zidi, 1999) ou encore Edmond Dantès, Jean Valjean et Honoré de Balzac dans de pompeux téléfilms de TF1.

Arrivé dans les années 2000, Depardieu est toujours un infatigable bouffe-tout, acceptant tous les rôles, anecdotique ou majeur, comique ou tragique. Il a repris trois fois le rôle d'Obélix, et on l'a vu en Vidocq, Bérurier, Boudu, Volpone, Mazarin, Fouché, don Salluste et d'Artagnan. On dit que sa dope, c'est le gros rouge qui tache. En fait, personne n'en sait rien.

Rien qu'en 2008, on l'a vu dans neuf films et un téléfilm, parmi lesquels on trouve le choucroutien Astérix aux jeux olympiques, les biopics de gangsters Mesrine et Sans arme ni haine ni violence, les comédies Disco et Bouquet final, et le film d'action SF Babylon A.D. En 2010, il incarne Alexandre Dumas dans Signé Dumas, après avoir joué plusieurs de ses personnages (d'Artagnan, Porthos, le comte de Monte Cristo).

Il est le père de Guillaume Depardieu, mort en 2008, et de Julie Depardieu.

Citations :

 

« Dans un monde de plus en plus dépourvu de féminité, moi, je revendique mon âme de midinette et de poète. »

 

« Les acteurs sont discrets et courageux : ils passent leur temps à répéter. C'est épuisant de répéter. Dans les cliniques psychiatriques, on donne des calmants aux gens pour qu'ils arrêtent de répéter. »

 

Partager cet article
A voir

Lucky Comics

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques